CANADA 🇨🇦 (QuĂ©bec): malgrĂ© la pandĂ©mie, les affaires continuent et la production des comprimĂ©s de mĂ©thamphĂ©tamine a compensĂ© en partie la perte du chiffre d’affaires « cocaĂŻne »

Publié: 5 juin 2020 par Marc Fievet dans Canada, GRC - RCMP (Canada), NARCOTRAFIC
Tags:,
De l’argent, le crime organisé continue d’en faire au Québec depuis le début de la pandémie.

La Sûreté du Québec remarque que la mafia et les motards ont rapidement intensifié leurs opérations de prêt usuraire et d’extorsion, pour compenser les pertes subies dans des secteurs d’activité qui tournent au ralenti.

Les membres du crime organisé auraient plus de difficulté à faire entrer au pays la cocaïne, dont le prix du kilogramme à Montréal se situerait actuellement entre 60 000 et 72 000 $, selon nos sources, comparativement à 45 000 $ avant la crise.

Parce que la cocaïne est plus rare, les Hells Angels produiraient et distribueraient davantage des comprimés de méthamphétamine. Seulement la semaine dernière, la SQ a saisi plus de 300 000 comprimés de méthamphétamine, 3 kg de cocaïne et 300 000 $ lors de frappes en cours d’enquête.

« Dans le contexte de la COVID-19, la police a évidemment dû adapter ses façons de faire. Ce qu’on constate, c’est que c’est un peu plus difficile pour certains éléments du crime organisé qui sont toujours en train d’essayer de composer avec la situation », affirme l’inspecteur-chef Lapointe.

Le crime organisé serait aussi plus présent dans les casinos virtuels.

Selon nos informations, puisque les paris sportifs clandestins sont tombés à zéro en raison de la suspension des activités dans les ligues professionnelles, la mafia montréalaise aurait démarré un ou des sites de poker en ligne.

« Certains groupes criminels vont avoir des problèmes d’argent, mais il faut garder en tête que la plupart d’entre eux sont polycrimes, c’est-à-dire qu’ils ont diverses sources de revenus et peuvent s’ajuster. Les gros groupes vont survivre », prédit Anna Sergi.

La pandémie ne freine pas l’expansion des Hells Angels

La pandémie de COVID-19 n’arrête pas les Hells Angels, qui continuent de donner des promotions et d’étendre leur influence au Québec, au Nouveau-Brunswick et ailleurs, a constaté La Presse après avoir consulté des sources policières.

Selon ces dernières, les Hells Angels auraient recruté un nouveau membre et réactivé leur section de Sherbrooke, dont l’ancien local fortifié de la rue Wellington Sud, dans la capitale des Cantons-de-l’Est, vient d’être officiellement confisqué par les autorités.

Toutefois, même si les rangs des Hells Angels québécois continuent de croître, leur nombre est tout de même inférieur à ce qu’il était avant l’importante rafle antimotards SharQc, réalisée il y a 11 ans.

D’après nos informations, les Hells Angels de la section de Montréal ont accueilli un nouveau membre le 1er mai dernier, Michel Lamontagne.

Ce dernier, qui aura bientôt 46 ans, a été condamné à deux ans d’emprisonnement en 2008 pour trafic de stupéfiants et gangstérisme. Il serait actif dans les Laurentides. Lamontagne serait un proche de l’influent Hells Angel de la section de Montréal Martin Robert.

35 départs et 9 transferts

Cette promotion donnée récemment porte à 81 le nombre de membres des Hells Angels actuellement au Québec, dont 65 sont en liberté, sans avoir de conditions judiciaires à respecter. Ils comptent également trois aspirants membres (« prospects ») et cinq autres individus qui gravitent dans leur entourage (« hang around »), qui sont deux autres statuts chez les Hells Angels.

Même s’ils regarnissent leurs rangs peu à peu, il faudra que les Hells Angels accordent encore plusieurs promotions pour atteindre le nombre de 110 membres, disséminés dans cinq sections différentes, qu’ils affichaient le 14 avril 2009, veille de l’opération SharQc.

SOURCE ET PLUS

000000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s