BELGIQUE 🇧🇪 (Anvers): MSC infiltrĂ©

MalgrĂ© la « guerre Ă  la drogue », la mafia de la cocaĂŻne semble infiltrĂ©e plus profondĂ©ment que jamais dans le port d’Anvers. Une enquĂŞte de la rĂ©daction a pu identifier les terminaux les plus vulnĂ©rables, la quantitĂ© de drogue qui transite par le port et les techniques utilisĂ©es par les gangs.

Vendredi 28 août. Le calme règne dans les bureaux de l’armateur MSC, situés à un jet de pierre du port d’Anvers.

La plupart des employés font du télétravail à cause de la pandémie de coronavirus. Mais le message vidéo que Marc Beerlandt a diffusé ce matin a fait l’effet d’une bombe.

Dans la nuit du 25 au 26 août, un collaborateur a été arrêté par la police, ainsi que deux dockers, deux grutiers à conteneurs et un agent de sécurité.

Ils auraient travaillé pour un gang néerlandais. L’employé en question, un jeune homme d’à peine 25 ans qui travaille au bureau des exportations du département Documentation, aurait reçu, selon les rumeurs, 50.000 euros pour transmettre des informations au gang.

Chez MSC Belgique, c’est la consternation.

C’est la première fois que le patron s’adresse directement Ă  l’ensemble du personnel. « Faites appel Ă  votre bon sens », a-t-il dĂ©clarĂ©. Le trafic de cocaĂŻne n’est pas nouveau dans le port d’Anvers. Les tentatives des mafias de la drogue pour se rapprocher des dockers sont connues depuis des annĂ©es. Mais le fait qu’ils aient rĂ©ussi Ă  s’infiltrer jusque dans les bureaux de MSC a rĂ©sonnĂ© comme une sonnette d’alarme.

lire plus

000000

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s