GÉOPOLITIQUE de la drogue : quand l’opium était au cœur de l’Asie centrale

Publié: 16 juillet 2020 par Marc Fievet dans Narcotrafic INFOS

Il y a cent ans, le commerce de l’opium faisait rage entre Russes, Kazakhs, Kirghiz, Dounganes et Ouïghours.

Une activité que l’empire russe a tenté de contrôler sans succès et qui a mené à d’incessantes querelles, conflits et déplacements de populations.

Novastan reprend et traduit ici un article initialement publié le 7 mars 2020 par le média russe spécialisé sur l’Asie centrale,Fergana News.

LIRE

0000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s