Archives de juin, 2020

  • “Se acabó la verdad histórica» de la desaparición de los 43 normalistas, Tomás Zerón huyó del país
  • Colima, el estado más pequeño de México que el narco convirtió en el más violento
  • Sicarios del CJNG atacan y ejecutan a uno de los abogados de la mama de El Marro en Guanajuato
  • Video muestra cómo sicarios del CJNG esperaron a Omar García Harfuch en el lugar del atentado
  • Sicarios de El Marro atacan y ejecutan a 3 policías y hieren de gravedad a otro más en Silao
  • Capturan a «El Delta 1», jefe operativo y de sicarios del CJNG en Guadalajara
  • El día que El Mencho y el CJNG doblegaron al gobierno con un lanzagranadas
  • Comando de Sicarios ejecuta dentro de plantel a María Martínez en Veracruz

leer

000000

Un policier a été mis en examen pour « trafic de stupéfiants, corruption, détournement de données de fichiers, détournement de scellés, violation du secret de l’enquête et de l’instruction et divulgation d’informations portant sur une enquête », vendredi 26 juin.

Il travaillait à la brigade des stupéfiants de Metz(Moselle), rapporte Actu.fr.

Le fonctionnaire de police est soupçonné d’avoir aidé des trafiquants de drogue depuis 2017, en leur fournissant des informations émanant de la brigade des stups.

LIRE

0000

En las últimas horas la Policía Antinarcóticos logró incautar 1,2 toneladas de clorhidrato de cocaína que iban rumbo a Alemania desde el puerto de Cartagena.

A través de un escáner, la Policía detectó paquetes irregulares en la.mercancía que estaba en uno de los contenedores del puerto y, tras adelantar una inspección física, se hallaron 1.224 paquetes rectangulares de color café y amarillo.

Leer

0000

Mais de 500 kg de cocaína foram encontrados em sacas de café em um carregamento no Porto de Santos, no litoral de São Paulo, nesta segunda-feira (29).

Mais

0000

Aduanas y Protección Fronteriza de los Estados Unidos (CBP) confiscó el pasado viernes 573 libras (260 kilos) de cocaína dentro de un remolque a bordo del ferry entre Santo Domingo y San Juan, Puerto Rico.

Leer

0000

Cannabis, MDMA, cocaïne et méphédrone sont les substances les plus recherchées actuellement.

«Le marché de la drogue sur le darknet connaît un âge d’or, assure Dark.fail, un chercheur spécialiste en la matière. Bloqués chez eux, les gens en ont profité pour explorer Tor [un portail vers le dark web, ndlr] et acheter de la drogue.»

C’est l’une des fameuses échoppes du net interlope, Empire, qui profite le plus de ce boom.

Sixgill, une société israélienne de cyberintelligence, a estimé le volume de commandes passées sur le site grâce aux commentaires laissés par les internautes. Au 23 décembre 2019, on comptait en moyenne 97.616 avis quotidiens, contre 311.157 au 23 mars 2020: l’activité d’Empire aurait donc plus que triplé au premier trimestre 2020.

Lire plus

0000

International Deputy of Iran Drug Control Headquarters Nasser Aslani made the announcement on Sunday, saying that 78 percent of drug confiscation has been carried out in 7 Iranian provinces, including Sistan and Baluchestan , South Khorasan, Kerman, Yazd, Isfahan, Hormozgan and Khorasan Razavi.

Some 16,234 kilograms of illegal drugs consisting of 14,481 kilograms of opium and 1,134 kilograms of hashish, 322 kilograms of heroin, 131 kilograms of crystal, 79 kilograms of grass, and 87 kilograms of other kinds of drugs have been confiscated by police forces across the country in the last week, he added.

The figure indicates a 58 percent increase compared to the corresponding period last year (10,257 kg), said Aslani.

Read

0000

  • «Es muy raro», López Obrador habló sobre la liberación de la madre del “Marro”
  • Detienen mujer adulto mayor Sicaria «La Licenciada» por doble ejecución en Oaxaca
  • Detienen en Puebla a «El Loco Téllez» uno de los Huachicoleros más peligrosos del país
  • Capturan a “El Alacrán” mando del CJNG que ejecutó a Juez Federal y a Diputada en Colima
  • VÍDEO: Sicarios ejecutan a una persona en un Ataque en la colonia Oriental
  • Una a una, las armas del brutal arsenal que el CJNG usó contra García Harfuch
  • Vídeo fuerte en donde el Cartel de Sinaloa descuartizaron viva a una mujer del CJNG
  • Vídeo donde el Mencho y el CJNG interrogan a Nito, famoso sicario de los Viagras

0000

Ce lundi matin, six policiers affectés à la Compagnie de sécurisation et d’intervention (CSI) de la Seine-Saint-Denis ont été interpellés chez eux. Selon nos informations, ils faisaient l’objet d’une enquête ouverte en 2019 pour des motifs de vol, séquestration, transport et usage de stupéfiants ainsi que de faux en écriture publique. Plusieurs personnes ont déposé plainte contre ces mêmes fonctionnaires de la CSI 93.

Après avoir placé sur écoute ces policiers, l’enquête a été confiée à l’IGPN.

Les interpellations étaient prévues au printemps mais ont été repoussées à cause de la crise sanitaire.

Les policiers interpellés sont actuellement en garde à vue dans les locaux de l’IGPN.

Lire

0000

La police marocaine a annoncé avoir saisi samedi près de six tonnes de résine de cannabis ainsi que des armes au Sahara occidental (sud), lors d’une opération qui a permis l’interpellation de quatorze personnes.

«Les recherches et perquisitions menées dans une zone saharienne à environ 30 kilomètres de Laayoune (ville principale du Sahara occidental, NDLR) ont permis la saisie d’une kalachnikov, de 66 balles, d’un fusil de chasse et de 114 cartouches, en plus de 216 plaquettes de drogues d’un poids total d’environ 5,8 tonnes», a indiqué dans un communiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Il n’a pas précisé la destination supposée de la drogue saisie.

Lire

0000

Il n’y a pas seulement les armes que le président auto-proclamé de Djibouti achemine depuis le Brésil, un important trafic d’armes orchestré avec la complicité de la société Forjas Taurus, il y a aussi la cocaïne. A l’instar du tristement célèbre Noriega, l’ancien président panaméen, le narco-dictateur Ismail Omar Guelleh trempe dans le trafic de cocaïne. Et le pot aux roses a été découvert grâce à une minutieuse investigation menée conjointement par les experts de l’Office des Nations Unies de lutte contre la drogue et le crime (ONUDC) et les enquêteurs de la DEA (Drug Enforcement Administration), l’agence fédérale américaine en charge de la lutte contre le trafic et la distribution de drogues aux États-Unis.

En effet, les agents chevronnés de l’ONUDC et de la DEA ont intercepté, fin décembre 2016, un important acheminement de la cocaïne. Ce jour-là, plus de 500 kg de cocaïne en provenance du Brésil, d’une valeur marchande de plus d’un milliard de nos francs, la cocaïne était dissimulée dans des sacs et sous un chargement de fleurs, ont été saisis au port de Djibouti. Pris la main dans le sac, l’époux d’Odette/Khadra Haid rejette tout de suite la responsabilité sur trois malheureux lampistes avant de les jeter en prison. « Pensons-y ! Celui que l’on punit n’est plus celui qui a commis l’action. Il est toujours le bouc émissaire. », écrivait le philosophe allemand Friedrich Nietzsche.

La pratique du bouc émissaire est l’une des spécificités du malfrat IOG, un lâche qui a toujours fait porter le chapeau sur autrui.

A défaut d’incrimination, les enquêteurs onusiens et américains demandent expressément au narco-dictateur Guelleh de rendre publique la saisie record de cocaïne et surtout ordonnent la destruction immédiate de la maudite cargaison.

Coke en stock dans le Falcon 7X « J2-HPV » : le narco-dictateur IOG fait transporter depuis quelques années de la cocaïne à bord de l’avion dit présidentiel, sous la bonne garde de son gendre Tommy Tayoro Nyckoss. Rempli à ras bord de la mortifère poudre blanche, l’appareil sillonne le monde entier. Entre le 2 août et le 21 août 2019, « Air cocaïne » a par exemple effectué plus de 87 heures de vol et a traversé à cinq reprises la Manche et l’Océan Atlantique et le 28 janvier 2019 l’avion décolle vers 23h40 GMT de Lagos (Nigeria) en direction d’Abidjan (Côte-d’Ivoire). Juridiquement, un avion présidentiel est considéré comme un territoire étranger et ne peut être fouillé. Cependant, l’immunité diplomatique peut être levée en cas de violation du droit international. A quand l’arrestation du trafiquant de drogue Ismail Omar Guelleh ?

Lire plus

0000

Le blindage de sa camionnette n’a pas résisté à la violence de l’assaut.

Le chef de la police de Mexico, Omar Garcia Harfuch, a réchappé de peu, vendredi 26 juin, à une spectaculaire embuscade qui a fait trois morts dans un quartier huppé de la capitale mexicaine.

Blessé, M. Garcia Harfuch a accusé, sur son compte Twitter, juste avant de passer au bloc opératoire, le cartel Jalisco Nueva Generacion (CJNG) d’avoir commandité son assassinat.

Cet attentat mafieux, inédit à Mexico, prend des airs de déclaration de guerre contre l’Etat.

L’attaque a eu lieu à 6 h 38, dans l’ouest de la capitale, où une douzaine d’hommes, armés de grenades à fragmentation et de fusils Barrett 50, capables de percer les blindages, ont criblé de balles la camionnette de M. Garcia Harfuch.

Les images de vidéosurveillance montrent que la fusillade a duré plusieurs minutes, plongeant dans le chaos le quartier de Las Lomas, qui abrite des ambassades et de luxueuses demeures.

lire plus

source

000000

SANTO DOMINGO.- Agentes de la Dirección Nacional de Control de Drogas (DNCD), incautaron 253 paquetes de un material presumiblemente cocaína, durante un operativo de supervisión realizado en el área de los contenedores de unidad refrigerada en el Puerto Multimodal Caucedo.

La DNCD informó que los contenedores, que estaban en tránsito, llegaron de Hamburg, Alemania y serían embarcados, el cual zarparía hacia el puerto de San Juan, Puerto Rico. Dijo que durante el operativo, se encontró en el interior de un contenedor, diez caja de cartón color marrón, forradas con plástico transparente, las cuales contenían la.cantidad de 253 paquetes de un material desconocido, presumiblemente cocaína o heroína, el material estaba envuelto en plástico transparente negro, blanco, azul, amarillo y rojo, marcado.

Leer

0000

Interceptaron un camión que transportaba importante cantidad de droga; ocurrió este sábado por la noche durante un operativo realizado sobre la Ruta 127 en el cruce con el ingreso a la localidad de Sauce de Luna.

El cargamento de droga habría estado disimulado en un tanque de gasoil adaptado para tal efecto.

Según reportó Infor-Villaguay, se trataría de más de 200 kilos de estupefacientes.

Leer

0000

0000

Au final, treize personnes ont été interpellées à leur domicile ou chez leurs proches.

Une opération telle que l’espéraient les forces de l’ordre avec, au final, des perquisitions particulièrement fructueuses.
« Les policiers ont pu saisir cinq kilos d’héroïne, six kilos de cocaïne et d’héroïne, des produits de coupage, un kilo de résine de cannabis,détaille le procureur de la République de Chaumont Frédéric Nahon. Il faut également ajouter la découverte de quatre armes, trois armes de poing et un fusil à pompe avec évidemment les munitions qui vont avec. On a retrouvé également, ce qui n’est pas le cas dans toutes les enquêtes, un total de 120.000 euros en numéraire. »

LIRE PLUS

0000


C’est une première dans le monde arabe.

À l’exception notable du Hezbollah, le Parlement libanais a voté, comme un seul homme, le 20 avril, la légalisation du cannabis à des fins médicales. Le marché mondial pèsera près de 50 milliards de dollars d’ici à cinq ans. Aussi, le Liban rêve de produire, d’ici à un an, des médicaments à base de chanvre mais aussi des textiles, des cosmétiques et de l’huile de cannabidiol (CBD) destinés à l’export.

La filière pourrait rapporter jusqu’à 1 milliard de dollars par an, une aubaine pour un État en faillite.

Lire

0000

Méthamphétamines, cocaïne
Lors de leur entrée sur place, les agents ont constaté que le laboratoire était opérationnel, confirme le Sgt Stéphane Tremblay du Service des communications de la Sûreté du Québec.

Nos spécialistes sur place travaillent toujours à démanteler les installations avec les mesures de sécurité que ce genre de laboratoire nécessite. L’opération de démantèlement pourrait s’échelonner sur plusieurs jours.’’ estime le Sgt Tremblay

Jusqu’à présent, les agents ont saisi plus de 90 000 $ en argent canadien, plusieurs armes à feu, plusieurs kilos de méthamphétamine et un kilo de cocaïne.

Source et plus

0000

Además, agentes de la PNP y Fuerzas Armadas
decomisaron fusiles, pistolas, municiones.

En la misma acampada, ubicada en la zona del Alto Parhuamayo, en la provinicia ayacuchana de Huanta, se identificaron 4 toneladas y 700 kilos de insumos químicos para el procesamiento de la cocaína. Entre estos destacan la acetona, el ácido clorhídrico y el amoniaco.

Leer

0000

Les mis en cause ont été arrêtés sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST).

Le premier suspect, qui fait l’objet de sept avis de recherche au plan national pour trafic de drogue, a été appréhendé au Douar Jouadra, à 15 kilomètres de la frontière-est du Maroc, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Cinq autres personnes, dont une femme, soupçonnés d’être impliqués dans des affaires de trafic de produits psychotropes, de cocaïne et de chira, ont été par la suite interpellés, précise la même source.

Le communiqué précise qu’après recherches et investigations, il ressort que les prévenus sont en affaires avec deux douaniers qui leur fournissent les drogues et psychotropes après les avoir soustraits du dépôt d’objets saisis. Pour ces actes frauduleux, les deux douaniers ont été aussi interpellés et mis à la disposition de l’enquête.

LIRE

0000

Según el informe de la Policía nacional, las acciones pudieron llegar a buen término gracias al trabajo técnico e intercambio de información con su similar de Colombia, estrategia que permitió identificar a los
integrantes del grupo.

La droga, distribuida en mil 114 paquetes, en sacos de yute, fue detectada en un camión Chevrolet, color verde, oculta en un compartimento ubicado cerca de la cabina, de acuerdo con los detalles ofrecidos.

Junto al vehículo viajaba otro carro, identificado como un jeep chevrolet trooper azul, cuya tarea era custodiar el estupefaciente.

Leer

0000