Archives de 7 octobre 2020

October 7, 2020

DEA and Discovery Education launch expansion of Operation Prevention

WASHINGTON – The Drug Enforcement Administration and Discovery Education have expanded Operation Prevention, a joint effort to curb drug use among students by educating them about the dangers of abuse.  In response to growing demand, new modules launched last night build on the original student curriculum, which is geared toward elementary and middle schools students.  These new lessons educate young people about the effects of a wider range of drugs and pharmaceuticals on the human body.

———————————————————————————————————————————

October 7, 2020

Rockstar Burgers owner indicted with 18 others in drug-trafficking conspiracy

KANSAS CITY, Mo. – The owner of the Rockstar Burgers restaurant in Kansas City, Missouri, is among 18 defendants indicted by a federal grand jury for their roles in a conspiracy to distribute more than 150 kilograms of methamphetamine and more than 10 kilograms of heroin, valued at more than $1.7 million. Most of the defendants are also charged with illegally possessing firearms.

———————————————————————————————————————————

October 6, 2020

Two Texas Prison Gang Members Sentenced to a Combined 50 Years are Back in Prison

Lubbock, TX – Two Texas Syndicate members, a prison gang, were sentenced today to a combined 50 years in prison for drug trafficking in Lubbock, announced by DEA Dallas Field Division Special Agent in Charge Eduardo A. Chavez.

———————————————————————————————————————————

October 5, 2020

St. Louis man pleads guilty to drug-related murder and fentanyl distribution

ST. LOUIS – Armond Calvin, of St. Louis City, pleaded guilty today to one count of conspiracy to distribute fentanyl and one count of using a firearm to commit murder in furtherance of a drug trafficking crime. Calvin, 22, appeared before United States District Judge Catherine D. Perry.

———————————————————————————————————————————

October 5, 2020

Indictment Charges Man for Trafficking Dangerous, Unusual Drug Mixtures of Heroin, Fentanyl, Tramadol and Methamphetamine

NEW YORK CITY – Ray Donovan, Special Agent in Charge of the U.S. Drug Enforcement Administration New York Division, G. Brennan, New York City’s Special Narcotics Prosecutor, New York City Police Commissioner Dermot F. Shea, Peter C. Fitzhugh, Special Agent in Charge of Homeland Security Investigations New York, and New York State Police Superintendent Keith M.

———————————————————————————————————————————

October 5, 2020

Los Angeles woman sentenced for transporting 60 pounds of meth to Kansas

WICHITA, KAN. – A woman from Los Angeles was sentenced today to 18 months in federal prison for transporting 60 pounds of methamphetamine to Kansas.

Maria Alvarez-Buenrostro, 47, Los Angeles, Calif., pleaded guilty to one count of possession with intent to distribute methamphetamine. In her plea, she admitted that the Kansas Highway Patrol stopped her car Feb. 12, 2019, in Ellis County, Kan. A trooper found the methamphetamine in heat-sealed bags hidden in a real quarter panel and in both rear doors.

———————————————————————————————————————————

October 5, 2020

Bronx man indicted for conspiracy to distribute 30 kilograms of cocaine

NEWARK, N.J. – Special Agent in Charge of the Drug Enforcement Administration’s New Jersey Division, Susan A. Gibson, and the U.S. Attorney for the District of New Jersey, Craig Carpenito, announced a grand jury indicted a Bronx, New York, man today for his role in a drug trafficking conspiracy

———————————————————————————————————————————

Désormais, pour traquer les dealers de drogue les forces de l’ordre passent par les réseaux sociaux.

Le mercredi 30 septembre 2020, les policiers de Tarbes ont réussi à démanteler un vaste réseau de dealers qui utilisaient Snapchat pour vendre leur drogue.

Grâce à une surveillance de la BAC, le Jour de la Circonscription de sécurité publique (CSP), les forces de l’ordre ont pu remonter jusqu’au Airbnb qu’ils louaient pour écouler la marchandise qu’ils vendaient sur le célèbre réseau social.

Lire

0000

Le monomoteur Cessna 210 Centurión, immatriculé CP-2660, a été intercepté et forcé de descendre dans la région de Yguazú, Alto Paraná.

Au cours de la procédure, 13 sacs de cocaïne ont été saisis. C’est dans le cadre de l’opération Omega, menée par le Secrétariat national antidrogue (Senad), qu’un Bolivien, identifié comme Carlos Roberto Bravo, a été arrêté.

L’opération ‘Omega’ a été réalisée par des agents spéciaux du Senad (Secrétariat national anti-drogue) du Paraguay, une agence formée et équipée par la DEA, le département américain de lutte contre les drogues.

000000

000000

Une femme figure parmi les sept morts des six derniers jours et il y a eu plusieurs blessés, selon la police locale.

« Nous avons trouvé quatre corps mardi soir dans le camp de Lambasia », a déclaré à l’AFP Rafiqul Islam, chef adjoint de la police du district de Cox’s Bazar (Sud-Est) où sont installés les camps depuis trois ans.

lire plus

000000

Un millier d’agents des Mossos, de la Policia Nacional et de la Garde urbaine ont fouillé depuis huit heures du matin plus de trente adresses, la majorité des points de vente et de distribution de différentes drogues, dans le quartier El Raval de Barcelone.

La police soupçonne que la plupart des personnes arrêtées, d’origine pakistanaise, vendaient et distribuaient de l’héroïne dans les rues. Des recherches sont également en cours à El Prat de Llobregat, à Cornella et à Badalona, ​​selon d’autres sources policières consultées.

C’est aujourd’hui la troisième macro-opération menée dans le quartier El Raval de Barcelone contre le trafic de drogue en deux ans

000000

Le travail policier devait se consacrer davantage à la lutte contre le trafic de stupéfiant… En réalité seuls les consommateurs sont visés!

———————————————————————————————–

Premier bilan sur l’amende cannabis après un mois de généralisation sur le territoire français

A contrario de l’objectif prétendu de l’amende, les chiffres de septembre 2020 montrent que l’activité policière s’est davantage concentrée sur les consommateurs de stupéfiants.

Plus de 6000 amendes ont ainsi été établies pour usage de stupéfiants sur la voie publique en France en septembre 2020 selon les chiffres communiqués au Figaro, soit 200 amendes par jour sur tout le territoire français..

Les conditions de délivrance de l’amende restent toutefois encore floues

Les critères d’origine stipulaient uniquement la possession ou la consommation sur la voie publique. Certains départements ont toutefois procédé à des tests salivaires sur des passagers de voiture, des cyclistes et des piétons, et sanctionné en cas de test positif, un détournement manifeste de la procédure. Egalement, des autocultivateurs ont écopé d’une amende pour leur culture personnelle à leur domicile, là encore avec un certain scepticisme quant à la légalité du procédé, le contrevenant s’étant probablement vu proposer le paiement de l’amende ou une poursuite en correctionnelle pour trafic.

Dernier flou artistique, les quantités limites auxquelles s’applique l’amende dépendent à la fois des régions et des services qui interpellent (police versus gendarmerie).

Certains syndicats de police réclament une harmonisation, qui serait bienvenue au regard de l’égalité des citoyens devant la loi.

source et plus

 

000000

 

TÉHÉRAN, 7 octobre (MNA) – Les forces terrestres du CGRI Qods du sud-est de l’Iran ont capturé plus d’une tonne de drogues illicites dans la province du Sistan et du Baloutchistan.

C’est dans la province du Baloutchistan que les forces ont réussi à saisir plus de 1000 kilogrammes de différents types de drogues en menant des opérations de patrouille ce mercredi.

Ils ont confisqué 1 314 kilogrammes de drogues illicites composées d’opium, de cristal et de haschisch.

Selon le rapport, 7 véhicules ont été saisis et deux passeurs ont été arrêtés à cet égard.

source

000000

Les trois « Black Hawks » qui sont apparus dans le ciel d’Amealcean lundi après-midi, chassaient un avion léger de type Cessna prétendument chargé de 400 kilos de cocaïne.

Le fait a été documenté avec un téléphone portable par des enfants qui ont été surpris par la présence de l’avion et par sa hauteur de déplacement.

Le pilote du Cessna a ignoré les indications constantes des militaires qui exigeaient que l’avion atterrisse.

La poursuite  a duré plus de deux heures. Selon les habitants de La Botija, ils ont pu percevoir le moment où le moteur du Cessna s’est arrêté faute de carburant.

Le « Cessna » s’est crashé dans le corral d’une maison

Il n’y a pas eu d’explosion au moment de l’impact et malgré cela, les deux membres d’équipage ont perdu la vie immédiatement.

000000

Le bateau transportait du charbon depuis la Colombie.

La police a découvert le week-end dernier 65 kilos de cocaïne dans un bateau stationné dans le port de Gand. Une partie de la marchandise était accrochée sur la coque.

Le navire comprenait cinq grandes cales

En vidant l’une d’elles, les policiers ont découvert environ 35 kilos de cocaïne, hermétiquement emballés. Ensuite, un paquet suspect a été repéré dans une pompe extérieure, juste sous la surface de l’eau. Là, nous avons trouvé 30 kilos de cocaïne.

SOURCE

000000

Au cours du mois de juillet 2020, les gendarmes de MATOURY ont recueillis des éléments relatifs à un trafic de stupéfiants d’envergure, transitant par la Guyane.

Les premiers éléments d’enquête ont permis de vérifier le sérieux des éléments réunis, justifiant l’ouverture d’une enquête judiciaire, rapidement pilotée par le parquet de la JIRS de Fort-de-France. A l’issue d’une enquête préliminaire d’un mois, une information judiciaire a été confiée à un magistrat instructeur spécialisé.

Les investigations, menées conjointement par l’OFAST Antilles-Guyane et la gendarmerie en Guyane, ont permis aux enquêteurs de détecter fin septembre un départ imminent de cocaïne. Le 1er octobre 2020, dans la soirée, une opération de police judiciaire a été lancée. Elle a mobilisé une cinquantaine de gendarmes de Guyane, ainsi qu’une dizaine d’enquêteurs de l’OFAST.

594 kilogrammes de cocaïne, conditionnés en 18 sacs en toile, accompagnés d’un plomb de fermeture de container ont été découverts par les forces de l’ordre.

La marchandise a été trouvée dans un véhicule Citroën BERLINGO, aux abords du port de Dégrad des Cannes à REMIRE-MONTJOLY (Guyane). Le conducteur dudit véhicule ainsi que les occupants d’un second véhicule qui se trouvait à proximité immédiate, ont été interpellés. Un quatrième individu, mis en cause par les éléments de l’enquête, a également été interpellé à l’intérieur du port. Tous quatre ont été placés en garde à vue.

Âgés entre 26 et 56 ans, trois des personnes interpellées sont nés en Guyane, le dernier étant Haïtien. L’un d’eux était établi au Suriname, tandis que les trois autres demeuraient en Guyane, à Matoury et Cayenne. Deux d’entre eux déclaraient ne pas avoir de profession, l’un se déclarait comme étant orpailleur et négociateur en bois au Suriname, tandis que le dernier était employé dans une entreprise de transport maritime et manutention portuaire œuvrant sur le port de REMIRE-MONTJOLY.

source et plus

000000