EUROPE 🇪🇺 (Gibraltar 🇬🇮): boulevard des trafics de cocaĂŻne et de haschich

Publié: 25 juillet 2020 par Marc Fievet dans Narcotrafic INFOS

À l’extrême sud de la péninsule ibérique, face à la côte marocaine, le détroit de Gibraltar est devenu une autoroute de la drogue.

Point stratĂ©gique du trafic entre l’Europe et l’Afrique, il est livrĂ© au ballet incessant des « go fast », ces hors-bords chargĂ©s de haschisch et de cocaĂŻne filant Ă  toute allure pour Ă©chapper aux contrĂ´les policiers.

Nos reporters se sont rendus côté espagnol, dans la ville de La Línea de la Concepción, à la rencontre de certains
habitants confrontés de près au trafic de drogue, qu’ils y participent ou qu’ils le combattent.

Gibraltar leur point d’ancrage en Europe.

Cinquante ans plus tard, ils semblent avoir remporté le combat contre la police.

Ils sont Ă  la tĂŞte d’un empire qui s’apparente Ă  la gestion des entreprises de transport de fret. Alors que dans le mĂŞme temps, la douane française, par la lâchetĂ© de ses dirigeants et en particulier François Auvigne et le silence imposĂ© aux douaniers qui travaillaient avec Fievet, laissa condamner Ă  la perpĂ©tuitĂ© l’un de ses agents infiltrĂ©s par la justice du Royaume uni et du Canada. Cet agent, c’est Marc Fievet qui avait Ă©tĂ© prĂ©sentĂ© aux autoritĂ©s espagnoles, anglaises et allemandes comme l’agent de la DNRED sur la zone Gibraltar et Costa del Sol , mais qui n’ayant pas le statut de fonctionnaire, suite dĂ©cision du ministre Michel Charasse, plaida coupable de ses actions d’infiltrations au plus haut niveau des narcotrafiquants d’alors, sur demande des autoritĂ©s françaises qui ne voulaient ni rĂ©vĂ©ler au grand jour les mĂ©thodes utilisĂ©es, ni provoquer un Ă©chec judiciaire pour le « HM Customs excise » et la « Gendarmerie royale du Canada ».

LâchetĂ© et refus d’assumer une quelconque responsabilitĂ© ont fait que Marc Fievet a passĂ© plus de dix ans dans 23 prisons en Espagne, Angleterre, Canada et France. Aujourd hui encore, des ex DNRED, bien formatĂ©s, trouve normal que Fievet ait Ă©tĂ© lâchĂ© puisqu’il n’avait Ă©tĂ© enregistrĂ© que comme aviseur.

Pour les familles de narcos, sur les 14 km de mer qui séparent l’Espagne du Maroc, elles continuent à faire naviguer coke, cigarettes et cannabis et aujourdhui ce serait plus de 280 tonnes de drogue par mois qui circulent dans le détroit de Gibraltar.

Environ 80 % du haschich consommé en Europe passe par ici.

Source: LIRE

0000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s