USA 🇺🇸 (New york) : ‘propina’ pour garantir une protection d’un président…

Juan Orlando Hernandez
Lors de l’ouverture ce mardi du procès de Geovanny Fuentes à New York, le procureur Jacob Gutwillig a affirmé que Juan Orlando Hernandez, le président actuel du Honduras avait perçu par le passé 25.000 dollars pour garantir sa protection.

Selon le procureur Jacob Gutwillig, Geovanny Fuentes a « versé des pots-de-vin même au président du Honduras », et était devenu « intouchable » grâce à leur association. Le président du Honduras a touché, entre 2013 et 2014, quelque 25.000 dollars pour garantir la protection du narcotrafiquant, d’après Jacob Gutwillig.

L’avocat de Geovanny Fuentes, Eylan Schulman, a tenté de discréditer d’avance ces témoins à charge. « Supposément 25.000 dollars peuvent suffire à corrompre un président », a-t-il lancé.

source

000000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s