CALIFORNIE 🇺🇸: la consommation de fentanyl, l’épidĂ©mie silencieuse qui ravage San Francisco

Nombre de morts du Covid-19 à San Francisco en 2020 ? 235.

Nombre de victimes de surdoses ? 699.

——-

Le rapport du médecin légiste de la ville publié en janvier a créé un choc : l’an dernier, la drogue a tué trois fois plus d’habitants que la pandémie.

Un record absolu : en 2019, les surdoses avaient emporté 441 personnes, déjà une augmentation de 70 % par rapport à 2018 (259 morts). En 2020, San Francisco – qui possède le taux de mortalité par Covid-19 le plus faible de toutes les grandes villes américaines – a perdu deux personnes par jour, en moyenne, à cause de la drogue. Une épidémie « silencieuse », terrée dans les contre-allées du centre-ville et les chambres d’hôtel pour indigents.

Comme dans le reste des Etats-Unis, la plupart des overdoses sont liées à la consommation de fentanyl, un opioïde de synthèse, apparu dans l’est des Etats-Unis en 2013, et cinq ans plus tard dans la baie de San Francisco.

lire

000000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s