ETATS UNIS 🇺🇸 (New York): des procureurs fĂ©dĂ©raux amĂ©ricains ont dĂ©posĂ© des requĂŞtes disant que le prĂ©sident hondurien Juan Orlando Hernández avait acceptĂ© des pots-de-vin de trafiquants de drogue et avait demandĂ© aux forces armĂ©es du pays de protĂ©ger un laboratoire de cocaĂŻne et sĂ©curiser des expĂ©ditions aux Ă‰tats-Unis

Les documents citent le prĂ©sident hondurien Juan Orlando Hernández comme disant qu’il voulait  » pousser la drogue jusqu’au nez des gringos, en inondant les États-Unis de cocaĂŻne « .

Les motions dĂ©posĂ©es vendredi auprès du district sud des États-Unis de New York ne nomment pas spĂ©cifiquement le prĂ©sident, le qualifiant de «CC-4», ou co-conspirateur n ° 4, mais l’identifient clairement en nommant son frère et son propre poste comme PrĂ©sident.

Le prĂ©sident, qui n’a pas Ă©tĂ© inculpĂ©, a niĂ© Ă  plusieurs reprises tout lien avec des trafiquants malgrĂ© la condamnation en 2019 d’un de ses frères, Juan Antonio Hernandez. Au cours de ce procès, le prĂ©sident a Ă©tĂ© accusĂ© d’avoir acceptĂ© plus d’un million de dollars du trafiquant de drogue mexicain JoaquĂ­n «El Chapo» Guzmán – une accusation rĂ©pĂ©tĂ©e dans les nouvelles requĂŞtes.

Pour toute rĂ©ponse, Il a rĂ©torquĂ© que les trafiquants l’accusaient Ă  tort et cherchaient Ă  se venger.

L’ambassadeur du Honduras aux États-Unis, Luis Fernando Suazo, a rejetĂ© samedi les nouvelles dĂ©positions, qualifiant les affirmations des procureurs de «sans fondement» et rĂ©itĂ©rant la position du prĂ©sident selon laquelle elles se basent uniquement sur les dĂ©clarations de trafiquants de drogue.

Affaire Ă  suivre

source

000000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s