ITALIE 🇮🇹 (Roma): la Guardia di Finanza a procĂ©dĂ© l’arrestation de 7 trafiquants de drogue qui avaient organisĂ© l’exportation de jet-skis pour des activitĂ©s sportives!

Publié: 6 juin 2020 par Marc Fievet dans Chili, Cocaïne, DNRED, Douane française, Guardia di Finanza, Italie, NARCOTRAFIC, Pérou
Tags:, , , , , ,

Une organisation criminelle de trafiquants de drogue qui importaient de la cocaĂŻne d’AmĂ©rique du Sud a Ă©tĂ© dĂ©mantelĂ©e.

Au cours de l’enquĂŞte, 120 kilos de cocaĂŻne ont Ă©tĂ© saisis, dont le pourcentage de puretĂ© Ă©tait supĂ©rieur Ă  80%.

La cocaĂŻne du PĂ©rou transitait par le Chili.

L’enquĂŞte a Ă©tĂ© ouverte en mars 2018 suite Ă  l’arrestation de 5 compatriotes Ă  la frontière entre les deux pays d’AmĂ©rique du Sud, trouvĂ©s en possession de 120 kilos de cocaĂŻne cachĂ©s dans les cloisons de 2 jet-skis.

Au sommet de l’organisation, qui agissait sur la cĂ´te du Capitole, entre Ostie et Fiumicino, Marco D’Arienzo, appelĂ© « Maracana », flanquĂ© de Rodolfo Pianosi, surnommĂ© « Le PrĂ©sident ».

Ce dernier avait fondĂ© une association sportive pour dissimuler l’envoi de vĂ©hicules aquatiques en AmĂ©rique du Sud Ă  des fins de compĂ©tition.

Grâce Ă  la complicitĂ© de Fabio Niciarelli , employĂ© de la compagnie maritime qui s’occupait du transport, les bateaux ont Ă©tĂ© envoyĂ©s en utilisant la procĂ©dure douanière d’exportation temporaire « , gĂ©nĂ©ralement adoptĂ©e lors de l’envoi de matĂ©riel pour les compĂ©titions sportives internationales et considĂ©rĂ© comme un faible risque de contrĂ´le.

Pour Ă©viter les diffĂ©rences de poids, lors de leur expĂ©dition Ă  l’Ă©tranger, les vĂ©hicules Ă©taient remplis de farine, pour ĂŞtre finalement remplacĂ©e par de la cocaĂŻne avant de retourner en Italie. Le partenariat pouvait compter sur une base logistique au Chili pour la location de vĂ©hicules et l’achat de tĂ©lĂ©phones portables enregistrĂ©s Ă  des individus inexistants et en capacitĂ© de fournir aux « coursiers » l’argent nĂ©cessaire Ă  ces opĂ©rations, grâce aux ressources trouvĂ©es par Mauro Morra.

D’Arienzo a Ă©tĂ© arrĂŞtĂ© en juillet 2019 en exĂ©cution d’un mandat d’arrĂŞt europĂ©en Ă©mis par la France parce qu’il Ă©tait impliquĂ© dans le transport de 435 kilos de cocaĂŻne trouvĂ©s par la Douane de la PolynĂ©sie française Ă  bord d’un voilier dans l’atoll d’Apataki, en Mai 2019.

Morra a Ă©tĂ© arrĂŞtĂ© au PĂ©rou car, avec d’autres compatriotes, il cachait 390 kilos de cocaĂŻne dans des doubles fonds de certains pick-up.

source

000000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s