ECUADOR: decomisan alrededor de 300 kilos de cocaína 


Agentes antinarcóticos decomisaron alrededor de 300 kilos de cocaína y detuvieron a tres personas cerca de Puerto Bolívar, el principal puerto bananero ecuatoriano.
El viceministro del Interior Diego Fuentes publicó el jueves en su cuenta de Twitter que en ese lugar se desarticuló una « organización de transporte de droga para tráfico internacional, tres ciudadanos detenidos » e informó que « aproximadamente 300 kilos de cocaína y dos vehículos (fueron) incautados ».

Leer:

http://www.20minutos.com/noticia/52555/0/ecuador-decomisan-alrededor-de-300-kilos-de-cocaina/

COLOMBIE: une demi-tonne de cocaïne a été saisie dans une cargaison de fraise congelée dans le port de Buenaventura en partance pour Anvers 

SONY DSCLes autorités colombiennes ont saisi dans le port de Buenaventura en Colombie près d’une demi-tonne de cocaïne dans une cargaison de pulpe de fraises congelées en partance pour le port belge d’Anvers, a annoncé jeudi la police.

« Le personnel des services anti-stupéfiants du contrôle portuaire à Buenaventura a saisi 495 kilogrammes de chlorhydrate de cocaïne », a indiqué à la presse le commandant régional de la police anti-stupéfiants Arlex de Jesús Escobar.

lire: http://tempsreel.nouvelobs.com/en-direct/a-chaud/24678-colombie-tonne-cocaine-saisie-cargaison-fraise-congelee.html

000000000000000000000000000000000000000000000000000

 

VENEZUELA: GNB incautó 160 kilos de Cocaína en el estado Mérida

Caracas, 30 de junio. Noticias24

El General de Brigada Gustavo Saluzzo Ramírez, dio a conocer que en la tarde de ayer la Guardia Nacional Bolivariana del Destacamento de Comandos Rurales 229, incautó 160 kilos de Cocaína en el estado Mérida, la cual era trasladada en un camión Chevrolet, modelo: C-70, color marrón, año 1982.

En el Punto de Control El Pinar un oficial de mando pudo notar una actitud sospechosa del conductor y su acompañante por lo cual dio de inmediato la orden de alto para proceder a una inspección minuciosa de la carga, donde se detectó en la parte posterior específicamente en la plataforma dl camión 160,970 kilos de Cocaína.
Caracas, 30 de junio. Noticias24).- El General de Brigada Gustavo Saluzzo Ramírez, dio a conocer que en la tarde de ayer la Guardia Nacional Bolivariana del Destacamento de Comandos Rurales 229, incautó 160 kilos de Cocaína en el estado Mérida, la cual era trasladada en un camión Chevrolet, modelo: C-70, color marrón, año 1982.

En el Punto de Control El Pinar un oficial de mando pudo notar una actitud sospechosa del conductor y su acompañante por lo cual dio de inmediato la orden de alto para proceder a una inspección minuciosa de la carga, donde se detectó en la parte posterior específicamente en la plataforma del camión 160,970 kilos de Cocaína.

Leer:

http://www.noticias24.com/venezuela/noticia/319439/gnb-incauto-160-kilos-de-cocaina-en-el-estado-merida/

00000000000000000000000000000000000000000000

COLOMBIA: narcos pretendían sacar cocaína camuflada en pulpa de fruta

La Policía Antinarcóticos puso al descubierto una nueva modalidad de organizaciones narcotraficantes para evadir el control de las autoridades en el puerto de Buenaventura.
Este jueves fue interceptado un cargamento de cocaína, que camuflado en pulpa de fruta congelada, pretendía llegar a la ciudad de Amberes (Bélgica).

Leer:

http://www.elespectador.com/noticias/judicial/narcos-pretendian-sacar-cocaina-camuflada-pulpa-de-frut-articulo-640717

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000

VIETNAM:  condamnée à mort à 73 ans pour trafic de drogue 

Un tribunal de Ho Chi Minh-Ville a condamné à mort, hier, une Vietnamo-Australienne pour avoir tenté d’emmener à Sydney 1,6 kg de drogue. Nguyen Thi Huong, 73 ans, avait été arrêtée à l’aéroport Tan Son Nhat en décembre 2014, avec 36 savonnettes bourrées d’héroïne.

Lire :

http://www.liberation.fr/direct/element/condamnee-a-mort-a-73-ans-pour-trafic-de-drogue_41445/

EUROPA:  llega a España el ‘krokodil’, la droga que ‘te come vivo’

Se ha detectado el consumo una nueva droga en España llamada ‘krokodil’, conocida también por la droga que ‘te come  vivo’ por lo terrible de sus efectos secundarios.

Es una sustancia que puede provocar consecuencias físicas en el sistema vascular, como abscesos, flebitis, tromboflebitis, hemorragias o úlceras, entre otras, asi como daños en músculos y otros tejidos blandos, además de en los huesos, con una rápida necrosis y gangrena.

Leer:

http://www.telecinco.es/informativos/sociedad/Krokodil-nueva_droga_Espana-droga-droga_que_te_come_vivo_0_2203950111.html

000000000000000

 

BRASIL:  organização tinha 70 caminhões preparados para traficar droga da Bolívia 

Cerca de 70 veículos, entre carretas e caminhões, equipados com sistemas de fundos falsos acionados por sofisticados sistemas hidráulicos. Era por meio deles que cerca de duas toneladas de droga atravessavam a fronteira da Bolívia com o Brasil, por Corumbá (MS), e a partir de então circulavam com a carga ilegal pelo país.

Este megaesquema da quadrilha especializada em tráfico internacional de drogas foi frustrado pela operação Quijarro, da Polícia Federal, deflagrada nesta quarta-feira (29). Nela, foram expedidos 81 mandados judiciais, sendo 14 de prisão preventiva, 43 de busca e apreensão de veículos, 17 de busca e apreensão em imóveis e 7 de condução coercitiva. Até o momento, 12 pessoas já foram presas e duas estão foragidas. Dois flagrantes também aconteceram, por porte ilegal de arma.

Leer:

http://www.midiamax.com.br/policia/organizacao-criminosa-tinha-70-caminhoes-preparados-traficar-droga-bolivia-pf-306338

0000000000000000000000000000000000000000

Droga, smantellato cartello Italia-Usa-Colombia: 144 arresti, sequestrate 11 tnl cocaina 

ROMA – Italia- Colombia-Stati Uniti. Una maxi operazione anti droga portata avanti da Guardia di finanza, Polizia nazionale colombiana e Dea ha smantellato un ‘cartello’ internazionale di narcotrafficanti, ritenuto dagli investigatori « pericolosissimo ». Gli arresti, in tuto sono stati 144, solo tra Italia e Colombia 33, 11 le tonnellate di cocaina sequestrate che, una volta lavorata e immessa in commercio, avrebbe fruttato circa 3 miliardi di euro.
PIU:

http://www.repubblica.it/cronaca/2016/06/30/news/operazione_antidroga_tra_italia_usa_e_colombia_arresti_e_sequestri-143105370/

000000000000000000000000000000000000000000000

[Livre] Afghanistan 2001-2016. La nouvelle guerre de l’opium 

Un voyage-enquête au coeur du côté le plus obscur et le moins débattu de la guerre afghane : la connivence entre les forces d’occupations US et alliées et le business de l’opium et de l’héroïne, au nom d’un choix parfaitement cynique de « realpolitik ».

Une stratégie sans pitié, orchestrée par la CIA selon des pratiques opérationnelles mises en place depuis ses tout débuts, et qui a provoqué le boom de la production afghane d’opium et du trafic international d’héroïne, avec l’implication des militaires alliés, y compris italiens.
Lire:

http://reseauinternational.net/livre-afghanistan-2001-2016-la-nouvelle-guerre-de-lopium/

000000000000000000000000000000000000000000

NARCOTERRORISME: une réalité 

La drogue, véritable manne financière

Selon Michael L. Ross, la production et la commercialisation de drogues sont apparues comme une solution idéale à la diminution du soutien externe notamment du fait de la rente produite, mais aussi de la localisation spécifique des cultures qui facilite le prélèvement d’argent par les groupes armés non gouvernementaux se trouvant dans les zones de production.

Hecker et Haer, qui travaillent eux aussi sur le rôle des narcotiques dans le financement des insurrections et du terrorisme, expliquent que le caractère « pillable » et renouvelable des narcotiques, leur grande valeur monétaire, leur illégalité, mais aussi la facilité de production, de stockage et de transport rendent cette ressource extrêmement profitable

Par ailleurs, la mondialisation a permis d’exploiter et d’étendre la criminalité transnationale, facilitant ainsi le travail aux groupes insurgés pour revendre leurs produits et pour collecter des profits importants.

LIRE:

http://aujourdhuilaturquie.com/fr/drogue-et-terrorisme-un-duo-qui-semble-inseparable/

00000000000000000000000000000000

Trafic de drogue: «Les secrets des mafias ouest-africaines de la cocaïne» 

Olivier Guéniat et Anaïs Gasser
Quelle est l’origine du phénomène des requérants d’asile d’Afrique de l’Ouest vendant de la cocaïne dans la rue? Quelles en sont les causes? Comment s’organise ce trafic? Levons le voile sur les secrets d’une organisation criminelle redoutablement efficace.

Pour tout le monde en Suisse – y compris journalistes, politiques et policiers –, la vente de cocaïne dans la rue par des requérants d’asile d’Afrique de l’Ouest est un phénomène récent, lié aux mouvements migratoires du début du XXIe siècle. Alors que, en fait, il s’agit d’une situation dont les prémices remontent aux années 50.
Levons donc le voile sur les secrets des mafias ouest-africaines, une organisation criminelle à l’efficacité redoutable qui a su s’adapter et résister à toutes les formes de répressions.
Au milieu du siècle dernier, ce sont des trafiquants libanais, impliqués dans la contrebande d’héroïne vers les Etats-Unis, qui ont fait de l’Afrique de l’Ouest une plaque tournante du trafic de drogue.

Lire:

http://www.hebdo.ch/hebdo/id%C3%A9es-d%C3%A9bats/detail/trafic-de-drogue-%C2%ABles-secrets-des-mafias-ouest-africaines-de-la-coca%C3%AFne%C2%BB

00000000000000000000000000000000000

MEXICO: decomisan 600 kilos de cocaína a oficiales de Venezuela

La Fiscalía de Venezuela informó que imputará a dos funcionarios de la Guardia Nacional Bolivariana (GNB, policía militarizada) a los que se les decomisó 600 kilos de cocaína en el Aeropuerto Internacional de la Ciudad de México en un avión de Aeroméxico proveniente del país caribeño, el pasado 16 de junio.

Leer:

http://elcomercio.pe/movil/mundo/actualidad/mexico-decomisa-600-kilos-cocaina-oficiales-venezuela-noticia-1913064

00000000000000000000000000000000000

PANAMA: decomisan una tonelada de droga en Panamá Oeste

image

Las autoridades panameñas informaron este miércoles 29 de junio de 2016 del decomiso de una tonelada de droga durante diversos operativos realizados en la provincia de Panamá Oeste.

Las acciones se efectuaron en Arraiján, La Chorrera y en Chame, anunciaron el director general de la Policía Nacional, Omar Pinzón, y el fiscal primero de Drogas, Markel Mora, en conferencia de prensa.

Las diligencias comenzaron en Vista Alegre, distrito de Arraiján, donde decomisaron 336 paquetes de cocaína y fueron aprehendidos dos panameños y dos colombianos. La droga estaba escondida dentro de varios maletines ocultos en uno de los cuartos de la residencia, se informó.

Leer:

http://m.prensa.com/judiciales/Decomisan-tonelada-droga-Panama-Oeste_0_4517548348.html

°°°°°°°°°°°°°°°°°

Panama: saisie d’une tonne de cocaïne, 13 arrestations

LIRE sur:

http://www.journaldemontreal.com/2016/06/29/panama-saisie-dune-tonne-de-cocaine-13-arrestations

000000000000000000000000000000000000000000

DOUANE FRANCAISE (BSI de Lyon): sur l’autoroute A7, au péage de Vienne, deux saisies d’herbe et résine de cannabis, l’une de 13,760 kg d’herbe et l’autre de 51,44 kg de résine de cannabis

douanesAu TGI de Vienne, les deux premiers transporteurs ont été condamnés à des peines d’emprisonnement de 15 mois et de 24 mois ferme ainsi qu’au paiement d’une amende douanière de 24 088 euros.

Les deux jeunes femmes qui conduisaient le deuxième véhicule ont écopé de 15 mois et de 12 mois ferme avec mandat de dépôt, d’une interdiction de séjour sur le territoire de trois ans et du paiement d’une amende douanière de 102 694 euros.

Source: http://www.leprogres.fr/rhone/2016/06/29/65-kg-de-cannabis-saisis-sur-l-autoroute-a7-coup-double-pour-les-douaniers-lyonnais

000000000000000000000000000000000000000000

SÉNÉGAL (Lutte contre le trafic de drogue): La gendarmerie dévoile son arsenal de guerre

Lutte contre le trafic de drogue : La gendarmerie dévoile son arsenal de guerre

Grâce à son nouvel arsenal composé d’équipements de dernière génération, la Gendarmerie nationale a saisi 5 t, 216 kg de résine de cannabis, 1,5 kg de cocaïne, 1 kg d’héroïne, 6 kg d’amphétamines.

Rédigé par leral.net le Mercredi 29 Juin 2016

 

La Gendarmerie nationale a modernisé ses outils et renforcé ses capacités pour intensifier la lutte contre la drogue. Bien sûr, ces efforts n’ont pas été vains : car, 6 mois après la mise en place de son plan d’action, elle dresse un bilan satisfaisant comme le prouvent les saisies de ces 6 derniers mois : 5 t et 216 kg de résine de cannabis, 1,5 kg de cocaïne, 1 kg d’héroïne, 6 kg d’amphétamines et diverses autres drogues comme le Khat et la Roche. Selon le commandant Issa Diack, patron de la Section de la recherche, les chiffres avancés montrent une augmentation inquiétante du trafic qui a nécessité le renforcement des capacités opérationnelles de la gendarmerie dans l’anticipation et l’intervention, les moyens d’actions des unités judiciaires dans la conduite des enquêtes et la dissuasion des contrevenants.

LIRE sur: http://www.leral.net/Lutte-contre-le-trafic-de-drogue-La-gendarmerie-devoile-son-arsenal-de-guerre_a175063.html

0000000000000000000000000000000000000000000000000

CANADA: opération anti-drogue majeure en Estrie et Montérégie

carte_estrieGRANBY | Des membres en règle des Hells Angels ont été appréhendés, mercredi matin, lors d’une opération policière visant une quarantaine de suspects.
Cette frappe aux dépens d’un réseau de production et de trafic de stupéfiants est menée par l’Escouade régionale mixte de lutte au crime organisé de l’Estrie, dans plusieurs secteurs dont celui de Granby.

Lire:
http://www.journaldemontreal.com/2016/06/29/operation-anti-drogue-majeure-en-estrie-et-monteregie

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000

FRANCE: quant aux méthodes des régaliennes pour lutter contre le trafic de drogue

LCPNS55

Les invités d’Arnaud Ardoin – LCP

Emmanuel Fansten, journaliste à Libération, auteur de l’enquête – Dominique Perben, ancien Garde des sceaux et aujourd’hui avocat – Gilbert Collard, avocat, député RBM-FN du Gard et Secrétaire Général du Rassemblement Bleu Marine, auteur du livre  » Les dérives judiciaires : et si ça vous arrivait ?  » Paru aux Editions Eyrolles  – Marc Fievet, aviseur de la douane française, inscrit sous le matricule  » NS 55 DNRED « , auteur des livres  » Infiltré au coeur de la mafia  » paru aux Editions Hugo Doc, et  » Gibraltar « , paru aux Editions Michel Lafon.

http://www.lcp.fr/emissions/ca-vous-regarde
***

Le narcotrafic, et tout ce qui en découle, ne semble pas être pris au sérieux par nos décideurs politiques qui continuent à laisser les régaliennes affectées à cette tâche, et ses différentes hiérarchies, faire « joujou » avec les moyens mis à leurs dispositions pour surtout dérouler des plans de carrière qui trop souvent vont privilégier des réussites personnelles à l’atteinte de résultats probants dans la lutte contre la drogue.
***
« La lutte contre le trafic de stups a pris 10 ans de retard en une journée, à cause d’une guerre des chefs de service entre les douanes et l’Office« , résume un policier de terrain (INFO RMC).

L’OCRTIS et les « opérations Myrmidons » avec ses derniers exploits de se constituer en super protecteur de narcotrafiquants pour permettre de transmettre des fiches de renseignements aux services de police judiciaires et à des pays étrangers comme l’Espagne, l’Angleterre voire le Maroc.
La DNRED (Douane française) avec ses « saisies spectaculaires » pour lesquelles on assistera au déplacement totalement surréaliste du président Hollande accompagné de son fidèle Sapin et en l’absence de Jean Paul Garcia, le patron de la DNRED.
Les stups du « 36 » avec ses casseroles.
La Douane française et ses services « Cyberdouane » ( DARKNET: cocaïne, shit et armes en deux clics…Que fait la cyberdouane? ) et « CELTIC » ( Douane française: la CELTIC (cellule d’études et de lutte contre les trafics illicites par conteneurs ), la Gendarmerie, les Policiers municipaux, le TRACFIN et les Services Spéciaux…
Tous ces services s’emploient à nous expliquer chaque jour par des communicants performants qu’ils sont les meilleurs et que d’exploits en exploits ils nous protégeraient de ce fléau, alors qu’il n’en est rien.

Nos frontières sont de véritables passoires et la progression des saisies dans l’hexagone, territoire de consommation et de transit, n’est due qu’à l’augmentation de la demande et donc du business généré!

Comment ne pas être inquiet lorsque l’on apprend la saisie, par hasard, de  270 kilos d’héroïne pure dans un camion iranien qui est arrivé sans avoir été contrôlé à Flixecourt dans la Somme (FRANCE (Camion iranien): à Flixecourt(80), suite à la saisie de 260 kg d’héroïne, le patron d’  »Immo Ouest » est bouleversé !) , comme cette saisie par hasard (FRANCE (narcotrafic maritime): 230 kilos de cocaïne trouvés dans un conteneur de verre pour Saint-Gobain, pas contrôlé par la CELTIC) ces derniers jours.

Les alertes au ministre Christian Eckert (DROGUE (Douane française): lettre ouverte à Monsieur Christian Eckert, ministre du Budget) comme à la directrice générale de la Douane, Madame Hélène Crocquevieille (FRANCE (Douane française): lettre ouverte à madame Hélène Crocquevieille, directrice générale.) n’ont pas réussi à provoquer la moindre réaction à ce jour et les dernières décisions du ministre de l’intérieur comme la mise en place d’une section « anti-mules » en Guyane avec promesse de doublement des effectifs affectés à la lutte contre le narcotrafic ne sont pas à la hauteur des besoins ( OCRTIS (Guyane): vers la création d’une antenne de lutte contre les mules…).
Affecter une quinzaine de fonctionnaires pour tenter de limiter le transport de drogue via les « mules » ne sera qu’une énième « ligne Maginot » que les narcotrafiquants contourneront sans aucun problème.
Nos régaliennes continuent à se concurrencer, quand ce n’est pas à se tirer dans les pattes, au mépris de l’efficacité pour avant tout se faire mousser!

Comment ne pas être inquiet de cette non évolution dans les moyens mis en œuvre par nos décideurs qui de « machin » en « machin » ne savent plus que faire pour essayer encore de berner l’opinion publique sur la soit disant efficacité de nos services.
00000000000000000000000000000000000000000000

SANTO DOMINGO (Air Cocaïne): Nicolas Pisapia, condamné à 20 ans de prison en appel par la justice dominicaine, reste libre sous contrôle judiciaire.

PISAPIALa cour d’appel de Saint-Domingue a confirmé la condamnation prononcée en première instance contre Nicolas Pisapia, mais n’a pas ordonné son incarcération.

Nicolas Pisapia va saisir la Cour suprême dominicaine. En attendant, il reste libre sous contrôle judiciaire.

 

000000000000000000000000000000000000000

DEA (Drug Enforcement Administration): habla de una « crisis sin precedentes » que deja más de 10.000 muertos por año.

heroina1La DEA destacó el « uso y abuso » de la heroína y otras drogas opiáceas como « una crisis que aflige » a EE.UU., y puso como ejemplo el aumento exponencial de casos registrados de consumo de heroína en 2007 (161.000) que se multiplicaron por tres en 2014 (435.000).

En cuanto a las muertes relacionadas con la heroína, el informe indicó que también se triplicaron, aunque en este caso en menos de cinco años, ya que pasaron de 3.036 en 2010 a 10.574 en 2014, un incremento, según la DEA, « más rápido que el de otras drogas » como las metanfetaminas.

LEER: http://tn.com.ar/internacional/el-consumo-de-heroina-en-eeuu-se-triplico-en-la-ultima-decada_684480

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

heroin-generic_xrmermEl Buró de Investigaciones de Georgia (GBI) informó que las muertes por sobredosis de heroína se han duplicado cada año en los pasados tres años en condados fuera del área metropolitana de Atlanta.

De 2014 a 2015, los años de los que se tienen las más recientes estadísticas, las tasas de muertes por sobredosis aumentaron de 61 a 134.

LEER: http://mundohispanico.com/noticias/se-duplican-las-muertes-por-sobredosis-de-heroina

 

00000000000000000000000000000000000000

CANADA (Québec): 18 vendeurs de drogues arrêtés lors de l’opération Bouquin

policequebecpar Pierre-Olivier Fortin

Les policiers de Québec ont passé les menottes à 18 vendeurs de drogues qui écoulaient leur speed, cannabis hashish et cocaïne dans les rues de Saint-Roch.

L’opération Bouquin a été menée sur plusieurs semaines entre avril et juin et les arrestations se sont additionnées au fil des jours, jusqu’au bilan de 18 annoncé mardi.

lire sur: http://www.journaldequebec.com/2016/06/28/18-personnes-arretees-pour-trafic-de-drogue-dans-saint-roch

0000000000000000000000000000000000000000

TUNISIE (Gabes): saisie de 200 kg de haschich « Takrouri » et arrestation des dealers

gaschichLes agents sécuritaires de lutte contre la drogue sont parvenus, mercredi 22 juin 2016, à saisir 200 kg de haschich, dans la région de Menzel Habib à Gabes.

lire: http://www.realites.com.tn/2016/06/gabes-saisie-de-200-kg-de-haschich-takrouri-et-arrestation-des-dealers/

00000000000000000000000000000000000000000000000000

COSTA RICA: Narcos usaron camino de finca en Guanacaste como pista de aterrizaje

Avioneta-narcotrafico-BelenEsta nave fue la que aterrizó el sábado en Río Cañas de Belén, en Carrillo, Guanacaste. Procedía de México y la iban a cargar de droga.

Actualizado el 27 de junio de 2016

Policía presume que $514.000 escondidos en las alas de la aeronave eran para pagar ‘servicios’ en nuestro país

Autoridades localizaron otras cinco maletas con drogas en Ortega, de Santa Cruz, que se cree, también serían cargadas en el aparato.

Policía halló otros 150 kilos de cocaína ligados a avioneta decomisada en Guanacaste

Actualizado el 28 de junio de 2016

Organización dejó la droga escondida en un matorral dentro de una finca dedicada a la siembra de caña de azúcar

También localizaron cuatro recipientes con combustible y una bomba que permite cargarlo en los tanques de la aeronave

El espupefaciente estaba escondido en un matorral de una finca de caña de azúcar en Ortega de Santa Cruz. (OIJ para LN)

Avioneta-narcotraficoCinco maletines localizados este lunes en una finca en Ortega de Santa Cruz, Guanacaste, escondían 150 kilos de cocaína.

El estupefaciente, que estaba escondido en un matorral, apareció a unos cinco kilómetros de Río Cañas, en Belén de Carrillo, en donde el sábado anterior fue decomisada una avioneta monomotor, que en apariencia llegó a dejar dólares y a llevarse un cargamento de droga.

Tanto el Organismo de Investigación Judicial (OIJ) como la Policía de Control de Drogas (PCD) presumen que esta cocaína era para ser cargada en la aeronave, cuyo destino final era México.

La droga detectada en esta finca dedicada al cultivo de caña de azúcar, se suma a los otros 180 kilos de ese mismo estupefaciente decomisados el sábado, para un total de 330 kilos.

http://www.nacion.com/sucesos/narcotrafico/Narcotrafico-avioneta-abandonada-Guanacaste_0_1569443157.html

00000000000000000000000000000000000000000000

BOLIVIA: Evo Morales acusa a la DEA de ‘robar’ 50% de cocaina incautada

moralesEl presidente de Bolivia explicó que la DEA usaba las ganancias de la venta ilegal de drogas para pagar bonos a funcionarios de gobierno y a agentes encubiertos. 

La agencia antinarcóticos de Estados Unidos, la DEA, « se quedaba con el 50 por ciento de la cocaína » que incautó en Bolivia para financiar actividades ilícitas, denunció este lunes el presidente Evo Morales a través de un comunicado de prensa.

El mandatario boliviano explicó que agentes de la DEA aceptaron que ganancias de las incautaciones eran utilizadas para pagar “bonos a las autoridades y a los agentes encubiertos”.

leer: http://www.telesurtv.net/news/Evo-Morales-acusa-a-la-DEA-de-robar-50-de-cocaina-incautada-20160628-0002.html

00000000000000000000000000000000000000000

 

FRANCE (Orléans – Loiret): 440kg de résine de cannabis saisis

orleansC’est une des plus grosses saisies constatées à Orléans (Loiret) ces dernières années.

Deux hommes âgés de 35 et 21 ans ont été présentés au parquet lundi et mis en examen pour trafic de stupéfiants.

Jeudi dernier, après avoir mis un individu suspect sous surveillance, les enquêteurs de la police judiciaire d’Orléans identifient une voiture qu’ils pensent « chargée » de résine de cannabis dans le quartier sensible de l’Argonne.

lire sur: http://www.20minutes.fr/societe/1875099-20160628-orleans-pres-440kg-resine-cannabis-saisis

00000000000000000000000000000000000000000

CONAKRY: saisie de 104 plaquettes de cocaïne au port autonome

PORTCONA

Saisie de 104 plaquettes  de cocaïne.

La drogue, en provenance de Panama, était cachée dans un conteneur de 40 pieds parmi d’autres marchandises.

0000000000000000000000000000000000000000000

 

FRANCE (Gendarmerie): des armes et de la drogue saisies lors d’un coup de filet

gendarmes-saisi-armes-drogueCela faisait plusieurs mois que les gendarmes enquêtaient sur un vaste trafic de stupéfiants, mené au départ de Bain-de-Bretagne, au sud de Rennes. Lundi 20 juin, ils sont passés à l’action.

A l’occasion d’un vaste coup de filet qui a nécessité 65 hommes et l’intervention du GIGN, les gendarmes ont interpellé onze personnes à Bain-de-Bretagne, mais aussi dans le Morbihan et en Loire-Atlantique.

LIRE: http://www.20minutes.fr/rennes/1874375-20160628-armes-drogue-saisies-lors-gros-coup-filet

0000000000000000000000000000000000000000000000

BOLIVIA: tercer repartidor de cocaína que va a Europa

BOLIVIEEl informe de la ONU no establece si Bolivia es país productor o de tránsito de cocaína que va hacia Europa y Asia. El Gobierno explica que el 60% de la droga que entra a Brasil es de Perú.

Iván Paredes Tamayo
ivan.paredes@eldeber.com.bo
28/06/2016

Bolivia es el tercer país en distribuir cocaína hacia Europa y el cuarto a Asia. La droga que llega a estos destinos es de origen, y también de tránsito, que sale de Bolivia a través de Argentina, Chile y Brasil, siendo este último país la principal ruta hacia Europa y otros continentes. Esta información la suministró Naciones Unidas en su informe mundial sobre drogas. El Gobierno aseguró que Bolivia es país de tránsito de las sustancias que se producen en la extensa selva de Perú.

Antonino de Leo, representante de la oficina de las Naciones Unidas contra la Droga y el Delito (Unodc, por sus siglas en inglés), presentó en La Paz el informe mundial sobre las drogas que realizó la organización internacional. En el texto se dedica un espacio a Bolivia. Lo más relevante es que figura como tercer país distribuidor de cocaína hacia Europa, y es cuarto a Asia. El documento no especifica si la droga es producida en territorio nacional o solo es de tránsito. Para el Gobierno no hay duda que es la segunda opción.

LEER: http://www.eldeber.com.bo/bolivia/bolivia-tercer-repartidor-cocaina-europa.html

00000000000000000000000000000

 

FRANCE (narcotrafic maritime): 230 kilos de cocaïne trouvés dans un conteneur de verre pour Saint-Gobain, pas contrôlé par la CELTIC

conteneur28 juin 2016
La drogue, arrivée par voie maritime en provenance du Brésil, était dissimulée dans des sacs de sport.

INFO EUROPE 1

Par Pierre de Cossette et C.P.-R.

C’est une surprenante découverte qu’ont fait des employés de l’entreprise Saint-Gobain à Thourotte, dans l’Oise. Selon les informations recueillies par Europe 1, ils ont en effet trouvé, le 17 juin dernier, une grande quantité de poudre blanche dans un conteneur en provenance du Brésil. Soit, après expertise, 230 kilos de cocaïne.

saintgobainAcheminée via la technique du « rip off ». Le chargement, qui transportait des carreaux de verre, recelait aussi des sacs de sport dans lesquels se trouvaient les paquets de drogue. La Direction interrégionale de la police judiciaire de Lille, ainsi que l’Office central pour la répression du trafic illicite de stupéfiants (Ocrtis), ont été saisis de l’enquête pour lever le mystère sur cette marchandise, arrivée par bateau au port du Havre. La cocaïne a été transportée selon la technique du « rip off », qui consiste à glisser la drogue à bord d’un chargement légal – en l’occurrence, en brisant le scellé du conteneur, puis en le remplaçant. Les policiers s’interrogent notamment sur la raison pour laquelle cette livraison un peu spéciale n’a pas été récupérée par son destinataire au port du Havre, en proie alors à une grève d’une partie des dockers.

 

——————————————–

DARKNET: cocaïne, shit et armes en deux clics…Que fait la cyberdouane?

Quand Bernard Debré surfe sur le Darknet

Par LEXPRESS.fr , publié le 28/06/2016 à 13:11 , mis à jour à 13:16

drogues-valeurs-actuelles_5624527

Champignons hallucinogènes, cannabis de synthèse, cocaïne… Bernard Debré a acheté plusieurs drogues sur le Darknet pour dénoncer leur facilité d’achat (capture écran vidéo).

Valeurs Actuelles

Le député LR Bernard Debré, en croisade contre les stupéfiants, a voulu prouver au gouvernement la facilité d’accès à certaines drogues. En achetant lui-même des produits illégaux.

Comment de la cocaïne, des champignons hallucinogènes et du cannabis se sont retrouvés ces jours derniers sur le bureau, à l’Assemblée nationale, de Bernard Debré, médecin et député LR de Paris? L’élu a relaté, ce mardi sur LCI, son incursion dans le marché des drogues sur Internet, pour montrer combien il était facile de se procurer des stupéfiants.

Accompagné d’un journaliste de l’hebdomadaire de droite Valeurs actuelleset de Serge Lebigot, président de l’association Parents contre la drogue, Bernard Debré, en croisade depuis longtemps contre les stupéfiants, a d’abord commandé du cannabis sur un site étranger, accessible à tous, sur « l’Internet de tout un chacun », comme il l’appelle.

« On paye avec la carte bleue et puis ça arrive par la Poste »

La démarche est très simple: « On va cliquer sur un site aux Pays-Bas et on va acheter de la drogue. (…) On paye avec la carte bleue et puis ça arrive par la Poste, avec un timbre hollandais », relate le député. Le colis a été livré chez le président de l’association. Bernard Debré décrit « un papier kraft, à l’intérieur il y a deux enveloppes en plastique, pour éviter l’odeur et les chiens renifleurs ».

Puis, les trois hommes ont fait une plongée dans le Darknet -le web souterrain, où se font la majeure partie des transactions illégales (drogues, armes, organes)- pour commander un gramme de cocaïne. Cette incursion nécessite d’être avec un utilisateur qui s’y connaît un minimum, puisqu’il faut utiliser un logiciel et brouiller régulièrement son adresse IP.

Des « kalachnikovs, du TNT, des faux billets, des organes à greffer »

Là, « c’est incroyable », décrit Bernard Debré. « Vous avez un supermarché de tout. Vous avez des kalachnikovs, du TNT, des faux billets, des organes à greffer. Et vous avez par exemple 30 à 36 000 sites de cocaïne. Et donc on a commandé de la cocaïne. Mais il faut payer par Bitcoins. (…) Ça a été livré: 1 gramme de cocaïne pour 80 et quelques euros ». Il achète aussi des champignons hallucinogènes. Incrédule, le trio a fait analyser les drogues reçues par un laboratoire de la police. Résultat: la cocaïne est « pure à 90% ». assemblee

Pour aller jusqu’au bout de sa démarche, l’élu et ses deux complices ont ramené les stupéfiants achetés jusqu’à l’Assemblée nationale, avant d’interpeller le gouvernement. « M. le Premier ministre, il est simple de se procurer sur Internet des drogues et de se les faire envoyer par voie postale. (…) Cocaïne, champignons hallucinogènes, marijuana et cannabis de synthèse: voici les drogues que l’on peut se procurer aussi facilement que l’on commande une paire de chaussures », avait déploré Bernard Debré, le 21 juin, dans l’Hémicycle, face à Manuel Valls.

Des policiers « cyberpatrouilleurs »

« Je demande que soit mis en place un véritable programme de lutte contre le trafic au sein de l’Union européenne (UE) », avait-t-il déclaré. L’élu s’était aussi opposé aux Bitcoins, la monnaie virtuelle légale en France. « Je demande qu’on les interdise. Ils servent surtout au trafic et au blanchiment d’argent. »

« Le trafic de drogue, c’est 12 millions d’euros au sein de l’UE (…) La cocaïne est la deuxième la plus consommée », avait abondé en son sens le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, également présent dans l’Hémicycle. « A l’office des stupéfiants, les policiers ont été formés comme ‘cyberpatrouilleurs’ et ont reçu l’habilitation du parquet de Paris pour être autorisés à se rendre sur les sites qui peuvent proposer des produits », avait aussi répondu le ministre à Bernard Debré.

En revenant sur ce débat, ce mardi sur LCI, Bernard Debré a déploré que « le Darknet dérégule même les dealers de drogue ne France. » « C’est l’ubérisation de la drogue », a-t-il ajouté.

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/cocaine-cannabis-armes-bernard-debre-fait-son-petit-marche-sur-le-darknet_1806882.html

000000000000000000000000000000000

 

COSTA RICA: 809 kilos de cocaína han sido decomisados en incidentes de narcoavionetas

 

En lo que va del presente año, el Ministerio de Seguridad Pública ha registrado al menos  6 casos de narcoavionetas en territorio nacional, los cuales han dejado como resultado el decomiso de casi una tonelada de cocaína.

De acuerdo con datos suministrados por el departamento de prensa de dicho Ministerio, de los 6 casos reportados, en 5 se ha logrado incautar droga, ya sea en la aeronave, un vehículo cercano o incluso enterrada en una pista clandestina. A la fecha lo decomisado alcanza la cantidad de 809 kilos.

Leer:
http://www.laprensalibre.cr/Noticias/detalle/75022/809-kilos-de-cocaina-han-sido-decomisados-en-incidentes-de-narcoavionetas

00000000000000000000000000000000000