ESPAGNE 🇪🇸 (opĂ©ration Cetil): des raids, coordonnĂ©s par Europol, ont eu lieu simultanĂ©ment dans les provinces de Valence et de Malaga, mais aussi Ă  Amsterdam, Utrecht, Rotterdam et Papendrecht.

Publié: 26 octobre 2020 par Marc Fievet dans Cocaïne, Drogues, Espagne, EUROPOL, Guardia Civil, INTERPOL, NARCOTRAFIC, Narcotrafic INFOS, Narcotrafic maritime, SERVICES ANTI-DROGUES
Tags:, , , , , , , ,

L’opĂ©ration « Cetil » s’est terminĂ©e par la saisie de 6 000 kilos de cocaĂŻne colombienne retirĂ©s du marchĂ© europĂ©en.

Cette cargaison était envoyée, comme toujours, dans des conteneurs, par le clan du Golfe.

Le « cartel del Golfo »utilisait les ports de MarĂ­n, Valence, Rotterdam et Panama.

Trois saisies en Galice avaient dĂ©clenchĂ© l’opĂ©ration « Cetil » en novembre 2019 qui a permis de mettre fin Ă  l’organisation importatrice nĂ©erlandaise, d’origine maghrĂ©bine.

L’Ă©quipe de lutte contre le crime organisĂ© (ECO) de la « Guardia civil » en Galice a arrĂŞtĂ© la plupart des personnes , mais les tentacules de ce vaste rĂ©seau transocĂ©anique atteignent Ă©galement l’Asie. Plus prĂ©cisĂ©ment Ă  DubaĂŻ. LĂ  se perd la trace du leader de l’organisation, dont l’identitĂ© n’a pas transpirĂ©. Il est le seul de tous les membres qui, depuis la semaine dernière, ne dort pas dans une cellule.

Les principaux inculpés: Mohamed Maadouri, Faysal El Ouardani, Fouad Hammoudi, Mohamed Yasín, Johnny de Keijzer et Brain Van Den Berg

Mohamed Maadouri, alias Gordo, et Faysal El Ouardani sont les inculpĂ©s les plus proches du chef en fuite. Les deux Ă©taient en capacitĂ© pour dĂ©cider des opĂ©rations qui doivent ĂŞtre rĂ©alisĂ©s dans un court laps de temps. Maadouri a gĂ©rĂ© les rĂ©unions et les communications nĂ©cessaires pour mener Ă  bien les expĂ©ditions de cocaĂŻne. Il nĂ©gociait Ă©galement le montant des sommes Ă  payer pour le passage dans chaque port. El Ouardani est classĂ© comme le membre le plus haut placĂ© installĂ© en Espagne, en particulier Ă  Malaga. Il a des contacts directs avec des fournisseurs en Colombie et recevait le numĂ©ro du conteneur dans lequel la drogue voyageait. Son nom est dĂ©jĂ  apparu dans de nombreuses enquĂŞtes, tant en Espagne qu’aux Pays-Bas, en raison de ses liens avec le trafic de drogue et le blanchiment d’argent associĂ©s Ă  une telle activitĂ©.

EUROPOL et les autoritĂ©s nĂ©erlandaises, en exploitant l’enquĂŞte de l’ECO Galicia de la Guardia civil, ont positionnĂ© El Ouardani au sein de la Mocro Mafia, qui est l’organisation criminelle qui, au moins depuis 2016, apparaĂ®t dans le plus grand nombre de procĂ©dures judiciaires en Galice.

relire et regarder:

NARCOTRAFIC…les routes de la coke vers l’Europe 

un film de Frédéric Ploquin

et Julien Johan

000000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s