Archives de 2 novembre 2016

La Jonquera (Girona), 2 nov (EFE).- La Policía Nacional ha detenido en La Jonquera a una pareja procedente de Francia que transportaba 3,2 kilos de hachís ocultos en el hueco de la rueda de repuesto del vehículo en el que circulaban y 9.390 euros escondidos en la ropa interior, según informa la Policía Nacional.Leer:
http://www.lavanguardia.com/vida/20161102/411510680321/detenidos-en-la-frontera-con-francia-con-32-kilos-de-hachis-y-9390-euros.html

Unidades de la Armada Nacional se incautaron de 1.030 kilos de clorhidrato de cocaína, en una operación realizada en el área general de Salmedina, cerca de Cartagena.

Una motonave tipo ‘go fast’, que no contaba con la documentación para la navegación, fue detectada por unidades de Guardacostas y fue conducida hasta el muelle de la Estación de Guardacostas de Cartagena.

Leer mas : 

http://www.elespectador.com/noticias/nacional/bolivar/armada-incauta-mas-de-una-tonelada-de-cocaina-aguas-del-articulo-663588

« Au cours des dernières heures, des unités de la Marine nationale ont saisi 1.013 kilos de chlorhydrate de cocaïne, au cours d’une opération maritime dans le secteur de Salmedina », un phare et un lieu de plongée connu, situé au large de Carthagène des Indes (nord). Les garde-côtes ont intercepté « une embarcation type go fast (rapide) dépourvue de permis de navigation » qui a été escortée jusqu’au port de Carthagène pour inspection et « 1.021 paquets rectangulaires contenus dans 24 sacs » contenant la drogue ont alors été découverts à bord, a précisé la Marine colombienne dans un communiqué.

Lire:

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/11/02/97001-20161102FILWWW00268-caraibes-plus-d-une-tonne-de-cocaine-saisie.php

Un rapport publié le 2 novembre rappelle l’importance des sommes d’argent généré par le trafic de produits stupéfiants, mais aussi la très forte rentabilité de ce secteur criminel.

Lire:

http://www.la-croix.com/France/La-drogue-genere-23-milliards-deuros-chiffre-daffaires-France-2016-11-02-1200800282

Montbéliard. Un renseignement anonyme, dénonçant des « deals » d’héroïne dans la commune de Fesches-le-Châtel, est le point de départ de l’enquête. Après une instruction qui a débuté en 2013 et bouclée en 2015, 15 personnes sont renvoyées à partir de jeudi devant le tribunal correctionnel de Montbéliard pour trafic de stupéfiants. Le procès va durer six jours.


On leur reproche d’avoir importé de l’héroïne (de Hollande) et du cannabis (d’Espagne) pour en faire « commerce » dans le Pays de Montbéliard, dans le Territoire de Belfort, les Vosges et en Alsace. 

Lire:

http://www.estrepublicain.fr/edition-belfort-hericourt-montbeliard/2016/11/02/trafic-de-stupefiants-dans-le-grand-est-15-prevenus-et-6-jours-de-proces-a-montbeliard

Los dos tripulantes de una embarcación sospechosa iniciaron su huida a pie y fueron arrestados por agentes de las patrullas terrestres
Leer:

http://www.lavozdigital.es/cadiz/campo-gibraltar/lvdi-intervenidos-280-kilos-hachis-operacion-antidroga-detenidos-san-roque-201611021041_noticia.html

Suite aux incidences néfastes qu’entrainera la fermeture de la brigade de surveillance intérieure (BSI) des douanes d’Annemasse et de Gex composées de 11 et 12 agents…Silence de Christian Eckert qui laisse le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve répondre à Virginie Duby-Muller, députée Les Républicains de Haute-Savoie, qui craint un désert douanier et réclame donc, face à la spécificité du territoire, un traitement approprié et adapté. Pour l’élue, ces suppressions auraient «des conséquences importantes en matière de lutte contre la criminalité transfrontalière, les trafics de stupéfiants, d’armes, le blanchiment, et sont en contradiction avec la déclaration de François Hollande d’adapter l’administration douanière aux menaces terroristes en créant 1000 postes pour les douanes sur l’ensemble du territoire».

Lire plus:

https://www.letemps.ch/monde/2016/11/02/paris-dedramatise-fermeture-deux-douanes-autour-geneve

Et pourtant..le vendredi 22 janvier 2016, le secrétaire d’Etat au budget Christian Eckert était en visite auprès des douaniers de Haute-Savoie et de l’Ain. Après une visite de la douane de Ferney-Voltaire puis de la douane de Bardonnex, il a adressé solennellement ses vœux de bonne année aux agents de la direction générale des douanes et droits indirects (DGDDI).

Ce déplacement était surtout l’occasion pour le secrétaire d’Etat de revenir sur le plan de renforcement des douanes qui sera mis en œuvre en 2016. « Le Président de la République a annoncé le 16 novembre la mise en place d’un pacte de sécurité, en dégageant des moyens exceptionnels pour renforcer la protection des Français et soutenir notre lutte contre le terrorisme. La douane est un acteur majeur de ce Pacte de sécurité ; sa mobilisation et son engagement sont sans faille. mais face à ces nouvelles sollicitations, il est indispensable de lui permettre de renforcer son action de contrôle aux frontières et de lutte contre le terrorisme », a expliqué Christian Eckert avant de détailler les vingt mesures décidées.

Augmentation d’effectifs

Avant tout c’est le recrutement de 1 000 agents supplémentaires qui est annoncé en deux ans dont 526 dans les directions interrégionales. La direction interrégionale de Lyon verra ainsi ses effectifs augmentés de 38 agents. « Ce renforcement est rendu nécessaire par la décision de rétablir les contrôles aux frontières intracommunautaires dans le respect des accords de Schengen. Ces 1000 recrutements supplémentaires seront prioritairement affectés dans les brigades de surveillance chargées de contrôler les franchissements des frontières terrestres », a souligné Christian Eckert.

Et de se tourner vers la directrice générale Hélène Crocquevieille : « La directrice générale communiquera plus précisément la semaine prochaine. »
Lire:http://m.lemessager.fr/genevois/saint-julien-un-plan-et-davantage-de-moyens-pour-les-douaniers-ia928b932n156099

Virginie Duby-Muller avait interpellé cet été Bernard Cazeneuve sur les incidences néfastes de la fermeture de la brigade de douane d’Annemasse sur la lutte contre les trafics. 

En réponse à la député haut-savoyarde, le ministre assure que…….

Lire plus:

http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2016/10/31/douane-fermee-pas-d-incidence-sur-la-zsp-repond-bernard-cazeneuve-chiffres-a-l-appui

Lire aussi:

https://ns55dnred.wordpress.com/2016/10/29/douane-francaise-haute-savoie-frontieres-ouvertes-pour-les-narcos-avec-la-benediction-dhelene-crocquevieille-qui-rend-responsable-de-cette-situation-des-fusions-de-structures/

Según las diligencias, los narcos usaron una empresa de transporte de productos hortícolas radicada en El Ejido (Almería) para conectar el Puerto de Algeciras con un destino intermedio en Murcia, donde un clan se encargaría de la distribución a pequeña escala.


La empresa almeriense desconocía la utilización de sus camiones y, de hecho, colaboró con la investigación tras el aviso de los agentes de posibles envíos de cocaína de gran pureza entre los palés de frutas. La sociedad debía recoger las cajas de yuca y piña llegadas desde Costa Rica a Algeciras (Cádiz) en los contenedores.

Camiones y contenedores en el Puerto de Algeciras   La Voz.
Leer mas:

http://www.lavozdealmeria.es/Noticias/116806/2/Ocultan-16-kilos-de-coca%C3%ADna-entre-pi%C3%B1as-y-yuca-importada-desde-Costa-Rica

Selon l’un des avocats de Sébastien Ajavon, les responsables des stups ont refusé de l’auditionner car leur service n’a pas été associé à l’opération de saisie qui a précédé l’arrestation de l’homme d’affaires. 

http://www.bbc.com/afrique/37810574

Vue du port de Cotonou, au Bénin.© (Photo : Francis Ahouadi/AFP)

Le collectif d’avocats qui défend Sébastien Ajavon a répliqué. Maître Jacques Migan, son porte-parole, dénonce une manipulation : « Sur les deux conteneurs en cause, un a été retiré de la garde du manutentionnaire et déposé à la brigade maritime à l’insu de la société COMON. Il s’agit précisément du conteneur dont les scellées d’origine ont été violées et remplacées et dans lequel les produits incriminés ont été découverts. Le second conteneur comporte toujours les plombs d’origine. A la fouille, il ne comporte aucun produit illicite. »

L’enquête se poursuit. Au Bénin, la garde à vue peut durer 8 jours dans les affaires de drogue.

http://www.rfi.fr/afrique/20161101-benin-procureur-declaration-garde-vue-sebastien-ajavon-cajaf-comon

Quand un magistrat reste assis pour parler au Peuple, c’est que l’affaire a toutes les chances de ne pas aboutir. En fon, on dit : EDJIDJON HOO O ODJI, littéralement, il est assis sur la parole).

Lire:

http://beninwebtv.com/2016/11/affaire-sebastien-ajavon-les-failles-comportementales-du-procureur-badirou-lawani/

Pendant plus d’un an, d’avril 2015 à juillet 2016, Claire Guédon et Nathalie Perrier, journalistes au « Parisien », ont respiré à pleins poumons l’air de Saint-Ouen (Seine-Saint- Denis), un air vicié par le trafic de cannabis.

Lire:

http://m.leparisien.fr/faits-divers/plongee-dans-le-saint-ouen-de-la-drogue-02-11-2016-6277767.php

Agentes de la Senad destacados en Alto Paraná, en coordinación con el fiscal Elvio Aguilera, interceptaron más de 1,2 toneladas de marihuana que eran transportadas en un compartimiento oculto dentro de un camión de gran porte. La droga provenía de la zona de Ypehú y estaba destinada al territorio brasileño.


Los investigadores se trasladaron hasta la zona del barrio El Triunfo de Minga Guazú, donde interceptaron el tracto-camión Scania con chapa ANT 044, que iba escoltado por una camioneta Toyota Hilux, color bordó, con chapa BBD 600. Aprehendieron a los conductores, Miguel Ángel Servín Jiménez y Edulfo Alicio Escobar Aguilar, ambos paraguayos, mayores de edad.

Leer mas

http://www.lanacion.com.py/2016/11/02/se-incautaron-12-tn-droga-minga-guazu/

MEXICO (Sonora): destruyen 9 toneladas de droga 

Publié: 2 novembre 2016 par Marc Fievet dans Narcotrafic INFOS

La Procuraduría General de la República (PGR) destruyó 9.2 toneladas de mariguana, metanfetaminas, cocaína y heroína, entre otras drogas aseguradas en Sonora.

En un comunicado la delegación de la PGR en la entidad señaló que fueron incinerados ocho mil 446 kilogramos 310 gramos de mariguana y 666 kilogramos 189 gramos de metanfetamina.

Leer mas

http://m.milenio.com/policia/droga-queman-destruyen-pgr-sonora-delitos-averiguaciones-milenio_0_839916413.html