Archives de 3 mai 2020

Une demi-tonne de cocaïne trouvée sur le cargo BUDVA, battant pavillon du Montenegro à son arrivée au port de Hambourg.

L’action est le résultat d’enquêtes menées par les autorités américaines et européennes.

La police allemande est montée à bord pour fouiller le vraquier monténégrin BUDVA dans la matinée du 2 mai, lorsque le navire est arrivé à Hambourg.

Une demi-tonne de cocaïne a été trouvée cachée dans ce qui a été décrit comme une «zone de cargaison». Sur 23 membres d’équipage, tous de nationalités monténégrines, 1 seul a été arrêté.

Le navire est arrivé à Hambourg depuis Santos au Brésil via Casablanca, au Maroc.

0000

0000

000000

Police Chief of Sistan and Baluchestan province Second Brigadier General Mohammad Ghanbari broke the news, saying that that the consignments were busted during two arm clashes in borer regions of Khash and Mirjaveh this week.

In one operation, the police captured two offenders and 684.4 kg of opium, along with an AK47 and ammunition.

The second operation, which involved heavy exchange of fire between the police and smugglers in the borders, led to the discovery of 2.69 tons of different drugs, including 2.2 tons of opium, and 476 kg ofhashish.

Read more

0000

The Police Chief of Damavand Colonel Hossein Fazeli made the announcement on Saturday, saying that following comprehensive intelligence operations, anti-narcotics police forces identified a heavy consignment of illegal drugs.

The smugglers were trying to transfer the cargo to Tehran,” he said. “257 kg of opium have been busted in the operation,” he added.

Damavand is a city and capital of Damavand County, Tehran Province, Iran.

Read more

0000

INTERPOL: la pizza livraison

Publié: 3 mai 2020 par Marc Fievet dans INTERPOL, Narcotrafic INFOS
Tags:

Du côté d’Alicante et Valence en Espagne des livreurs de drogue se dissimulaient sous une tenue de livreurs de pizza. Pareil en Irlande, Malaisie, Royaume uni comme partout ailleurs dans le monde où des livreurs à domicile sont utilisés.

Pour le rappeler, Stephen Kavanagh, directeur des services de police d’Interpol, a pensé rappeler ce que toutes les polices du monde savent:

« Les criminels continuent de s’adapter à un monde bouleversé par la pandémie de Covid-19« .

0000