CAMBODGE 🇰🇭: la guerre contre la drogue viole les droits humains, selon Amnesty

Publié: 14 mai 2020 par Marc Fievet dans Narcotrafic INFOS

Lancée pour six mois en janvier 2017, la campagne de lutte contre la drogue a finalement été reconduite systématiquement depuis. Et si elle n’a pas mené à des exécutions extrajudiciaires comme celles largement dénoncées aux Philippines, l’organisation épingle les abus et les manquements de cette campagne.

En un peu plus de 3 ans, elle a mené à l’arrestation de 55 770 personnes au Cambodge.

Des individus pour la plupart issus de milieux défavorisés ou marginalisés. Dans son rapport, Amnesty fait état de violations des droits humains dans le cadre de cette campagne.

Des personnes interrogées par l’ONG décrivent des arrestations arbitraires, des aveux plus ou moins forcés, un accès insuffisant à la justice ou aux soins ou des conditions de détention qui se rapprochent parfois de la torture.

Lire

0000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s