AFGHANISTAN 🇦🇫: NATO, U.S. planes trafficking Afghan narcotics, Eskandar Momeni says

Publié: 28 août 2020 par Marc Fievet dans Aeronarcotrafic, Drogues, Irán, NARCOTRAFIC, Narcotrafic INFOS, SERVICES ANTI-DROGUES
Tags:

Eskandar Momeni, secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral du siège du contrĂ´le des drogues de la RĂ©publique islamique d’Iran, a dĂ©clarĂ© que, selon des informations crĂ©dibles, les avions de l’OTAN et des États-Unis font le trafic de stupĂ©fiants en provenance d’Afghanistan.

En 2000, la production totale de stupĂ©fiants en Afghanistan Ă©tait d’environ 200 tonnes, qui en 2017 a atteint plus de 9000 tonnes, soit une augmentation de près de 50 fois, a-t-il dĂ©plorĂ©.

Selon Momeni, environ 500 tonnes de drogues ont Ă©tĂ© dĂ©couvertes au cours des cinq premiers mois de cette annĂ©e, ce qui a augmentĂ© de 30% par rapport Ă  la mĂŞme pĂ©riode l’annĂ©e dernière.

L’Iran a saisi quelque 1000 tonnes de stupĂ©fiants au cours de l’annĂ©e civile iranienne prĂ©cĂ©dente (terminĂ©e le 20 mars), plaçant le pays au premier rang mondial, a dĂ©clarĂ© Momeni en juillet.

L’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) a salué les efforts de l’Iran pour lutter contre le trafic de stupéfiants à l’occasion de la Journée internationale contre l’abus et le trafic illicite des drogues.

L’organisation a également annoncé officiellement que la première place au monde dans la découverte d’opium, d’héroïne et de morphine appartient à l’Iran.

-Selon l’ONUDC, l’Iran reste l’une des principales routes de transit du trafic de drogue de l’Afghanistan vers les pays europĂ©ens et a jouĂ© un rĂ´le de premier plan au niveau mondial dans les campagnes de contrĂ´le des drogues.

-Le Rapport mondial sur les drogues de l’ONUDC 2020 estime qu’en 2018, 91% de l’opium mondial, 48% de la morphine mondiale et 26% de l’hĂ©roĂŻne mondiale ont Ă©tĂ© saisis par l’Iran.

-Les efforts de contrôle des drogues de l’Iran ont conduit à la saisie de 266 tonnes de différents types de drogues au cours de la période d’avril à juin 2020, soit une augmentation de 20% par rapport à la même période en 2019.

-Pendant la pandĂ©mie du COVID-19 en Iran, le siège du contrĂ´le des drogues a fourni et distribuĂ© des Ă©quipements de protection individuelle (EPI) et d’autres produits sanitaires aux usagers de la rue et aux ONG travaillant avec les consommateurs de drogues

Read more

0000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s