ROYAUME UNI 🇬🇧 (opĂ©ration Venetic): le transporteur Thomas Maher, 39 ans, de Wiltshire Close, Warrington, a plaidĂ© coupable pour complot de narcotrafic et blanchiment

Publié: 2 octobre 2020 par Marc Fievet dans Blanchiment, Drogues, EUROPOL, Narco-logistique, NARCOTRAFIC, Narcotrafic INFOS, NCA, Pays-Bas, SERVICES ANTI-DROGUES, UK
Tags:, , , , , , ,
Un propriĂ©taire d’entreprise de transport qui a utilisĂ© la plate-forme de messagerie cryptĂ©e EncroChat pour diriger un rĂ©seau criminel qui transportait de la drogue et de l’argent sale Ă  travers l’Europe a Ă©tĂ© condamnĂ©

Thomas Maher, 39 ans, de Wiltshire Close, Warrington, a comparu Ă  Liverpool Crown Court le 25 septembre 2020 oĂą il a plaidĂ© coupable Ă  deux accusations relatives Ă  l’importation de drogues de classe A au Royaume-Uni et Ă  deux accusations de blanchiment d’argent.

La National Crime Agency est intervenue pour arrĂŞter Maher Ă  la suite de preuves acquises via EncroChat – la plate-forme de messagerie cryptĂ©e qui a Ă©tĂ© supprimĂ©e en juin dans le cadre de l’opĂ©ration Venetic.

Le directeur adjoint de la NCA, Craig Naylor, a déclaré

«Maher Ă©tait l’homme de la logistique pour un certain nombre de groupes criminels et a jouĂ© un rĂ´le clĂ© dans une infrastructure criminelle importante. Il a pu utiliser ses contacts et son entreprise pour faciliter l’entrĂ©e de grandes quantitĂ©s de drogues de classe A au Royaume-Uni et en Irlande, sans se soucier des dommages qu’ils infligent aux personnes et aux communautĂ©s. Dans l’autre sens, il a pu expĂ©dier de grosses sommes d’argent, qui a sans aucun doute Ă©tĂ© utilisĂ©e pour financer d’autres activitĂ©s criminelles. En termes simples, les groupes du crime organisĂ© ne peuvent pas fonctionner sans des gens comme Maher. L’opĂ©ration Venetic a mis fin Ă  des milliers de complots criminels et conduit Ă  l’arrestation de centaines de suspects. Thomas Maher Ă©tait sans aucun doute l’un des plus importants. Des agents de la NCA ont surveillĂ© les mouvements de Maher pendant sept mois au cours desquels il a rencontrĂ© des associĂ©s dans des hĂ´tels et dans des espaces publics du nord-ouest pour organiser le trafic de cocaĂŻne des Pays-Bas vers le Royaume-Uni et l’Irlande.

Les messages Encrochat obtenus par la NCA dans le cadre de l’opĂ©ration Venetic ont montrĂ© qu’en avril 2020, il avait orchestrĂ© la collecte et la livraison d’au moins 21 kilos de cocaĂŻne Ă  partir d’endroits aux Pays-Bas. Les associĂ©s ont fait rapport Ă  Maher lorsque les cargaisons de drogues ont Ă©tĂ© ramassĂ©es, transportĂ©es et sont arrivĂ©es Ă  leur destination finale en Irlande. Le 2 avril, un Ă©change a eu lieu dans un garage de Lierop, aux Pays-Bas, oĂą 11 kilos de cocaĂŻne ont Ă©tĂ© passĂ©s entre deux vĂ©hicules.

Deux jours plus tard, l’arrivĂ©e de la drogue par Dunkerque Ă  Douvres et Ă©ventuellement Ă  Donabate, près de Dublin, est confirmĂ©e. Des messages ont montrĂ© que Maher avait discutĂ© de la rĂ©partition des bĂ©nĂ©fices avec un membre de son groupe. Dans un autre travail, Maher a pris des dispositions pour que 10 kilos de cocaĂŻne soient collectĂ©s dans une zone près de De Stru aux Pays-Bas et livrĂ©s Ă  nouveau Ă  la pĂ©riphĂ©rie de Dublin, ce qui a gĂ©nĂ©rĂ© des bĂ©nĂ©fices supplĂ©mentaires.

Outre la drogue, Maher a Ă©galement contribuĂ© Ă  faciliter le mouvement de grosses sommes d’argent.  L’une des accusations porte sur l’organisation du transport de 305 000 euros d’Irlande vers les Pays-Bas pour le compte d’un de ses associĂ©s, Ă  qui il a facturĂ© une commission pour son implication.

En mai, la « Garda SĂ­ochána »* Ă  Drogheda, en Irlande, a saisi 600 000 euros supplĂ©mentaires en transit, arrĂŞtant trois personnes. Maher a organisĂ© le mouvement de cet argent.

Des agents de la NCA ont arrĂŞtĂ© Maher le 13 juin 2020 Ă  son domicile de Warrington. Il a Ă©tĂ© inculpĂ© deux jours plus tard et placĂ© en dĂ©tention provisoire jusqu’Ă  l’audience de plaidoyer  Ă  Liverpool Crown Court.

Le commissaire adjoint John O’Driscoll, responsable de la criminalitĂ© organisĂ©e au sein de la Garda SĂ­ochána, a dĂ©clarĂ©:  «La Garda SĂ­ochána et la National Crime Agency du Royaume-Uni ont dĂ©veloppĂ© une relation de travail très productive, ce qui a permis de mieux protĂ©ger les communautĂ©s du Royaume-Uni et d’Irlande. Le pouvoir d’enquĂŞte combinĂ© d’une telle collaboration entreprise au niveau international empĂŞche les personnes impliquĂ©es dans des crimes organisĂ©s et graves d’exploiter les frontières internationales pour Ă©viter des poursuites.»

000000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s