Archives de 5 février 2020

GENOVA – “Fiume di ponente”.

Questo il nome dell’operazione portata a termine da guardia di finanza e agenzia delle dogane di Genova che ha condotto al sequestro di 22 kg di cocaina.

Nel corso delle attività di controllo operate nell’ambito del porto del capoluogo ligure, i
finanzieri del II Gruppo e del Nucleo P.E.F. della Guardia di Finanza di Genova, unitamente ai funzionari dell’Ufficio delle Dogane di Genova 2, hanno intercettato, presso il bacino di Genova Prà, un carico di 22 kg di cocaina purissima, nascosti all’interno di un contenitore proveniente dal Sud America.

Piu

0000

À la cité Gély, le trafic de stups n’est un secret pour personne.
Même si « depuis un an, la police municipale a freiné le trafic ».

« La rue était devenue le dépotoir de tous les toxicos qui passent. Une fois sur deux, quand je rentrais chez moi, des gens étaient en train de se piquer devant ma porte. Il y avait des seringues partout, dans la rue,.dans les jardins…« 

LIRE

0000

La cocaïne devait arriver dans l’Hérault

Dix kilos de cocaïne destinés à l’Hérault ont été saisis samedi sur l’autoroute A 71 dans le
Loir-et-Cher.

Mis en examen, cinq trafiquants ont été écroués.
Après trois mois d’investigations, les enquêteurs de la Section de recherches
de Montpellier et du GIR de Montpellier ont démantelé un réseau de trafic de stupéfiants qui sévissait sur le département de l’Hérault.

LIRE

0000

En una operación, la Policía y el Ministerio Público incautaron 909 kilos de cocaína en una vivienda en Carmen de la Legua-Callao, donde además se detuvo a un presunto involucrado.

Más de 20 agentes de la Dirección Antidrogas (Dirandro) y dos fiscales iniciaron la operación cerca de las 06:00 horas de hoy en el inmueble ubicado en la cuadra 1 del Jr. República de Guyana, asentamiento humano Villa Señor de los Milagros.

Fuente

0000

C’est dans la journée du mardi 3 février
que s’est faite cette saisie. Et elle est à l’actif des unités spécialisées de la Marine ivoirienne qui ont intercepté dans les eaux ivoiriennes une pirogue transportant 411 kg de cocaïne. Selon la Marine nationale qui en parle sur sa page Facebook, c’est sur la base de renseignements obtenus auprès des partenaires internationaux que ce coup de filet a été possible.

Depuis le 30 janvier, il a détecté un voilier battant pavillon espagnol qui errait à 250 km au large des côtes ivoiriennes. Ce voilier avait un rendez-vous en mer avec un autre bateau-fille (pirogue) qui devait récupérer la cargaison qu’il
transportait pour la convoyer vers le port d’Abidjan.

A en croire la source, des dispositions
opérationnelles ont été prises de façon très professionnelle pour l’interception dudit bateau. Un guet-apens a été tendu et la stratégie a payé. Au total, 1 pirogue, 5 individus non encore identifiés, et 411 kg dont 362 plaquettes de cocaïne ont été saisis par la Marine nationale
dès les premiers instants.

LIRE PLUS

0000

SANTO DOMINGO, República Dominicana.- Un enfrentamiento a tiros en alta mar, frente a las costas de San Pedro de Macorís, dejó dos supuestos narcotraficantes heridos y el decomiso de alrededor de media tonelada de cocaína o heroína decomisada oculta en una embarcación procedente de un país de Suramérica no identificado, informaron las autoridades.

Leer

0000

Dez pessoas foram detidas e 59 fardos de haxixe foram apreendidos, segunda-feira à noite, na praia do Alemão, em Portimão.

Mais

0000

Le jeu de chaises musicales pourrait s’accélérer à la direction des douanes. Corinne Cleostrate, patronne de la Direction nationale du
renseignement et des enquêtes douanières (DNRED)…

Lire

0000

«La cocaïne est arrivée du Brésil à bord d’un navire marchand. La cargaison a ensuite été transbordée dans trois embarcations, dans les
eaux ghanéennes», confie une source sécuritaire à Jeune Afrique.

Trois Ghanéens ont été arrêtés et sont actuellement aux mains des enquêteurs.
La drogue, quant à elle, a été placée sous scellés dans les locaux de la Marine ivoirienne.

Lire

0000


En l’espace de deux semaines, les agents ont en effet réalisé des saisies très importantes, s’élevant au total à 463 kg de résine de cannabis, 147 kg d’herbe de cannabis, et 5,5 kg de cocaïne. Huit véhicules ayant servi au transport de la drogue ont également été confisqués.

Source

0000

C’est un beau coup de filet pour les agents des douanes de la brigade de Port-Vendres (Pyrénées-Orientales). Dans la soirée du vendredi 31 janvier, ils ont procédé au contrôle d’un fourgon immatriculé en Italie circulant sur la RD94. À l’intérieur, les agents ont découvert 287 kg de résine et 12 kg d’herbe de cannabis.

Une cache dans le toit du fourgon

Le conducteur, qui se trouvait seul à bord, est âgé de 66 ans et originaire de Naples. Il a déclaré venir d’Espagne et se rendre en
Italie pour un voyage privé. Lors de la fouille du véhicule, le chien spécialisé dans la recherche des stupéfiants a effectué un marquage important au niveau du plafond de la cabine, et les agents ont alors découvert une trappe sur le toit du fourgon.

Source

0000