NARCONEWS de MEXICO 🇲🇽: las ultimas del 23 de febrero de 2021

GALICIA 🇪🇸 (Lugo): una operación policial permite recuperar tres toneladas de droga y rescatar a los nueve marineros del narcobuque

Los narcos hunden un barco con cinco toneladas de cocaína frente a las costas de Lugo

En el operativo participaron agentes antidroga de la Policía Nacional y de la Guardia Civil, junto a funcionarios de Vigilancia Aduanera de la Agencia Tributaria.

Iba a ser un transporte clásico por vía marítima y un gran pelotazo económico para los narcos gallegos que planeaban desembarcar unas cinco toneladas de cocaína de elevada pureza, pero los 150 millones en droga acabaron en manos de la Policía y en el fondo del mar en una operación insólita.

El abordaje del narcobuque, el primero de 2021, se ejecutó en la madrugada del lunes, cuando este se encontraba frente a las costas de Ribadeo (Lugo). El operativo contó con la intervención de una patrullera del Servicio Marítimo de la Comandancia de Gijón de la Guardia Civil, un helicóptero y tres patrulleras de Vigilancia Aduanera de la Agencia Tributaria de las Bases de Coruña, Ribadeo y Santander.

El contingente dio cobertura a la patrullera Serviola de la Armada con varios agentes del Grupo Especial de Operaciones (GEO) de la Policía Nacional. Nada más producirse el asalto por sorpresa del barco Nehir, la tripulación, acorralada, decidió hundir la nave, accionando un dispositivo que provocó la rápida inundación de todos los compartimentos, incluido el que escondía el alijo.

Se estima que el alijo alcanzaría las cinco toneladas, según fuentes policiales, por lo que sería uno de los mayores de la última década.

Los tripulantes detenidos son de nacionalidad georgiana y turca, serán puestos a disposición de la Audiencia Nacional.

leer

000000

ESPAGNE 🇪🇸: saisie de 3 tonnes de cocaïne par le SVA, la Guardia et la Policia

La Agencia Tributaria (SVA), la Guardia Civil et la Policia Nacional, avec le soutien de la marine, ont intercepté un cargo au cours des dernières heures et saisi trois tonnes de cocaïne (zéro zéro zéro) arrivant d’Amérique du Sud.

Les narcos-marins avaient l’intention de livrer cette cargaison à un groupe de transporteurs de drogue des Rías Baixas pour son introduction en Europe.

Ces 3 000 kilos ne sont que la moitié de la cargaison que transportait le Nehir d’environ 50 mètres, qui s’est retrouvé au fond de l’océan par la seule volonté des criminels.

Plus

el barco Nehir

000000

MAROC 🇲🇦 (Meknès): saisie de 9 tonnes 500 de chira au péage de l’autoroute de Sidi Allal El-Bahraoui

La Brigade nationale de la police judiciaire et le service préfectoral de la police judiciaire de Meknès ont saisi, ce lundi 22 février 9,5 tonnes de chira.

Cette opération a été menée en coordination sur le terrain avec les éléments de la Gendarmerie royale au niveau de la gare de péage de l’autoroute de Sidi Allal El-Bahraoui, où a été intercepté un camion frigorifique transportant un total de 380 ballots de drogue d’environ 9,5 tonnes dissimulés dans une cargaison de produits alimentaires, indique la DGSN dans un communiqué.

Le chauffeur du camion utilisé dans cette opération de trafic a été interpellé, ajoute le communiqué, faisant état de la saisie d’une somme de 31.800 dirhams, soupçonnée de provenir des activités liées à ces actes criminels.

Lire

000000

THAÏLANDE 🇹🇭 (province de Tak): des policiers seraient impliqués dans un trafic de méthamphétamine

Le chef de la police thaïlandaise a ordonné une enquête sur un lieutenant général et un colonel qui seraient impliqués dans la tentative de contrebande de 1,5 tonne de méthamphétamine dans la province de Tak.

L’enquête fait suite aux revendications des députés de l’opposition lors du débat de censure de la semaine dernière au Parlement.

Le général Pol Suwat Jangyodsuk a déclaré que la tentative de contrebande avait été déjouée le 18 octobre 2019, selon une source du Bangkok Post.

 

LIRE

000000

ÉTATS UNIS 🇺🇸 (FBI): Emma Coronel Aispuro, la femme du narcotrafiquant mexicain Joaquin « El Chapo » Guzman a été arrêtée, lundi 22 février, à l’aéroport international de Washington

Suspectée d’être impliquée dans un réseau de stupéfiants, Emma Coronel Aispuro, ayant la double nationalité américaine et mexicaine, doit comparaître mardi devant un juge fédéral.

La trentenaire, une ancienne reine de beauté, est accusée d’être membre d’un réseau de trafic de stupéfiants inondant les Etats-Unis de substances illégales allant de la cocaïne à la marijuana, en passant par l’héroïne et la méthamphétamine.

Ce n’est pas la DEA mais la police fédérale américaine – le FBI – qui  est chargée de l’enquête concernant la jeune femme.

lire

000000