Archives de 24 avril 2020

The Icelandic police force is investigating an
organised crime group that is believed to have been manufacturing illegal drugs in the capital area. A large quantity of amphetamine base worth around ISK 230 million (€1.45 million) has been seized and eight people have been arrested.

The Reykjavík police force has revealed that it is conducting an extensive investigation into a suspected crime organisation involved in money laundering and illegal drug production. Eight people were arrested in January in connection to the case, six of whom were held in custody for up to twelve weeks and have now been released. Another individual was detained at the end of last month and remains in custody. The individuals arrested are believed to have links to foreign crime organisations.

Dozens of searches of Reykjavík properties have been conducted in recent months with limited success. But the most recent arrest lead to raids on two houses in the capital area and the seizure of 13.5 litres of amphetamine base and an undisclosed amount of synthetic drugs.

The substances are believed to have been produced in Iceland and have an estimated street value of over ISK 230 million.

Steroids, weapons and money were also seized during police operations.

Read more

0000

0000

Trois éléments de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés, grâce à l’exploitation de renseignements , à Oran et Ghardaïa, a indiqué Jeudi, le MDN, dans un communiqué.

Par ailleurs, plusieurs coups de filets ont été réalisés dans la lutte contre le narcotrafic, ces
dernières 24h, dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, un détachement combiné de l’ANP , a arrêté, en
coordination avec les services des Douanes à Chlef en cinq narcotrafiquants. L’opération a permis la saisie de 50 kilogrammes de kif traité et deux véhicules touristiques, alors qu’un autre détachement de l’ANP a intercepté encoordination avec les services de la Sûreté
Nationale de la wilaya de Béchar, deux narcotrafiquants en leur possession 8960 comprimés psychotropes. Dans le même contexte, des éléments de la Gendarmerie Nationale ont arrêté, à Rélizane et Batna, quatre narcotrafiquants et saisi 16 kilogrammes de kif traité.

LIRE

0000

La mañana de este viernes, efectivos de la Unidad Móvil de Patrullaje Rural (Umopar) interceptaron en Chimoré, trópico de Cochabamba, cuatro camiones de alto tonelaje que llevaban verduras y víveres.

Tras una requisa descubrieron debajo de los alimentos turriles con precursores de droga.

Los vehículos fueron llevados a un lado de la carretera. Según los agentes antidroga, el combustible encontrado tenía como destino llegar a las fábricas de droga ubicadas en Villa Tunari y Chimoré.

LEER

0000

Les renseignements fournis par la marine colombienne ont permis la saisie de 2 193 kilos de cocaïne et la saisie d’un bateau à moteur. C’est dans le cadre du développement de deux opérations multinationales entre autorités colombiennes, américaines et panaméennes, et dans le cadre de la cinquième phase de la campagne navale « Orion », que la saisie de cette cargaison de cocaïne et du bateau rapide a pu se realiser dans les eaux du Panama de l’océan Atlantique », explique le Commandement des forces navales des Caraïbes, basé à Carthagène, dans une communication officielle.

Plus

0000

La police a saisi une importante quantité de cocaïne, mercredi, dans un entrepôt du port d’Anvers, rapporte jeudi le quotidien Gazet van Antwerpen, selon lequel il s’agirait de près de quatre tonnes.

Quatorze suspects auraient été interpellés. Le parquet anversois n’a pas souhaité faire de commentaire.

Source et plus

0000

« Ces derniers jours, deux avions ont quitté le Venezuela pour le Guatemala avec de la drogue et nous avons saisi 3 000 kilos de cocaïne« , a déclaré le chargé d’affaire américain James Story à TV Venezuela.

Il a affirmé que « toute la cocaïne saisie ne sortait pas du Venezuela « .

Depuis début avril, il y aurait eu 10 saisies pour 8 tonnes de drogue.

Source

0000