Archives de 11 mai 2020

0000

La police marocaine a annoncé la saisie aujourd’hui de 3,5 tonnes de résine de cannabis à Casablanca (ouest), faisant aussi état de deux arrestations.

La drogue se trouvait à bord d’un camion de transport de marchandise, en provenance du nord du Maroc, a précisé dans un communiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Lire

Déjà annoncé

0000

I Finanzieri del comando provinciale di Roma, con la collaborazione del
personale dell’Agenzia delle dogane e dei monopoli, hanno scoperto oltre 143 chilogrammi di marijuana, trasportati su un autoarticolato proveniente da Barcellona e sbarcato al porto di Civitavecchia.
Le fiamme gialle si sono insospettite alla vista di un carico di merci alla rinfusa con documentazione di accompagnamento con indicazioni
sommarie e hanno chiesto l’intervento dell’unità cinofila antidroga di stanza al porto. Il cane Denim non ha impiegato molto tempo per individuare la droga, suddivisa in 133 buste di cellophane stoccate all’interno di alcuni bancali.

Piu

0000

« Dans l’est de la Libye, le chef de guerre Khalifa Haftar, fait le commerce de drogues avec le régime Assad en Syrie« , a déclaré mardi le ministre libyen de l’Intérieur Fathi Bashagha.

Bashagha fait allusion à 4 tonnes métriques (4,4 tonnes) de drogues capturées dans des cartons de lait sur le navire EGY CROWN qui a été amarré à Port Saïd en Égypte.

Le navire venait de Syrie en route vers Benghazi.

Bashagha a déclaré que les cartons appartenaient à un homme d’affaires proche du régime syrien qui figure également sur la liste des sanctions des États-Unis et de l’UE.

 » L’armée d’Haftar travaille en collaboration avec le régime d’Assad depuis un certain temps, et tente d’ouvrir un couloir aérien et maritime à travers la Libye », a-t-il déclaré.

Le ministre a souligné que, selon les rapports d’ organisations internationales, le régime Assad passe en contrebande tous types bde drogues vers certains ports orientaux de la Libye, et se finance avec une activité économique illégale.
Le gouvernement libyen est en contact avec Interpol à ce sujet et si aucune action n’est entreprise contre lui, les dégâts seront d’autant plus importants que les groupes terroristes seront sans cesse financés, a déclaré Bashagha, qui a demandé au Conseil de sécurité de l’ONU et à la communauté internationale de prendre des mesures.
Les activités illégales se multiplient à Benghazi, contrôlée par Haftar. Le trafic d’armes et le trafic de drogue ont augmenté, selon un rapport de l’ONU en janvier.

Actuellement, des membres de la 4e Division blindée contrôlent de nombreuses opérations de narcotrafic dans tout le pays, et en particulier dans les villes allant d’Albu Kamel à la frontière orientale de la Syrie avec l’Iraq jusqu’à Lattaquié sur la côte syrienne, où le port a été loué à l’Iran le 1er octobre de l’année 2019. Il est depuis devenu une base d’exportation de tous types de stupéfiants destinés aux marchés d’Europe, du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord.

Les exemples abondent

Le 5 juillet 2019, les gardes-côtes grecs ont saisi 5,25 tonnes (33 millions de comprimés) d’amphétamines Captagon d’une valeur de 660 millions de dollars cachées dans des conteneurs d’expédition chargés dans le port de Lattaquié en Syrie. Cela faisait suite à une longue série de saisies effectuées par les autorités grecques. Plus récemment, fin avril, des agents des douanes d’Arabie saoudite et d’Égypte ont également annoncé la saisie de quantités similaires de drogues dans des conteneurs provenant de Lattaquié.

Des rapports locaux ont accusé un éventail d’acteurs, notamment la 4e division de Maher al-Assad, le Hezbollah, Rami Makhlouf et d’autres, de profiter des exportations massives de drogue émanant du port…

SOURCE

0000

World Trade Bridge

El decomiso tuvo lugar en el Puente Internacional de Comercio, cuando un oficial de CBP (Aduanas y Protección Fronteriza de los Estados Unidos) refirió a inspección secundaria a un trailer que transportaba partes de vehículos motorizados, según declaró el conductor de la unidad, un ciudadano mexicano de 32 años de edad.

Luego de una inspección detallada a través del sistema de obtención de imágenes, y apoyados por una unidad canina, los oficiales de CBP descubrieron un total de 198 paquetes que contenían 4 mil 602.37 libras de mariguana.

Leer mas

0000