BRÉSIL 🇧🇷 (Rio de Janeiro): lorsque les trafiquants de drogue se substituent Ă  L’État

Publié: 5 juin 2020 par Marc Fievet dans Brésil
Tags:
Face au coronavirus, les favelas de Rio abandonnées aux gangs

Dans cette favela de Rio de Janeiro, comme dans tant de quartiers délaissés par le gouvernement brésilien, la gestion de la crise sanitaire est entre les mains des organisations criminelles et des trafiquants de drogue.

« Les trafiquants ont fait ce qu’aurait dĂ» faire l’Etat !« , s’emporte Zein, un producteur culturel. En ce moment tout est Ă  l’arrĂŞt pour lui, alors il participe. Il aide Ă  Ă©vacuer notamment les cadavres des habitations.

Il s’est occupĂ© de huit victimes du Covid-19 depuis le dĂ©but de l’épidĂ©mie. « L’idĂ©e de ceux qui gouvernent, c’était que tout le monde soit contaminĂ© ici, dĂ©nonce Zein. Mettre un cordon sanitaire autour de nous et dire Ă  la police : ‘Laissez les mourir Ă  l’intĂ©rieur !‘ »

SOURCE

000000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s