ESPAGNE 🇪🇸 (Campo de Gibraltar): pendant le confinement, les narcos-transporteurs ont continuĂ© Ă  faire le job

Publié: 8 juin 2020 par Marc Fievet dans Ceuta, Espagne, Guardia Civil, Maroc, OCRTIS, OFAST, Policia, SERVICES ESPAGNOLS, SVA, UAR
Tags:, , , ,

« PrĂ©pare m’en deux bonnes comme j’aime. »

Isco TejĂłn, Castaña, affirme que lorsqu’il a fait cette demande au Marocain qui l’Ă©coutait de l’autre cĂ´tĂ© d’un tĂ©lĂ©phone sur Ă©coutes policières, il ne parlait que de femmes. Avec le roi du haschich et ses 30 millions d’euros de fortune, c’est presque un acte de foi de croire qu’il ne faisait pas rĂ©fĂ©rence Ă  deux de ces narco-bateaux qui alimentent l’Europe avec des tonnes de drogues, dans un flux constant que mĂŞme la crise des coronavirus n’a pas atteint.

Dans le dĂ©troit de Gibraltar, les services de la Vigilancia Aduanera, de la Guardia Civil et de la Police ont arrĂŞtĂ© Tejon, son frère Antonio et bien d’autres encore, mais le trafiquant de drogue du sud sait toujours s’adapter Ă  toutes les situations qui perturbent ses rotations.

« Une rĂ©serve de drogue prise en flagrant dĂ©lit Ă  cĂ´tĂ© de l’urbanisation luxueuse de Sotogrande, du cotĂ© de San Roque. La remorque d’un bateau semi-rigide abandonnĂ© dans le sable d’une plage d’AlmerĂ­a. Un ‘CeutĂ­’ avec une expĂ©rience dans le trafic de drogue, dĂ©couvert Ă  un barrage routier Ă  Jerez avec 278 000 euros en billets de 10, 20 et 50 euros emballĂ©s dans trois sacs en plastique. »

Ce sont toutes des actions de la police, de la Guardia civil et du SVA  qui se sont produites en pleine pandémie.

« Nous pensions que le trafic allait baisser, mais non. Ils continuent jour et nuit! », explique un chercheur qui lutte contre le trafic de drogue en Andalousie. Les chiffres lui donnent raison. Les deux premières semaines de dĂ©tention, OCON Sur, le corps crĂ©Ă© par la Guardia civil pour lutter contre le trafic de drogue plus particulièrement dans le Campo de Gibraltar, a arrĂŞtĂ© 58 personnes et saisi 5,5 tonnes de haschisch, des chiffres très proches des pĂ©riodes antĂ©rieures au coronavirus.

———————————————

Lire le reportage d’El Pais

 

Operación Mayis. Operaciones de la Guardia Civil. OCON sur, EDOA Málaga, Policía Francesa

Enquête conjointe de la garde civile et de la police française

DĂ©mantèlement d’une organisation dĂ©diĂ©e au trafic de drogue Ă  destination de Madrid et de la France

Il y a 16 personnes arrêtées et 2400 kilos de haschisch, neuf kilos de marijuana et 17 véhicules ont été saisis.

000000

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s