FRANCE 🇫🇷 (Ambassade de France à Bogota) : le FBI est désormais aux abonnés absents

Nous avons joint le département de la justice américain pour leur poser les questions suivantes :

  • Ces interceptions ont-elles mené à des arrestations au sein des équipes au consulat français ou d’une personne se faisant passer pour tel ?
  • Combien de temps a duré ce trafic ?
  • Le FBI a-t-il prévenu les autorités françaises ?

Ouvert, dans un premier temps, aux questions sur Trojan Shield, le ministère de la justice américain s’est soudain muré dans un silence absolu : « ces questions dépassent le cadre de ce qui peut être révélé au public et je ne peux pas y répondre pour l’instant ».

Le département d’État (affaires étrangères) américain se contente pour sa part de renvoyer sur le FBI.

Après le mystère de la chambre jaune, l’affaire de la coke qui était dans la valise diplomatique sans y être…

Pourquoi le FBI a-t-il choisi cet exemple pour l’intégrer à un document dont il savait qu’il ferait surface à un moment ou un autre après la vague d’arrestation qui ne manquerait pas d’intervenir ? « Vous savez, les amabilités entre services, ce n’est pas nouveau », explique un fin connaisseur de ce type de coups de pieds de l’âne. Étrangement, la France n’était pas intégrée dans le groupe de pays participants à Trojan Shield. C’est d’autant plus intriguant que la gendarmerie française avait été un pivot dans le piratage de la messagerie Encrochat. Or la disparition de celle-ci a créé une partie du vide qui a été mis à profit par le FBI pour lancer l’opération Trojan Shield.

PLUS

000000

COLOMBIE 🇨🇴 (Bogota) : l’ambassade de France 🇫🇷 était-elle toute blanche ? Difficile de démêler les fils après les révélations du FBI…

La valise diplomatique, DHL et les gros sacs postaux

Lors de la publication de notre article sur Trojan Shield; nous avions interrogé, comme Libération, le ministère français des affaires étrangères. Nous avons reçu la même réponse mot pour mot du service de presse qui nous enjoignait à citer une « source diplomatique » : « Un individu a usurpé l’identité d’un agent de notre consulat à Bogota et a employé des éléments visant à faire croire qu’il s’agissait d’un colis diplomatique, alors que ses colis étaient envoyés par une entreprise privée. Cet individu a été arrêté il y a un certain temps déjà. ».

En clair, le consulat n’a rien à voir avec cette histoire, la valise diplomatique n’a jamais véhiculé de la cocaïne, les fausses enveloppes ont été envoyées par une entreprise privée, de type DHL.

Selon un habitué des représentations diplomatiques françaises dans lesquelles il a longtemps travaillé, « la valise diplomatique peut prendre n’importe quelle forme. Une enveloppe, une malle, un container, peu importe. Le contenu n’est pas accessible pour le pays depuis lequel elle est expédiée. Mais la valise ne part pas seule. Elle est accompagnée par un membre de l’ambassade. Dans une petite ambassade, c’est généralement un gros sac postal scellé. » Par ailleurs, on imagine aisément la réaction d’un guichet DHL (ou autre service de courrier) si une personne se présentait en souhaitant envoyer un contenu inconnu, présenté comme faisant partie de la valise diplomatique… Le pourcentage de chances pour que la police soit alertée est énorme.

Nous avons relancé le ministère des affaires étrangères après sa réponse en remarquant que sur la photo publiée dans le document du FBI, on distingue clairement un sceau jaune qui entoure l’enveloppe et qui est frappé d’un « République française – valise diplomatique » ainsi que d’un logo français. Nous avons demandé au ministère s’il est courant qu’une entreprise privée accepte d’envoyer des enveloppes de ce type. Mais aussi où l’on peut généralement se procurer ce type d' »éléments » en Colombie.

En outre, le FBI est très clair : il s’agit selon l’agence d’un envoie de colis diplomatiques, pas de pseudo colis envoyés via un quelconque DHL. Nous n’avons pas obtenu de réponse, le service de presse s’étant muré dans son habituel silence.

Nos mails sont restés sans réponses, notre interlocutrice était systématiquement « en réunion » lorsque nous tentions de la joindre au téléphone et ne rappelait jamais après nos messages. Les services de presse ne sont plus faits pour répondre aux questions des journalistes, mais pour jouer la montre…

Par ailleurs, nous nous interrogeons : si un individu a été arrêté parce qu’il a usurpé une qualité de membre du consulat français à Bogota, qui plus est pour organiser un trafic de drogue, il doit probablement exister des compte-rendus dans la presse… Nos recherches ne donnent rien dans la presse locale.

Le service de presse du ministère des affaires étrangères à qui nous avons demandé de nous pointer un lien vers un tel article nous répondra peut-être dans une centaine d’années.

lire plus

000000

COLOMBIE 🇨🇴 (Bogota) : l’ambassade de France 🇫🇷, la valise diplomatique et la cocaïne…

Le Quai d’Orsay

Selon un document rendu public par le FBI des trafiquants auraient mis en place un système pour exporter 2 kilos de cocaïne par semaine via la valise diplomatique francaise en Colombie. La France dément, les États-Unis se murent dans le silence.

Les photos échangées par les trafiquants – Document du FBI

Au détour d’un document rendu public la semaine dernière dans le cadre de l’enquête internationale Trojan Shield, un agent du FBI expliquait que des trafiquants avaient la possibilité d’exporter deux kilos de cocaïne chaque semaine (probablement vers l’Australie) via des enveloppes scellées de la valise diplomatique de l’ambassade de France à Bogota.

Trojan shield a consisté à distribuer près de 12.000 téléphones à des groupes criminels, permettant des échanges chiffrés. De nombreux exemples d’utilisation de ces téléphones pour organiser des trafics étaient fournis dans ce document. Un seul évoquait la complicité possible de personnels d’une ambassade, c’est à dire, par rebond, d’un pays.

Voici le passage en question :

Le 23 mars 2020, l’utilisateur du JID 58f4a9, qui a été identifié par des messages An0m comme étant Baris Tukel, a demandé à l’utilisateur du JID cfdf8a, qui a été identifié comme étant Shane Geoffrey May, quel était le prix de la cocaïne en ce moment. Tukel a également demandé si May avait « cette adresse de building block » [Définition de building block]. May a répondu que la cocaïne se situait autour de 200.000 et a demandé à Tukel s’il avait des nouvelles. Tukel a écrit : « Ok, j’ai un petit boulot qui est apparu pour le building block », « Il y a 2 kg placés dans des enveloppes diplomatiques françaises scellées en provenance de Bogotta [sic] » et « Ils ont déjà reçu quelques colis ». Tukel a ajouté : « Le seul problème est que COL prend 50/4. Les partenaires, y compris toi, devront partager les 50 autres » (ce qui signifie que les distributeurs colombiens prennent 50 % des bénéfices et que quatre autres personnes se partagent les 50 autres). Tukel a écrit : « Ils peuvent le faire chaque semaine [sic] » (ce qui signifie que des colis de deux kilogrammes peuvent être envoyés chaque semaine). May a répondu que c’était une bonne idée et qu’il enverrait l’adresse sous peu. Tukel a ensuite envoyé trois photos : deux des valises diplomatiques françaises et une de la cocaïne disponible. Après avoir envoyé la photo des paquets de cocaïne, Tukel a écrit : « Il y a des paquets en attente d’être envoyés par cette équipe. »

Pourquoi le FBI a-t-il choisi cet exemple pour l’intégrer à un document dont il savait qu’il ferait surface à un moment ou un autre après la vague d’arrestation qui ne manquerait pas d’intervenir ? « Vous savez, les amabilités entre services, ce n’est pas nouveau », explique un fin connaisseur de ce type de coups de pieds de l’âne. Étrangement, la France n’était pas intégrée dans le groupe de pays participants à Trojan Shield. C’est d’autant plus intriguant que la gendarmerie française avait été un pivot dans le piratage de la messagerie Encrochat. Or la disparition de celle-ci a créé une partie du vide qui a été mis à profit par le FBI pour lancer l’opération Trojan Shield.

lire plus

000000

ÉTATS-UNIS 🇺🇸 (Cap Canaveral): la coke arrive sur la plage

Des membres du 45e escadron des forces de sécurité de l’armée de l’air ont saisi près de 30 kilos de cocaïne qui se sont échoués sur la plage de la station spatiale de Cap Canaveral le 19 mai.

LIRE

000000

FRANCE 🇫🇷 (Toulouse) : on trouvait cannabis et cocaïne au café des sports

Deux frères soupçonnés d’être à la tête d’un important trafic de stupéfiants, installé au nord de Toulouse, ont été interpellés et mis en examen. Avec ces deux commerçants, trois complices, suspectés eux aussi d’être impliqué dans ce réseau. La police a récupéré près de 300 000 euros d’avoirs criminels lors de l’opération ainsi que des armes et 60kg de cannabis.

lire

000000

IRAN 🇮🇷 : Over 1.3 tons of narcotics confiscated by police in SE

TEHRAN, Jun. 14 (MNA) – The police commander of the southeastern Iranian province of Sistan and Balochestan said Sunday that 1.306 kg of illegal drugs were discovered and seized after clashes with drug traffickers. The police commander said that the drug traffickers had fast vehicles to carry the drugs into central Iran.

He added that when the drug traffickers noticed they had been spotted and were under surveillance of the security forces, they were engaged in an armed clash with the security forces on the road between Iranshahr and Khash.

But, Taheri said, the drug traffickers fled the scene leaving behind their vehicles.

The Sistan and Balochestan police commander said that 1,306 kg of illegal drugs were discovered and seized from the four cars belonging to the traffickers.

read more

000000

ESPAGNE 🇪🇸 (Unité d’analyse des risques de la zone douanière du port de Bilbao) : saisie de 1 397 kilos de cocaïne lors de deux opérations

L’administration fiscale et la Guardia civil dans le cadre d’une opération conjointe ont saisi 1 397 kilos de cocaïne lors de deux opérations consécutives menées en mars et mai dans le port de Bilbao.

Concrètement, l’Unité d’analyse des risques de la zone douanière du port de Bilbao, dépendant de la zone douanière régionale du Pays basque et composée d’agents du Service de surveillance douanière et d’agents  de la Guardia civil, a appréhendé fin mars une première cargaison de 185 kilos de cocaïne, et durant le mois de mai d’une seconde, cette fois de 1 212 kilos, toutes deux dans des containers en provenance d’Amérique du Sud.

source

000000

MEXIQUE 🇲🇽 (aéroport de Mexicali) : le monomoteur ‘Cessna’ était lesté avec 100 kilos de meth

Les militaires de l’armée mexicaine ont saisi 100 kilos de méthamphétamine dans un « Cessna » d’aéro-club à Mexicali.

Deux personnes arrêtées.

Lire

0000

 

PANAMA 🇵🇦 (Pacifique occidental-sud de Punta Burica) : saisie de 3 tonnes 200 de coke en deux opérations

Les agents du SENAN ont saisi 3 200 kilos de cocaïne et arrêté 6 Colombiens  lors de deux actions menées dans le Pacifique occidental près de la frontière avec le Costa Rica.

Les deux opérations ont eu lieu ce samedi au sud de Punta Burica dans la province occidentale de Chiriquí.

SOURCE

000000

NARCONEWS de MEXICO 🇲🇽 : las ultimas del 13 de junio de 2021

ÉTATS-UNIS 🇺🇸 (DEA) : les dernières ‘Narconews’ au 13 juin 2021

Federal Indictment Charges 19 in Alleged Conspiracy to Traffic Methamphetamine

June 10, 2021
RIVERSIDE, CA – Law enforcement authorities today arrested 12 defendants charged in a federal grand jury indictment alleging they conspired to traffic large quantities of methamphetamine from their suppliers in Mexico into and throughout the Inland Empire. The 19-count indictment charges a total of 19 defendants with one count of…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Guns, Cocaine and Cash Seized in Bronx Apartment

June 09, 2021
NEW YORK – An alleged major trafficker and two other individuals are charged in connection with a large-scale cocaine distribution operation in the Morris Park neighborhood of the Bronx. Over 10 kilograms of cocaine, with an estimated street value of $3.5 million, $350,000 cash, a pistol and an assault rifle…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

DEA 360 Maine in Partnership with CADCA Host Free On-Demand Training Modules

June 09, 2021
PORTLAND, ME – The New England Field Division’s (NEFD) DEA 360 Maine program in partnership with Community Anti-Drug Coalitions of America (CADCA), DEA 360 Strategy released the FREE On-Demand Training in its efforts to educate youth in healthy lifestyles and drug free life. The modules can be seen separately, on…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Guatemalan National Extradited to Eastern District of Texas

June 08, 2021
DALLAS – A Guatemalan man was sentenced to federal prison for drug trafficking violations in the Eastern District of Texas, announced by DEA Dallas Field Division, Special Agent in Charge Eduardo A. Chavez. Jose Ramon Reyes Villagran, 37, pleaded guilty on Sep. 1, 2020, to conspiracy to import cocaine into…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Bronx Man Sentenced to Five Years for Methamphetamine Trafficking

June 08, 2021
BANGOR, ME – DEA New England Division Special Agent in Charge Brian D. Boyle and Acting U.S. Attorney Donald E. Clark announced that a Bronx, New York man was sentenced today in federal court for possessing with intent to distribute methamphetamine. U.S. District Judge Lance E. Walker sentenced Saul Figuereo…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Passaic Man Sentenced to 10 Years in Prison for Role in Cocaine Trafficking Conspiracy

June 08, 2021
NEWARK, N.J. – Special Agent in Charge of the Drug Enforcement Administration’s New Jersey Division Susan A. Gibson and Acting U.S. Attorney for the District of New Jersey Rachael A. Honig announced a Passaic, New Jersey, man was sentenced today to 120 months in prison for his role in a…

000000

FRANCE 🇫🇷 (Puy-de-Dôme et Cantal) : des centaines de plants étiquetés «cannabis» vendus en grandes surfaces

Les gendarmes ont saisi quelque 400 pots de chanvre bien installés dans les rayons de plusieurs magasins Auchan, Leclerc et de deux jardineries du Puy-de-Dôme et du Cantal. Une illustration de l’inefficacité de la prohibition actuelle.

Au pays des volcans et du Saint-Nectaire, le temps d’une matinée, les clients des supermarchés et jardineries alentours ont vu apparaître, au milieu des pieds de tomates et herbes aromatiques, une fameuse plante. Un pied de 20 centimètres, vendu à 15 euros pièce, pourvu d’une étiquette avec la mention «cannabis». Il n’a pas fallu attendre bien longtemps, seulement quelques heures, pour que les gendarmes soient avertis par de dociles citoyens.

A l’Auchan d’Aubière et dans deux magasins Leclerc situés à La Pardieu (Clermont-Ferrand) et Enval, on vendrait donc des plants de cannabis en toute impunité ?

L’affaire est un peu plus compliquée que ça. L’histoire date du 28 mai et a été révélée ce vendredi par le journal la Montagne.

000000

POLOGNE 🇵🇱 (Varsovie) : les cartons de bananes livrées chez Carrefour étaient lestées de 160 kilos (352,74 livres) de cocaïne

Des employés de l’un de des magasins de Varsovie de la chaîne de supermarchés Carrefour SA ont trouvé des colis suspects dans une livraison de bananes.

Ils ont immédiatement prévenu la police, qui a déclaré que les colis contenaient plus de 160 kilos (352,74 livres) de cocaïne.

source

000000

MAROC 🇲🇦 (lutte anti-drogue) : les derniers chiffres de la DGSN

Concernant la lutte contre la drogue et les psychotropes, le directeur de la Police judiciaire, le préfet Mohamed Dkhissi, a fait savoir que les services de la sûreté ont procédé du 1er janvier 2015 au 30 avril 2021, au traitement de 517.166 affaires liées aux crimes de drogue (possession, consommation et trafic), ayant abouti à l’interpellation de 650.150 inculpés, dont 1.770 étrangers, et à la saisie de quantité record de drogue (plus de 787 tonnes du cannabis, près de 7 tonnes de cocaïne, 6.376.454 unités de psychotropes et près de 53 kg d’héroïne).

source

000000

LA RÉUNION 🇷🇪 (Saint-Louis) : plusieurs réseaux démantelés par les gendarmes

Identifié, le fournisseur a été interpellé le 8 juin 2021. La perquisition effectuée a permis de découvrir un véritable laboratoire servant à alimenter plusieurs vendeurs en stupéfiants multiples.

Au cours de cette nouvelle saisie les autorités ont découvert 1,9g de cocaïne, 1,4g de kétamine, 1g de MDMA, 2 cachets d’ecstasy, 10 buvards de LSD, 1 flacon de LSD liquide (pour 100 gouttes), 5 sucres avec LSD, 30 doses d’etizolam (drogue de synthèse), 40,4 g d’herbe de cannabis, 4 chambres de culture avec équipement complet, 47 pieds d’herbe de cannabis, 1 pot de graines de cannabis, 2 balances de précision, 560 euros, 6 feuilles de comptes, du matériel de conditionnement.

Les 2 mis en cause comparaîtront fin août au tribunal judiciaire de St Pierre pour répondre des infractions de trafic de stupéfiants.

lire plus

000000

COLOMBIE 🇨🇴 (Île de San Andrés) : la Armada saisit plus de 2 tonnes de cocaïne

2 061 kilos de cocaïne  transportés dans un bateau de type « Go Fast » ont été saisis par la Marine nationale près de l’île de San Andrés.

La drogue appartenait au « Clan del Golfo ».

source

000000

ESPAÑA 🇪🇸 (Operación Jumita) : la Guardia Civil afirma que la operación Jumita le ha permitido comprender cómo funciona el narcotráfico en los muelles algecireños

Los 16,5 millones intervenidos durante los 40 registros domiciliarios realizados en las localidades de Algeciras, San Roque, Marbella, Málaga, Ayamonte y Getxo, eran solo el dinero que esta organización utilizaba para seguir funcionando. Para pagar a sus informantes, por ejemplo, repartidos por muchos rincones del Puerto.

Entre los arrestados figura un funcionario de Aduanas de Algeciras, un veterinario del Puesto de Inspección Fronteriza (PIF) del puerto y un ex responsable del movimiento de contenedores en la terminal de APM, además de otros trabajadores portuarios, transitarios y camioneros, sin descartar que el entramado se sirviese de « la colaboración » más o menos activa de miembros de las Fuerzas y Cuerpos de Seguridad del Estado.

leer mas

000000