Archives de mai, 2020

0000

La Guardia civil a localisé dans un contrôle routier effectué à Diezma (Grenade) une cargaison de plus de 257 kilos de haschich cachée sous les entrailles d’animaux et a arrêté le chauffeur du van, de nationalité polonaise.

La découverte a eu lieu vers 23h00 le 26 mai sur l’A-92, au kilomètre 278, dans la commune de Diezma.

À ce stade, les agents effectuaient un contrôle et ont intercepté une camionnette se dirigeant vers Puerto Lumbreras chargée de fûts pleins d’intestins d’animaux salés.

Cette intervention fait partie du « plan Telos », qui a lieu dans le Campo de Gibraltar et sa zone d’influence pour lutter contre le trafic de drogue en provenance d’Afrique du Nord.

source

000000

« Selon les estimations les plus optimistes, seuls 10 % des importations seraient interceptées, ce qui porte le chiffre d’affaires annuel total de la cocaïne transitant par la Belgique, à la somme astronomique de 30 milliards d’euros. Même s’il ne s’agit que d’une estimation grossière, ces chiffres sont révélateurs de l’importance des activités de blanchiment liées au trafic de drogue« , indique le rapport annuel de la cellule de traitement des informations financières, encore appelée cellule anti blanchiment.

Selon la cellule anti blanchiment, l’argent de la drogue peut être dissimulé dans d’autres dossiers, notamment de fraude sociale ou fiscale.

« On a par exemple identifié 151 millions d’euros dans des dossiers de ‘criminalité organisée’. Les sommes détectées provenant du narcotrafic viendraient davantage des petits dealers que du sommet des organisations criminelles« , explique-t-on.

Il s’agit des crypto devises et des nouveaux moyens de paiement ; transport de cash ; sociétés-écrans actives…………………………  …………………………………………………………………..constructions diverses pour noyer l’argent sale parmi des transactions commerciales ordinaires (internationales) ; jeux de hasard…, est-il précisé.

En conséquence, ces fonds échappent à la vigilance des systèmes de détection anti blanchiment.

LIRE

000000

A Operação Tamoio, da PRF (Polícia Rodoviária Federal), que teve início na última quinta-feira (28), divulgou neste sábado o balanço com seus resultados.

Ao todo, foram apreendidos 7.775 quilos de maconha, 106 quilos de cocaína e 21 armas de fogo, além da prisão de 316 pessoas.

Mais e video

0000

000000

Commissioner of Police Gurpreet Singh Bhullar said a team of the CIA staff-1 laid a naka in Samrai village near the Jandiala road and it stopped a truck (bearing registration No. PB08 DE 5377) loaded with onions for checking.

He said during questioning, a search was carried out on suspicion.

Bhullar said the police found a special extension chamber attached with the truck’s diesel tank and when opened, they found 120 kg of poppy husk and one kg of opium from it.

Read more

0000

0000000000000000000000000000000000

27 tonnes pour le Canada

Ricky Anthony Parsons, rentre au port de Clarenville-St Jones, au Nouveau Brunswick.  Son bateau, le « M/V Cutknife II » est chargé de vingt-sept tonnes de cannabis afghan qu’il a récupéré sur le supplyer  en eaux internationales. La Royal Canadian Mounted Police (RCMP)  saisit la cargaison.

5 tonnes pour l’Angleterre

Le 3 novembre, un bateau de pêche, le  » Schema  » est arraisonné par les douanes anglaises à Bideford, en Cornouailles. Il y a cinq tonnes de cannabis afghan à bord.

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Aviseur International

Eté 1993

ile-de-SocotraQuelques problèmes en mer d’Oman!

L’intervention américaine en Somalie perturbe les plans. Des avions de l’US Air force ne cessent de survoler la zone où le cannabis afghan enlevé dans la région de Gwadar, sur la côte ouest du Pakistan, devait être transféré à bord du Melor, entre l’extrême Est du Yémen et le Nord de l’île de Socotra.

Le cargo iranien qui avait chargé  dans le port pakistanais n’a pu attendre le Melor et a improvisé en transférant les trente-deux tonnes  à bord d’un discret boutre local qui attend sagement le navire Melor dans la zone de Obock, au nord-est de Djibouti, sans attirer l’attention des pilotes américains.

Obock.8

D’un saut d’avion, NS 55 va rejoindre l’équipage en escale à Djibouti avant l’opération de chargement, et s’assure que tout est en ordre.

Le transbordement  s’effectuera le 14 juillet  1993 sans problème.

MELORM/S Melor finançé à l’origine par la…

Voir l’article original 230 mots de plus

L’entrée de plus de 170 kilos d’héroïne au Royaume-Uni, a échoué grâce à la vigilance des services de contrôles aux frontières (Border Force).

La saisie a eu lieu jeudi 21 mai.

L’héroïne a été trouvée dans un envoi de fret composé de 630 boîtes commerciales de fruits et de noix, cachée dans des enveloppes dissimulées dans les parois extérieures de la boîte en carton.

Chaque boîte extérieure contenait environ 270 grammes d’héroïne.

Après la saisie, l’enquête a été transmise à la NCA (National Crime Agency), et le vendredi (22 mai), deux hommes (âgés de 36 et 51 ans) ont été arrêtés dans la région de Bradford, et un troisième homme a été arrêté à Birmingham le samedi 23 mai.

Tous les trois ont ensuite été remis en liberté sous contrôle judiciaire.

source

000000

Cannabis à la place du vin

Le camion citerne venu d’Espagne se dirigeait vers le nord.

Le chauffeur espagnol, d’abord placé en retenue douanière, a été remis au Service régional de police judiciaire de Bayonne.

Source

0000

La Colombie, premier producteur mondial de cocaïne, coordonne les actions menées dans le cadre de la campagne Orion deux fois par an depuis 2018.

Au cours des trois premiers mois de 2020, ces actions conjointes ont permis la saisie de 130,6 tonnes de cocaïne.

Les pays participants sont l’Argentine, Belize, le Brésil, la Colombie, le Costa Rica, le Chili, les États-Unis, l’Espagne, la France, le Guatemala, le Guyana, le Honduras, l’Italie, les Iles Caïman, la Jamaïque, le Mexique, le Nicaragua, le Panama, les Pays-Bas, le Pérou, le Portugal, la République Dominicaine, le Salvador, le Surinam, Trinité-et-Tobago, ainsi que l’Uruguay.

Lire

0000

Port du Havre, France

Les autorités ont découvert 1,4 tonne de cocaïne dans une cargaison de café du Honduras

Les découvertes de grandes quantités de cocaïne sur des navires qui partent des ports hondurien et guatémaltèque révèlent des difficultés à garantir la sécurité des opérations de transport maritime le long du tronçon nord de la côte caraïbe d’Amérique centrale.

Les douaniers du port du Havre, dans le nord de la France, ont découvert 1,4 tonne de cocaïne cachée dans un conteneur transportant du café, selon un communiqué officiel publié le 19 mai par les autorités françaises.

La cargaison avait appareillé le 6 avril de Puerto Cortés, le plus grand port commercial du Honduras sur la côte du pays au-dessus des Caraïbes, comme l’a rapporté La Prensa. La cargaison a changé de navire en République dominicaine avant d’arriver en France, où elle a été marquée et inspectée par les douaniers français.

SOURCE

Cocaine Seizures Expose Flaws at Guatemala, Honduras Ports

READ

000000

Un délestage volontaire ou un accident de transport ?

On ignore toujours si cet échouage massif de ballots de cocaïne fait suite à un délestage volontaire ou à un accident de transport. « Plusieurs hypothèses sont envisageables, mais nous privilégions à cette heure un délestage à la suite d’une avarie ou d’une tempête », avait indiqué courant novembre Philippe Astruc, le procureur de la République Rennes.

Depuis, les investigations, qui ont mobilisé jusqu’à une centaine d’enquêteurs, se sont poursuivies.

« Nous avons suivi la piste de plusieurs bateaux, parfois assez loin à l’étranger », a précisé le procureur de la République de Rennes.

En vain pour l’instant, le bateau à l’origine de cette « marée blanche » restant toujours introuvable. « Mais nous continuons les recherches », a assuré Philippe Astruc.

Source

Ma question: quel est le coût réel de ces recherches, monsieur le Procureur?

0000

0000

Personnellement, j’ai pu constater qu’à l’IGPN, priorité absolue était donnée pour protéger les hauts fonctionnaires…

La France est corrompue, c’est un fait, et tordre la réalité des faits, même lorsque cette dernière est démontrée, n’a jamais posé problèmes à ces messieurs de l’IGPN.

Alexandre Langlois, un policier intègre et courageux, décrit la corruption gangrenant tous les échelons de la police dans une interview d’1h15.

0000


L’opération a été menée dans un domicile situé au douar Zraraa, relevant de la commune rurale Ksar Sghir près de Tanger.

Elle s’est soldée par « la saisie de la cargaison des stupéfiants, emballée dans 27 paquets destinés au trafic international », indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Lire

0000

0000

Le « Pacte Stalingrad » comprend ainsi une proposition d’un « kiosque social » 24h/24 et 7j/7 pour « assurer une présence permanente des associations pendant cette période exceptionnelle.

Le but, selon Mounir Mahjoubi, est « de proposer aux personnes dépendantes des propositions de sortie« , comme des logements ou un service médicale de sevrage.

Le « Pacte Stalingrad » propose également de permettre aux habitants du quartier de s’investir dans la lutte contre le trafic de drogue, en participant à des réunions d’information régulières ou en organisant des
événement leur permettant de se réapproprier l’espace public grignoté par les trafiquants.

LIRE

0000

Las autoridades norteamericanas indicaron que una aeronave de patrulla marítima detectó un presunto barco de contrabando y desvió a la tripulación a bordo del cutter James a la posición del barco”.

Una vez en el lugar, la tripulación del buque de la Guardia Costera abordó la embarcación, donde había cuatro presuntos contrabandistas.

Inicialmente encontraron una pequeña cantidad de cocaína a bordo del barco, pero más tarde descubrieron un área del barco que había sido cerrada. Allí hallaron la mayor parte de la droga incautada.

Leer

0000

0000

Trois individus ont été arrêtés.

Les enquêteurs ont dévoilé le nouveau mode opératoire des trafiquants présumés.
LIRE

0000

Deux ressortissants albanais ont été interpellés lundi soir.

Une perquisition a permis aux enquêteurs de mettre la main sur 1800 euros en liquide, 100 grammes d’héroïne, des produits de coupe et de la cocaïne.

« La comptabilité découverte permettait de déterminer que le trafic était installé depuis environ 5 mois ce que reconnaissait un des deux trafiquants précisant que ce trafic lui aurait rapporté plus de 100 000€« , précise la DDSP du Rhône.

Lire

0000