BELIZE 🇧🇿 (affaire Elijio Briceno) la DEA qui joue avec le trafic.. comme bon lui semble, entre magouilles, faux tĂ©moignages et ‘entrapment’

Publié: 3 avril 2020 par Marc Fievet dans AMERIQUE CENTRALE - CARAÏBE, Belize, DEA (USA), Narcotrafic INFOS, SERVICES ANTI-DROGUES
Tags:,

Le trafic une fois mis en place, les agents de la DEA en font ce qu’ils veulent.

Vexée de voir les champs de marijuana s’étendre dans le pays, alors qu’elle tente de circonscrire ceux du pays voisin à grands coups de Round Up, la DEA s’en est prise à une tête de turc qui semblait lui résister :  « les contrevenants peuvent même être reconnus coupables de délits liés à la drogue sans posséder aucune drogue. Elijio Briceno, ancien ministre de l’Énergie et des Communications du Belize, a été arrêté en avril 1985 après avoir accepté l’argent du front d’agents de la DEA à Miami pour de prétendues drogues qu’il n’avait jamais livrées. Les troubles de Briceno ont commencé en octobre précédent, alors qu’il était encore au service du gouvernement du Belize, une nation qui avait attiré l’hostilité de l’administration Reagan pour son attitude décontractée envers la marijuana. Briceno en particulier avait offensé la DEA en s’opposant officiellement à sa demande de pulvériser des champs de marijuana avec du paraquat toxique (du Round Up). (Au Belize, la DEA n’est pas entravée par les restrictions de l’Environmental Protection Agency) »

Elijio Briceno

Des menaces, ou un piège, la technique habituelle des américains lui ont alors été appliquées :  « alors que Briceno était toujours au pouvoir, l’agent de la DEA, Robert Ridler, s’est approché de Briceno, lui demandant d’acheter de la cocaïne ou de la marijuana (l’entrevue avait eu lieu à Chetumal au Mexique !). Lorsque Briceno a exprimé son intérêt, la DEA l’a importé de venir aux États-Unis avec quelques marchandises. Selon l’avocat de Briceno, Reber Boult, Briceno a reporté la DEA, insistant pour qu’ils lui apportent d’abord l’argent. Des semaines de marchandage s’ensuivirent, au cours desquelles le parti de Briceno perdit les élections de 1984 et Briceno commença à faire face à des difficultés financières. Enfin, la DEA l’a persuadé de se rendre à Miami en échange de quelque 32 400 dollars ».

Bien sûr là c’était la deuxième solution choisie par la DEA, via un informant-aviseur resté dans l’ombre :Briceno a été arrêté lorsqu »il a récupéré l’argent. Il a été inculpé de trois chefs de complot et de 20 chefs d’utilisation du téléphone pour commettre un crime fédéral (passible d’une peine de quatre ans chacun); la DEA elle-même avait initié au moins 16 des appels, et en téléphonant à Briceno depuis la Caroline du Nord, elle a réussi à faire juger Briceno à Wilmington, l’un des quartiers les plus conservateurs et les plus enclins à des condamnations du pays. Devant le tribunal, l’avocat Boult a fait valoir que son client n’avait pas l’intention de livrer de la drogue mais qu’il ne cherchait que l’argent, une arnaque pas rare au Belize. Alors que les porte-parole de la DEA ont décrit Briceno comme un « grand revendeur de marijuana », Boult a fait valoir qu’il n’avait aucune des ressources, des capacités ou de la richesse d’un grand concessionnaire. Selon une déclaration sous serment d’un témoin, l’agent de la DEA, Russell Reina, avait admis en privé que « Briceno n’était pas un pivot ».

Néanmoins, Briceno (mort en 2016) a été condamné à sept ans (il en risquait 48 !) et à une amende de 50 000 dollars, au grand scandale de ses compatriotes béliziens. Plus de 3 000 de ses concitoyens ont signé une pétition pour sa libération. « Les Béliziens se rendent soudain compte que le gouvernement américain, par le biais de ses agents de la DEA, a peu ou pas d’égard pour les droits constitutionnels de nos citoyens béliziens et la souveraineté de notre pays », a estimé un chroniqueur du Belize Times ». 

Aujourd’hui, le leader d’opposition du PUP ( People’s United Party) est Johnny Briceno, son propre fils... pour lequel il avait fait campagne juste avant de décéder.

source

000000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s