FRANCE 🇫🇷 (Cyber-services) : les rĂ©seaux sociaux sont les meilleurs alliĂ©s de la « grande distrib » de drogues

Sur Twitter, d’innombrables annonces semblables Ă  celle ci-dessous sont postĂ©es Ă  longueur de journĂ©e. https://france3-regions.francetvinfo.fr/image/zZSlv0XhrCj0OWjlB5CRR7XmUGA/930x682//filters:format(webp)/regions/2021/03/10/6048cefeb4c7a_1f-5225078.jpg

© DR Twitter

Grâce à ces réseaux sociaux, plus besoin d’aller traîner dans des points de deal mal fréquentés pour acheter une barrette de shit ou un gramme de coke. Pour les moins téméraires, il suffit d’envoyer un message et d’attendre tranquillement sa livraison à la maison.

Une cybercriminalité difficile à traquer

Le procureur Eric Vaillant

Toutefois, ces cyberpatrouillages demandent du temps et des moyens aux forces de l’ordre. « Tout ce qui est sur internet demande de longues investigations, il y a des dĂ©lais de rĂ©quisition. Ce n’est pas si simple« , reconnaĂ®t le procureur Eric Vaillant.

Yannick Biancheri, le syndicaliste membre de la Police Nationale de l’Isère, est plus sĂ©vère : « Nos mĂ©thodes Ă©voluent, on s’adapte. Mais on aura toujours un train de retard. Les trafiquants ont des moyens quasiment illimitĂ©s, sans problèmes d’argent ni de paperasse. Nous, on n’est pas aussi rĂ©actifs, on est toujours Ă  la traĂ®ne. Le jour oĂą on comprendra qu’il faut des moyens consĂ©quents, comme du matĂ©riel et des formations, lĂ , on pourra peut-ĂŞtre rivaliser« .

Cette forme de délinquance est prise très au sérieux par les forces de l’ordre et le Parquet, mais tous s’accordent sur une chose : les trafiquants s’adaptent à la vitesse de la lumière et ils trouveront toujours de nouvelles combines pour vendre leurs produits.

A ce jour, les TWITTER, Snapchat et autre Wahtsapp ne modèrent toujours pas !

SOURCE

000000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s