Archives de 9 mars 2020

0000

La Guardia Civil y la Agencia Tributaria han intervenido un alijo de 537 kilos de cocaína oculta en sacas en el interior de un contenedor de mercancías que había llegado al puerto de València procedente de Brasil.El hallazgo se ha producido en el marco de las actuaciones de la unidad de análisis
de riesgos de la Aduana Marítima de Valencia, compuesta por miembros de.Vigilancia Aduanera y Resguardo Fiscal de la Guardia Civil.

Según ha informado el Ministerio del Interior en un comunicado, este

operativo ha sido desarrollado en colaboración con el Servicio de Aduanas de Estados Unidos.LEER

0000

Une guerre territoriale sur fond de trafic de drogue

Pour Joël Mathurin, pas de doute, une nouvelle étape a été franchie dans l’escalade de la violence à Besançon : « Absolument, nous avons à déplorer un décès et un blessé grave, nous sommes toujours dans la situation des règlements de compte entre trafiquants de drogue qui se confrontent », nous confirme le préfet du Doubs, ajoutant: « C’est une guerre territoriale, il faut que ça cesse. J’attends désormais une réponse de la police judiciaire, je sais qu’elle sera forte, puissante et nécessaire ».

LIRE

0000

Deux trafiquants de drogue présumés sont morts ce dimanche au large de Gibraltar lors d’une course-poursuite avec la police. La police royale de Gibraltar (RGP) a lancé une enquête, indique-t-elle dans un communiqué.

La collision est survenue entre un navire intercepteur de la RGP et un bateau pneumatique. Deux autres occupants de la petite embarcation ont été blessés. Le bateau suspect venait d’être détecté et interpellé alors qu’il « menait des activités de trafic de drogues illicites », selon la police de Gibraltar.

Une zone de trafic intense

Le bateau de 14 m, de type semi-rigide, était occupé par trois Espagnols et un Portugais.

Les deux blessés ont été soignés puis placés en garde à vue pour « navigation dangereuse, trafic illicite et refus d’obtempérer ».

LIRE

0000

Ce lundi 9 mars 2020, une grosse opération de contrôle anti-drogues est actuellement menée dans l’ensemble du département, à la demande du préfet du Morbihan.

LIRE

0000

Pour ne pas rester en reste après la lapalissade de la DEA, Gérald Darmanin a reconnu aussi qu’en matière de contrebande de cigarettes, si la France pratiquait les mêmes prix que ses voisins, la fraude diminuerait…

0000

La DEA reconnait que la légalisation du cannabis réduit la demande illégale

Par Aurélien BERNARD

La Drug Enforcement Administration (DEA) a récemment reconnu dans un rapport que la légalisation du cannabis au niveau des Etats réduisait le trafic illicite de cannabis…

Dans la présentation de son budget au Congrès américain pour l’exercice 2021, la DEA a donné un aperçu de ses opérations et fait des prévisions sur les tendances futures. Bien caché dans le document, mais qui n’a pas échappé à Marijuana Moment, la DEA admet que la légalisation du cannabis fait diminuer la demande illégale de cannabis.
« Après la légalisation du cannabis médical en Floride en 2017, qui a entraîné la création de centres de distribution au détail dans toute la [région], la légalisation du cannabis médical à faible teneur en tétrahydrocannabinol (THC) (10%) en mars 2019 devrait conduire à un marché en croissance pour le cannabis à faible teneur en THC en Floride. »
« Pourtant, jusqu’à ce que le cannabis soit légalisé en Floride, nous pensons que l’impact sur la demande de cannabis à haute teneur en THC venu de Californie ou d’autres États sera minime » poursuit-elle.

« Jusque-là, le potentiel d’abus de la loi actuelle reste une possibilité en raison de la difficulté à détecter la puissance du THC par les forces de l’ordre. »
L’argument semble venir en deux parties.
Non seulement la DEA reconnaît que les gens ont tendance à préférer du cannabis légal, mais l’agence utilise également le mot clé « jusqu’à » lorsqu’elle discute des perspectives de légalisation de l’usage adulte en Floride.
Justin Strekal, directeur politique de NORML, association pro-légalisation, a déclaré à Marijuana Moment que la conclusion de la DEA était « évidente ».
« Tout comme la contrebande a décliné après la légalisation de l’alcool, il en va de même de la contrebande de cannabis dans un État où son commerce est légal et réglementé », a-t-il déclaré. C’est une tendance que « nous observons depuis des années dans la pratique dans tous les États du pays ».
« La tournure de la phrase indique clairement que la prohibition est presque révolue », a-t-il déclaré.
Source et plus

0000

Bon nombre d’agents d’autorités sont accusés de complicité avec des trafiquants de drogues de la région du nord. C’est ce que révèle un rapport des autorités de Nador, envoyé aux services centraux du département de l’Intérieur.

LIRE

0000

Alors que le Maroc criminalise chaque jour davantage l’activité séculaire du Haschich, une foire à l’intention des adeptes du cannabis se tenait au Canada, dans les provinces maritimes, plus précisément au Colisée de Moncton au Nouveau Brunswick, ce samedi. Pas moins d’une quinzaine de producteurs y présentaient leurs produits et « Cannabis NB », le distributeur autorisé du Nouveau-Brunswick, y tenait boutique éphémère pour promouvoir sa production.

0000

Quand l’activité traditionnelle devient criminelle…

Lors de cette opération, deux voitures utilitaires ont été saisies, indique un communiqué de la DGSN, précisant que le premier véhicule transportait 69 kg de chira, alors que le deuxième contenait 65,5 kg de la même drogue. Ces quantités étaient destinées à être chargées dans un bateau de pêche utilisé dans les opérations de trafic international de drogue.

La même source ajoute que les enquêtes ont permis l’arrestation d’un individu dans la région de Fnideq aux environs de Tétouan, relevant que cette personne est soupçonnée d’être directement impliquée dans l’organisation de cette activité criminelle.

Lire

0000

Cette semaine, le groupe stup, le Groupe
d’intervention régional et la BSU de Longwy, qui bossaient sur certaines cibles depuis de longs mois, ont interpellé dix-sept personnes.

Les enquêteurs ont passé du temps à surveiller deux appartements de la drogue situés à Longwy et Herserange. Deux endroits où se pressaient des dizaines de consommateurs par heure. Cette affluence n’était pas passée inaperçu dans ce coin de Meurthe-et-Moselle. « Les riverains ne parlaient que de ça », confie-t-on à Longwy.

Les vendeurs vivaient et travaillaient dans ces lieux, y tenaient des permanences et se
relayaient pour être capables de répondre, à toute heure, à la demande de cocaïne et d’héroïne d’une qualité pourtant « très douteuse », selon des sources.

LIRE

0000

Panamá.- Las autoridades panameñas, en una operación en el mar Caribe que recibió el apoyo de la Armada de Colombia, incautaron varios bultos con 3.979 kilos de droga, 5 armas de fuego y 2 lanchas rápidas, dijeron este domingo fuentes oficiales y medios locales.

El decomiso de la droga no determinada se dio al sur de Isla Popa, en la provincia caribeña de Bocas del Toro, limítrofe con Costa Rica, cuando unidades del Servicio Nacional Aeronaval de Panamá (Senan) interceptaron dos lanchas rápidas que transportaban los bultos con la sustancia ilícita.

Los tripulantes de las dos embarcaciones se dieron a la fuga tras percatarse de la patrulla de la Aeronaval.

Leer

0000