PORTUGAL 🇵🇹 (opération ‘Terra Firme’): saisie d’une tonne 100 à Portimão en Algarve

Algarve – Portimão: 1,1 tonne de cocaïne, transportée en voilier, a été saisie hier par la direction sud de la police judiciaire, lors de l’opération «Terra Firme», au cours de laquelle quatre ressortissants étrangers de diverses nationalités, mais tous européens, ont été détenus.
Dans le cadre de cette opération, la PJ a saisi à Loulé, un véhicule léger de marchandises immatriculé à l’étranger, équipé d’un double plancher pour cacher la drogue, et le voilier, qui était amarré à Portimão.

« Cette saisie et les arrestations qui en ont résulté étaient le point culminant d’une enquête qui se déroulait depuis quelques mois« , a déclaré aux journalistes António Madureira, directeur de la PJ en Algarve.

 

source

Marina de Portimão

000000

 

NARCONEWS de MEXICO 🇲🇽: las ultimas veintiocho de octubre de 2020

BRÉSIL 🇧🇷 (Amajari, au nord de Roraima): le Cessna transportait 400 kilos de drogue

https://s2.glbimg.com/hS2_vJYmUqxFVqGr1cIJoyl1g3A=/0x0:953x1123/984x0/smart/filters:strip_icc()/i.s3.glbimg.com/v1/AUTH_59edd422c0c84a879bd37670ae4f538a/internal_photos/bs/2020/I/Y/0DkHVXQIOwULde4pycZA/drogas-em-aeronave-no-amajari-ii.jpeg

Un CESSNA a été saisi avec 400 kg de coke et ‘supermaconha’ sur une piste d’atterrissage clandestine dans la commune d’Amajari, au nord de Roraima, lundi après-midi (26).

Quatre suspects, trois Brésiliens et un Vénézuélien, ont été arrêtés dans le cadre de l’action.

L’opération a été menée par la Force intégrée de lutte contre la criminalité organisée (Ficco), coordonnée par la police fédérale (PF), avec le soutien de l’armée de l’air brésilienne (FAB).

SOURCE

000000

COLOMBIE 🇨🇴: la ‘Armada Nacional’ a confirmé ce mardi à midi la saisie d’un semi-submersible chargé de 2045 kilos de cocaïne à destination des cartels mexicains.

Le contre-amiral Hernando Enrique Mattos Dager a déclaré que le semi-submersible avait été localisé alors qu’il se déplaçait à 35 miles nautiques du secteur connu sous le nom de Bocana Amarales, à Nariño.

L’opération coordonnée par la ‘Armada Nacional’ a eu le soutien des unités de la station de garde-côtes de Tumaco et de l’ARC des garde-côtes – Punta Soldado-, et d’une plate-forme aéronavale, qui après plusieurs minutes de poursuite a réussi à arrêter le semi-submersible.

Dans le semi-submersible 119 sacs ont été trouvés qui contenaient de la coke et du matériel de communication et de géolocalisation.
Au cours de l’opération, trois hommes ont été capturés: un Colombien, un Équatorien et un Mexicain. La cocaïne saisie, selon les renseignements, appartiendrait au groupe armé organisé résiduel ‘GAOR‘, comme sont décrits les dissidents de la guérilla des FARC disparus, qui se nomment eux-mêmes: «‘Guerrillas Unidas del Pacífico’».

source

000000

En 1971, Roger Colombani rappellait les origines du trafic de drogue

La Chaîne parlementaire (LCP) diffuse ce samedi soir un documentaire sur les trafics de drogue et le blanchiment d’argent.

En 1971, le journaliste Roger Colombani évoquait les origines du drogue et le rôle central des mafias sicilienne et corse dans l’export de la drogue vers les Etats-Unis et l’Europe.

Video

000000