Archives de 13 mars 2020

En contact avec des narcos sud-américains, Rubino aurait « placé » de la cocaïne auprès de plusieurs acheteurs en Italie, dont certains gangs de premier plan de la ‘Ndrangheta tels que celui des « Pelle-Vottari » de San Luca.
Il est accusé aussi d’avoir géré d’importantes transactions de cocaïne avec la mafia de Catane et Salvatore Cappello.

Rubino était en cavale depuis juin 2018. Au moment de son arrestation, le fugitif a montré un faux passeport colombien, mais ses tatouages, qui avaient été décrits par Interpol dans son avis de recherche, confirmaient son identité.

Source

0000

0000

Après quatre mois de mission en océan Indien et dans le détroit d’Ormuz, la frégate furtive Courbet est rentrée jeudi matin à Toulon avec un bilan flatteur: elle a saisi 8 tonnes de cannabis.

Lire

Avec de bonnes infos, devrait pouvoir mieux faire !

0000

La Fuerza Naval de El Salvador detuvo la madrugada de este jueves a tres guatemaltecos en alta mar mientras transportaban un cargamento de 219 kilogramos de cocaína, informaron las autoridades de seguridad salvadoreñas.

El Salvador es parte de una lista del Gobierno de Estados Unidos que identifica a 22 países como grandes productores o plataformas para el tráfico de drogas.

La mayoría de estos países, incluido El Salvador, son latinoamericanos y caribeños.

La lista es completada por Afganistán, Bahamas, Belice, Birmania, Bolivia, Colombia, Costa Rica, República Dominicana, Ecuador, Guatemala, Haití, Honduras, India, Jamaica, Laos, México, Nicaragua, Pakistán, Panamá, Perú y Venezuela.

Leer

0000

Brasil se ha convertido en uno de los principales proveedores de cocaína para Europa, transformando el papel del país en el tráfico de drogas transatlántico a una velocidad que ha sorprendido a las autoridades antinarcóticos.

Leer

0000

Enkystée au coeur de notre société, la drogue, avec ses marchands et ses acheteurs, est plus visible que jamais. Comme le révèle une note publiée ce mois-ci par l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), 25% des Français âgés de plus de 14 ans déclarent avoir constaté « des phénomènes de consommation ou de trafic« , dans leur quartier ou dans leur village, au cours des douze mois précédant l’enquête. Depuis 2012, cette proportion a bondi de 34%.

Parmi ces spectateurs involontaires, 38% affirment même avoir été « souvent » exposés à ces faits (37% de temps en temps et 25% rarement). Ce qui signifie qu’en France, 9% des hommes et des femmes de plus de 14 ans, soit 4,85 millions d’individus, sont fréquemment aux premières loges des
activités liées à la drogue. Ils sont 1,33 million de plus qu’il y a huit ans.

Source

0000