FRANCE 🇫🇷 (narco-business): allo l’OFAST, la professionnalisation des narcotrafiquants s’accĂ©lère

Par Georges BRENIER

INFO TF1/LCI – Tueurs Ă  gages, livreurs, gros bras… les nouvelles succursales des trafiquants de drogue

Extrait de l’article paru le 1er fĂ©vrier 2021

DE PLUS EN PLUS PRO

Ce constat, très surprenant, vient d’être dressĂ© par la police judiciaire française dans une note interne rĂ©digĂ©e le 18 janvier dernier par le Service d’information, de renseignement et d’analyse stratĂ©gique sur la criminalitĂ© organisĂ©e (Sirasco), que nous avons pu consulter. « Cela illustre la porositĂ© entre groupes criminels« , explique un fin connaisseur du milieu. « Cette sous-traitance n’est pas de bon augure« .

Dans une rĂ©cente note confidentielle que TF1 s’est procurĂ©e, la police judiciaire française s’alarme de la professionnalisation constante des narcotrafiquants, constituant des filières spĂ©cialisĂ©es pour la vente comme pour les règlements de comptes. De quoi rendre la lutte contre le trafic de stupĂ©fiants plus complexe.

L’aide de prestataires spĂ©cialisĂ©s dans l’acheminement

Le phĂ©nomène s’observe d’abord Ă  travers la sous-traitance du transport de stupĂ©fiants. Les rĂ©seaux font de plus en plus appel Ă  des prestataires spĂ©cialisĂ©s dans l’acheminement  – par la route, la mer ou les airs – du cannabis, de la cocaĂŻne ou des drogues de synthèse. L’Ă©quation des trafiquants est simple : cloisonner pour rĂ©duire les risques d’arrestation.

Des vendeurs et des guetteurs recrutés

Pour amĂ©liorer un peu plus encore le maillage de leur territoire, les dealers s’improvisent Ă©galement Directeurs des ressources humaines. Depuis peu, les voilĂ  capables de recruter des vendeurs ou des guetteurs, lĂ  encore totalement Ă©trangers, Ă  leur groupe. Du jamais vu jusqu’alors.

Tueurs Ă  gages et mercenaires ultra-violents

ConquĂ©rir et reconquĂ©rir des territoires. Devenir toujours plus riches et puissants. L’appĂ©tit des « barons » du stup est illimitĂ©. Et passe souvent par l’usage de la force. « Le recours Ă  des individus sous contrat par des narcotrafiquants pour Ă©liminer leurs concurrents s’est amplifiĂ© » note la police judiciaire.

Lire  beaucoup plus

000000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s