Archives de 1 septembre 2019

DÉTROIT DE GIBRALTAR 🇪🇸🇬🇮🇲🇦

Publié: 1 septembre 2019 par Marc Fievet dans Narcotrafic INFOS

0000

NARCO BUSINESS

Les bénéfices engendrés sont considérables ce qui attire une nouvelle génération de narcos – businessmen sur le territoire francais, aux moyens financiers très importants parfois même financés par des banquiers ripoux avec des connections et ramifications partout en Europe.

Rappelons que les quantités de cocaïne saisies en France en 2018 s’élèvent à 12 tonnes (+32%) et que l’augmentation quasi annuel des saisies en France et dans le monde démontre l’expansion de cette drogue sans que nos régaliennes fassent le nécessaire pour enrayer le développement de ce marché.

Nos régaliennes dirigées par des carriéristes aux objectifs personnels définis comme étant prioritaires sur la lutte qu’ils sont censés diriger, préfèrent se tirer dans les pattes et s’entretuer entre collègues.

Que ne feraient-ils pas pour une visite ministérielle voire présidentielle !

La dernière aberration est ce chargement signalé par la DEA à la DNRED qui aurait dû bénéficier d’un suivi pour taper les commanditaires. Non, on a tapé la came, et Gérald Darmanin a été faire le kéké au Havre..

Avec de tels comportements, les narcos peuvent continuer à s’enrichir, sans craindre TRACFIN, DNRED, OCRTIS, 36, Gendarmes, JIRS et compagnie!

Les nombreux accablants exemples de ces dernières années nous le prouvent en mettant malheureusement en lumière que les méthodes utilisées et destinées à se faire valoir n ont rien à envier aux méthodes pratiquées par les individus qu’ils sont censés poursuivre et arrêtées.

0000000

Où en est l’affaire de l’OCRTIS de François Thierry?

 

 

 

 

 


Où en est l’affaire des conteneurs de la DNRED au port du Havre?

 

 

 

 

 


Qu’est devenu l’énarque faussaire Erwan Guilmin, un temps directeur de la DOD de la DNRED?

 

 

 

 

 


 

0000

Una patrulla de Guías Caninos desplegada en la operación MINERVA’19 ha descubierto 900 kilos de hachís en el interior de una furgoneta.

La operación MINERVA’19 comenzó el 12 de julio y tiene como objetivo reforzar las inspecciones en frontera para luchar contra la inmigración ilegal y la delincuencia transfronteriza, incluida la amenaza terrorista.

Sus intervenciones se han incrementado un 10,8% respecto al año pasado y, hasta el momento, se han efectuado más de 1.400.000 inspecciones fronterizas a viajeros y 300.000 vehículos.

El director de FRONTEX, Fabrice Leggeri, ha visitado a los agentes desplegados así como los centros de coordinación de las actividades operativas financiadas por la Agencia Europea en territorio español.

La incautación se llevó a cabo la pasada semana. Una patrulla de Guías Caninos, compuesta por un agente español y otro finlandés, procedieron a inspeccionar un vehículo en el filtro de entrada del
puerto de Algeciras procedente de Tánger, descubriendo más de 900 kilos de hachís oculto en su interior. El vehículo había sido manipulado en su totalidad para esconder la mercancía que se encontraba compactada en más de 2.600 paquetes.

Leer mas

0000