ÉQUATEUR 🇪🇨 (Quito): la cocaĂŻne se planque dans des chaussures, des bretelles de soutien-gorge et des tongs

Publié: 11 janvier 2021 par Marc Fievet dans AMERIQUE du SUD, Équateur, Cannabis - Hachis - Haschich, Cocaïne, EUROPE, Narcotrafic INFOS, SERVICES ANTI-DROGUES
Tags:

Entre le 1er janvier et le 30 novembre 2020, la police a saisi 79.890 kilos de cocaĂŻne ont Ă©tĂ© saisis, tandis qu’en 2019, les saisies de cette mĂŞme substance n’Ă©taient que de 50.616 kilos.

Au cours de la mĂŞme pĂ©riode de 2020, 113.385 kilos de marijuana ont Ă©tĂ© saisis alors qu’en 2019, le montant des saisies n’Ă©tait que de 73.967 kilos.

L’ingĂ©niositĂ© des trafiquants de drogue n’a pas de limites. Ils recherchent les moyens les plus ingĂ©nieux pour tenter de sĂ©curiser les expĂ©ditions de coke.

Les narcotrafiquants considèrent les vêtements et les textiles comme un moyen très discret de transporter des drogues, pour plusieurs raisons

La première est parce qu’ils pensent que les agents ne font pas attention Ă  ce type de produit, deuxièmement parce que les textiles ne reprĂ©sentent pas un matĂ©riau très coĂ»teux pour camoufler la substance et troisièmement, parce que le textile ne gâche pas la substance lors de son extraction au cas oĂą l’envoi atteindrait sa destination.

source

000000

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s