Archives de 8 janvier 2021

La Policía y la Guardia Civil han dado el mayor golpe a las drogas sintéticas en España, con la intervención de 827.000 pastillas de MDMA (éxtasis), 76 kilos de sulfato de anfetamina, 39,5 de cristal, 217 litros de anfetamina líquida, 310 kilogramos de hachís, 89 kilogramos de marihuana, 2.000 dosis de LSD y 1,65 kilogramos de cocaína rosa.

Los agentes han detenido a 11 personas acusadas de pertenecer a la “organización criminal con mayor potencial en la elaboración y tráfico de drogas sintéticas en la historia del narcotráfico en España”, según una nota de prensa hecha pública hoy. Y aseguran que se trata de la segunda mayor aprehensión de éxtasis en Europa en los últimos 20 años. Los investigadores sospechan que buena parte de esa droga no se había podido vender a causa de la pandemia y por eso estaba almacenada.

Los arrestados disponían de dos laboratorios de producción de anfetamina, MDMA, metanfetamina y la conocida como “cocaína rosa” y un centro de almacenaje de droga en Barcelona, el epicentro de la organización criminal. En la ciudad se almacenaba la droga que llegaba desde Holanda, y también era el punto de inicio de su distribución por España. Los 11 acusados son de nacionalidades holandesa, española, rumana, colombiana e italiana, y se les acusa de los delitos de tráfico de drogas, pertenencia a organización criminal y tenencia ilícita de armas. Ocho de ellos han ingresado en prisión.

LEER MAS

000000

 

Les Sardes ont vendu sur l’ile de Beauté près de 100 kilos de drogue depuis 2018 : 82 kg de marijuana, 10 kg de haschisch et 5 kg de cocaïne qui devaient servir à financer, en partie, l’achat des armes, fournies par les Corses, destinées à des attaques contre des véhicules de transports de fonds. 

Selon la presse italienne, le blitz aurait été mené simultanément dans les villes sardes de Cagliari, Nuoro, Oristano, Sassari, en Toscane à Livourne et Grosseto, à Rome, à Naples mais aussi en Corse.

Ce jeudi 7 janvier 32 personnes ont été interpellées et placées en détention provisoire et Italie et en Corse.

lire

000000

°°°

Cette photo publiée par le bureau du procureur général d’Ukraine le mardi 5 janvier 2021 via AP, montre environ 1 tonne métrique (1,1 tonne) d’héroïne , saisie dans la ville de Lviv, dans l’ouest de l’Ukraine.

(Bureau du procureur général d’Ukraine via AP)

Des responsables ukrainiens affirment avoir saisi environ 1 tonne (1,1 tonne) d’héroïne que les passeurs avaient l’intention de transporter dans les pays de l’Union européenne et précisent que quatre citoyens turcs ont été arrêtés dans cette affaire. Un communiqué publié mardi soir par le bureau du procureur général national a indiqué que l’héroïne avait été saisie dans la ville de Lviv, à environ 50 kilomètres de la frontière polonaise. Il a déclaré que l’héroïne était originaire du Pakistan et était entrée dans le pays via le port d’Odessa sur la mer Noire.

L’héroïne, dont la valeur est estimée à 2,3 milliards de hryvna (81 millions de dollars), devait être introduite dans l’UE sous le couvert d’une cargaison diplomatique, indique le communiqué, mais ne donne pas plus de détails.

source

000000