Archives de 30 mai 2020

000000

Commissioner of Police Gurpreet Singh Bhullar said a team of the CIA staff-1 laid a naka in Samrai village near the Jandiala road and it stopped a truck (bearing registration No. PB08 DE 5377) loaded with onions for checking.

He said during questioning, a search was carried out on suspicion.

Bhullar said the police found a special extension chamber attached with the truck’s diesel tank and when opened, they found 120 kg of poppy husk and one kg of opium from it.

Read more

0000

0000000000000000000000000000000000

27 tonnes pour le Canada

Ricky Anthony Parsons, rentre au port de Clarenville-St Jones, au Nouveau Brunswick.  Son bateau, le « M/V Cutknife II » est chargé de vingt-sept tonnes de cannabis afghan qu’il a récupéré sur le supplyer  en eaux internationales. La Royal Canadian Mounted Police (RCMP)  saisit la cargaison.

5 tonnes pour l’Angleterre

Le 3 novembre, un bateau de pêche, le  » Schema  » est arraisonné par les douanes anglaises à Bideford, en Cornouailles. Il y a cinq tonnes de cannabis afghan à bord.

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Aviseur International

Eté 1993

ile-de-SocotraQuelques problèmes en mer d’Oman!

L’intervention américaine en Somalie perturbe les plans. Des avions de l’US Air force ne cessent de survoler la zone où le cannabis afghan enlevé dans la région de Gwadar, sur la côte ouest du Pakistan, devait être transféré à bord du Melor, entre l’extrême Est du Yémen et le Nord de l’île de Socotra.

Le cargo iranien qui avait chargé  dans le port pakistanais n’a pu attendre le Melor et a improvisé en transférant les trente-deux tonnes  à bord d’un discret boutre local qui attend sagement le navire Melor dans la zone de Obock, au nord-est de Djibouti, sans attirer l’attention des pilotes américains.

Obock.8

D’un saut d’avion, NS 55 va rejoindre l’équipage en escale à Djibouti avant l’opération de chargement, et s’assure que tout est en ordre.

Le transbordement  s’effectuera le 14 juillet  1993 sans problème.

MELORM/S Melor finançé à l’origine par la…

Voir l’article original 230 mots de plus

L’entrée de plus de 170 kilos d’héroïne au Royaume-Uni, a échoué grâce à la vigilance des services de contrôles aux frontières (Border Force).

La saisie a eu lieu jeudi 21 mai.

L’héroïne a été trouvée dans un envoi de fret composé de 630 boîtes commerciales de fruits et de noix, cachée dans des enveloppes dissimulées dans les parois extérieures de la boîte en carton.

Chaque boîte extérieure contenait environ 270 grammes d’héroïne.

Après la saisie, l’enquête a été transmise à la NCA (National Crime Agency), et le vendredi (22 mai), deux hommes (âgés de 36 et 51 ans) ont été arrêtés dans la région de Bradford, et un troisième homme a été arrêté à Birmingham le samedi 23 mai.

Tous les trois ont ensuite été remis en liberté sous contrôle judiciaire.

source

000000

Cannabis à la place du vin

Le camion citerne venu d’Espagne se dirigeait vers le nord.

Le chauffeur espagnol, d’abord placé en retenue douanière, a été remis au Service régional de police judiciaire de Bayonne.

Source

0000

La Colombie, premier producteur mondial de cocaïne, coordonne les actions menées dans le cadre de la campagne Orion deux fois par an depuis 2018.

Au cours des trois premiers mois de 2020, ces actions conjointes ont permis la saisie de 130,6 tonnes de cocaïne.

Les pays participants sont l’Argentine, Belize, le Brésil, la Colombie, le Costa Rica, le Chili, les États-Unis, l’Espagne, la France, le Guatemala, le Guyana, le Honduras, l’Italie, les Iles Caïman, la Jamaïque, le Mexique, le Nicaragua, le Panama, les Pays-Bas, le Pérou, le Portugal, la République Dominicaine, le Salvador, le Surinam, Trinité-et-Tobago, ainsi que l’Uruguay.

Lire

0000