USA 🇺🇸 (New York) : le Honduras qualifiĂ© de « narco-État » par le procureur Jacob Gutwillig

Un « narco-Etat ». C’est ainsi que le procureur Jacob Gutwilligun a défini le Honduras, mardi 9 mars, lors du procès à New York contre un entrepreneur de ce pays d’Amérique centrale gangrené par le crime organisé. Geovanny Fuentes, arrêté le 1er mars 2020 à Miami, est accusé d’avoir acheminé des quantités massives de cocaïne vers les Etats-Unis, en association avec le président du Honduras, Juan Orlando Hernandez, en échange de sa protection.

Juan Orlando Hernandez a été cité à comparaître comme complice au procès de Geovanny Fuentes actuellement jugé à New York.

Juan Orlando Hernandez, élu en 2014 puis réélu en 2017

Pour mémoire, au procès pour trafic de drogue de Juan Antonio « Tony » Hernandez, un des frères du président hondurien qui s’était tenu le mercredi 2 octobre 2019  à New York, le procureur fédéral new-yorkais avait assuré que le chef de l’Etat, Juan Orlando Hernandez, avait touché des millions de dollars de pots-de-vin de narcotrafiquants, y compris de l’ex-chef de cartel mexicain « El Chapo » Guzman.

source

000000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s