REINO UNIDO 🇬🇧 (terminal London Gateway): agentes de la Aduana británica incautaron más de una tonelada de cocaína que había sido escondida dentro de la pulpa de plátano

Los agentes de la Aduana británica incautaron más de una tonelada de cocaína que había sido escondida dentro de la pulpa de plátano y que fue transportada a bordo de un buque comercial.

Esta carga de droga fue encontrada durante una inspección rutinaria de un buque que atracó en noviembre en el terminal London Gateway. Se cree que la cocaína se colocó en la pulpa de plátano en Columbia para transportarla a Amberes (Bélgica).

Este es el segundo mayor cargamento de cocaína que ha sido descubierto en este puerto durante los últimos dos meses. En septiembre, los oficiales del Equipo Nacional de Rastreo Profundo de la Fuerza Fronteriza incautaron 1.155 kilogramos de cocaína de un cargamento de papel que también se dirigía a Amberes.

LEER MAS

000000

BELGIQUE 🇧🇪 (Anvers): MSC infiltré

Malgré la « guerre à la drogue », la mafia de la cocaïne semble infiltrée plus profondément que jamais dans le port d’Anvers. Une enquête de la rédaction a pu identifier les terminaux les plus vulnérables, la quantité de drogue qui transite par le port et les techniques utilisées par les gangs.

Vendredi 28 août. Le calme règne dans les bureaux de l’armateur MSC, situés à un jet de pierre du port d’Anvers.

La plupart des employés font du télétravail à cause de la pandémie de coronavirus. Mais le message vidéo que Marc Beerlandt a diffusé ce matin a fait l’effet d’une bombe.

Dans la nuit du 25 au 26 août, un collaborateur a été arrêté par la police, ainsi que deux dockers, deux grutiers à conteneurs et un agent de sécurité.

Ils auraient travaillé pour un gang néerlandais. L’employé en question, un jeune homme d’à peine 25 ans qui travaille au bureau des exportations du département Documentation, aurait reçu, selon les rumeurs, 50.000 euros pour transmettre des informations au gang.

Chez MSC Belgique, c’est la consternation.

C’est la première fois que le patron s’adresse directement à l’ensemble du personnel. « Faites appel à votre bon sens », a-t-il déclaré. Le trafic de cocaïne n’est pas nouveau dans le port d’Anvers. Les tentatives des mafias de la drogue pour se rapprocher des dockers sont connues depuis des années. Mais le fait qu’ils aient réussi à s’infiltrer jusque dans les bureaux de MSC a résonné comme une sonnette d’alarme.

lire plus

000000

 

NARCONEWS de MEXICO 🇲🇽: las ultimas del 7 de diciembre de 2020