MEXIQUE 🇲🇽: les saisies de fentanyl, une drogue synthétique dérivée de la gomme d’opium, ont dépassé les saisies réalisées en 2019 de près de 500%.

Luis Crescencio Sandoval, le chef de la Sedena, a fait état d’un montant approximatif de 1,3 tonne saisie, ce qui représente 486% de plus que l’année 2019.

Cette drogue créant une forte dépendance, provoque une augmentation de la demande pour ces produits et devient beaucoup plus rentable pour les organisations criminelles.

Le fentanyl (C22H28N2O) est un  narcotique opioïde synthétique utilisé en médecine pour ses actions analgésiques et anesthésiques. Elle a une puissance plus élevée que la morphine, elle est donc utilisée à une dose plus faible que celle-ci, l’effet final à doses équivalentes étant similaire à celui de la morphine, c’est pourquoi elle est très attractive pour les utilisateurs de drogues dures comme l’héroïne, où le plus grand nombre de consommateurs se trouve aux États-Unis.

Concernant les méthodes et les centres de production de drogues synthétiques au Mexique, le général Sandoval a souligné que les laboratoires détectés ont presque doublé, puisqu’en 2019 il y en avait 91 détectés, alors qu’en 2020 il y en avait 175, ce qui encourage la flux de cette drogue vers les États-Unis. Cependant, il a également souligné que le « matériau » utilisé pour sa production, principalement d’origine chinoise,  entrant généralement par conteneurs dans les ports maritimes.

source

000000