NARCO-COMMUNICATIONS : le site Skyecc.com a été saisi par les autorités fédérales américaines (DEA, FBI, US Marshals Service) et par la Gendarmerie royale du Canada

Le site de Sky Global, réseau de téléphones chiffrés accusé de vendre principalement ses solutions à des criminels, a été fermé. Il affiche désormais une notice des autorités américaines et britanniques.

Sur la page d’accueil du site Skyecc.com, on peut en effet voir depuis mercredi 17 mars un message avertissant que « ce nom de domaine a été saisi » par les autorités fédérales américaines (FBI), avec l’appui de la police canadienne et de divers services américains.

Selon le site Vice, qui a consulté des communications internes de Sky Global, l’entreprise a annoncé à ses clients, mercredi qu’elle allait cesser temporairement ses activités, assurant chercher des solutions alternatives pour relancer le service Sky ECC. Dans ce message, le président-directeur général (PDG) argue notamment que l’un de ses partenaires, le constructeur Blackberry, a mis fin à leur collaboration.

Une grande opération des autorités belges

Sky Global, gestionnaire du service Sky ECC, est une entreprise canadienne qui vend des téléphones entièrement chiffrés, c’est-à-dire que leur contenu n’est pas lisible des forces de l’ordre si elles saisissent un téléphone : pour y accéder, l’utilisateur doit nécessairement disposer d’une clé de déchiffrement. Ces téléphones utilisent une messagerie spécifique et ne peuvent communiquer qu’entre eux. Le service Sky ECC utilisait des téléphones de constructeurs connus, comme Blackbery et Apple, et les transformait pour en renforcer la sécurité.

Cette décision intervient après que le ministère de la Justice ait inculpé le PDG de Sky, Jean-François Eap, et un ancien distributeur présumé des téléphones pour avoir prétendument vendu leurs appareils pour aider les trafiquants de drogue internationaux à éviter les forces de l’ordre. Le site Web de Sky affiche maintenant également une bannière «Ce site Web a été saisi», y compris les logos du FBI, de la DEA, du US Marshals Service et de la Gendarmerie royale du Canada.

SOURCE et plus

000000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s