Archives de 12 janvier 2021

En situation de conflit, même conduire sur la route peut être dangereux.

Face aux éclats d’explosion, aux tirs de roquettes, aux snipers et autres menaces, les blindages de véhicule restent la solution pour éviter de se faire descendre.

Certains de nos hommes politiques et autres hommes d’affaire l’ont bien compris depuis longtemps.  A quoi sert donc de se promener dans une Bentley, si cette dernière n’est pas blindée.

Pour acheter une protection, un site existe:

https://static.wixstatic.com/media/4c99d4_6326e1a2179a42e6a4ba3842cafdc62a~mv2.jpg/v1/fill/w_222,h_64,al_c,q_80,usm_0.66_1.00_0.01/webforjetset_net.webp

000000

 

Saisie de 326 kg de cannabis à Narbonne après une course poursuite sur plusieurs kilomètres

Le chauffard tentait d’échapper au contrôle  mais, il a été rattrapé par les motards de la douane.

Le conducteur  tente alors de s’enfuir à pied en pleine campagne, mais il est rapidement rattrapé et maîtrisé par les douaniers.

 Le jeune automobiliste originaire de Nice avait dans sa voiture 320 kilos de résine et six kilos d’herbe de cannabis. Il a été condamné lundi à cinq ans de prison


000000

Selon le parquet, le chauffeur du camion transportant le conteneur et sa partenaire ont été interpellées. Ils ont été placés sous mandat d’arrêt dimanche et comparaîtront vendredi devant la chambre du conseil.

LIRE

000000

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Les mis en cause sont accusés d’avoir vendu du cannabis dans les six départements de l’Île-de-France, mais également dans la région lyonnaise. Des documents découverts durant la perquisition de chaque domicile en attestent. Par ailleurs, les gendarmes ont saisi 64 kilos de résine de d’herbe de cannabis ainsi que près de 2000 euros en numéraire. Une arme de poing factice a aussi été découverte.

« Click and collect » ou des livraisons

Pour écouler la drogue, les trois suspects louaient des appartements sur la plateforme Airbnb et faisaient ensuite du « click and collect » mais aussi de la livraison. Une méthode souvent appelée « Uber shit » dans le jargon des forces de l’ordre. Les enquêteurs ont fini par coincer le trio au cours de leur travail d’investigations, basé notamment sur des écoutes téléphoniques.

LIRE

000000rm