Archives de 13 mai 2020

L’ancien footballeur colombien Edwin Congo, remis en liberté après son arrestation en Espagne mardi lors d’une opération antidrogue, a déclaré être «innocent» et n’avoir aucun lien avec le trafic de cocaïne. «Je
suis innocent, je n’ai absolument rien fait qui ait à voir avec la
vente, la fabrication ou quoi que ce soit qui ait à voir avec la cocaïne», a assuré l’ex-attaquant de Toulouse à la chaîne La Sexta dans la nuit de mardi à mercredi.

Plus

0000

Edwin Congo, l’ex footballeur, a été arrêté.

INTERPOL, suite à la demande de la police nationale espagnole a fait arrêter 18 personnes et saisir une tonne de cocaïne, lors d’une macro-opération menée en Espagne, en Bulgarie, aux Pays-Bas et en Colombie.

La cocaïne découverte était dissimulée par imprégnation dans le cartonnage.

La Bulgarie et sa voisine la Roumanie sont des points d’entrée de la cocaïne en Europe.

Source

0000

La organización desmantelada tenía su base en España y se apoyaba en clanes como Los Castaña para distribuir la droga.

Los 18 arrestos se reparten entre España (9), Bulgaria (4), Holanda (3) y Colombia (2).

La organización desmantelada tenía su base de operaciones en España y, presuntamente, utilizaba un sofisticado sistema de ocultación de la droga, impregnando la cocaína entre las capas de papel superpuestas durante el proceso de elaboración de las cajas de cartón y que, posteriormente, era extraída a través de
complejos procesos químicos.

Cada caja contenía pequeñas cantidades de droga -inferior a los 100 gramos- y eran enviadas desde Colombia a Europa en contenedores de transporte de piñas y limas. La macrooperación internacional finalizó
con la localización de 1.200 kilos de cartón prensado y más de 1.000 litros de productos químicos en Holanda.

La operación ha sido liderada por la Policía Nacional, en estrecha colaboración con la Fiscalía Antidroga y el Juzgado Central de Instrucción 2 de la Audiencia Nacional, con la participación de la Policía Nacional de Bulgaria, Países Bajos o Colombia, así como otros organismos como la DEA o INTERPOL.

Leer

0000

Selon la police, deux tireurs attendaient la victime, surnommé « Ibo le Marocain », près du domicile de ses parents. Vêtus de noir, ils ont tiré une quinzaine de balles en direction de la victime, avant de prendre la fuite dans une voiture. Azaim a succombé à ses blessures avant l’arrivée des secours.

Lire

0000

Le lundi 11 mai, les douaniers ont saisi dans un camion une tonne et 31 kilos de cannabis sur l’A36, à proximité de Besançon.

La cargaison se trouvait dans une remorque bâchée, sous des palettes « pas du tout dissimulée », selon les douanes.

Le conducteur originaire des Vosges a été placé en garde à vue.

0000