COLOMBIE 🇨🇴 (Bogota) : l’ambassade de France 🇫🇷 Ă©tait-elle toute blanche ? Difficile de dĂ©mĂŞler les fils après les rĂ©vĂ©lations du FBI…

La valise diplomatique, DHL et les gros sacs postaux

Lors de la publication de notre article sur Trojan Shield; nous avions interrogé, comme Libération, le ministère français des affaires étrangères. Nous avons reçu la même réponse mot pour mot du service de presse qui nous enjoignait à citer une « source diplomatique » : « Un individu a usurpé l’identité d’un agent de notre consulat à Bogota et a employé des éléments visant à faire croire qu’il s’agissait d’un colis diplomatique, alors que ses colis étaient envoyés par une entreprise privée. Cet individu a été arrêté il y a un certain temps déjà. ».

En clair, le consulat n’a rien Ă  voir avec cette histoire, la valise diplomatique n’a jamais vĂ©hiculĂ© de la cocaĂŻne, les fausses enveloppes ont Ă©tĂ© envoyĂ©es par une entreprise privĂ©e, de type DHL.

Selon un habituĂ© des reprĂ©sentations diplomatiques françaises dans lesquelles il a longtemps travaillĂ©, « la valise diplomatique peut prendre n’importe quelle forme. Une enveloppe, une malle, un container, peu importe. Le contenu n’est pas accessible pour le pays depuis lequel elle est expĂ©diĂ©e. Mais la valise ne part pas seule. Elle est accompagnĂ©e par un membre de l’ambassade. Dans une petite ambassade, c’est gĂ©nĂ©ralement un gros sac postal scellĂ©. » Par ailleurs, on imagine aisĂ©ment la rĂ©action d’un guichet DHL (ou autre service de courrier) si une personne se prĂ©sentait en souhaitant envoyer un contenu inconnu, prĂ©sentĂ© comme faisant partie de la valise diplomatique… Le pourcentage de chances pour que la police soit alertĂ©e est Ă©norme.

Nous avons relancĂ© le ministère des affaires Ă©trangères après sa rĂ©ponse en remarquant que sur la photo publiĂ©e dans le document du FBI, on distingue clairement un sceau jaune qui entoure l’enveloppe et qui est frappĂ© d’un « RĂ©publique française – valise diplomatique » ainsi que d’un logo français. Nous avons demandĂ© au ministère s’il est courant qu’une entreprise privĂ©e accepte d’envoyer des enveloppes de ce type. Mais aussi oĂą l’on peut gĂ©nĂ©ralement se procurer ce type d' »Ă©lĂ©ments » en Colombie.

En outre, le FBI est très clair : il s’agit selon l’agence d’un envoie de colis diplomatiques, pas de pseudo colis envoyĂ©s via un quelconque DHL. Nous n’avons pas obtenu de rĂ©ponse, le service de presse s’Ă©tant murĂ© dans son habituel silence.

Nos mails sont restĂ©s sans rĂ©ponses, notre interlocutrice Ă©tait systĂ©matiquement « en rĂ©union » lorsque nous tentions de la joindre au tĂ©lĂ©phone et ne rappelait jamais après nos messages. Les services de presse ne sont plus faits pour rĂ©pondre aux questions des journalistes, mais pour jouer la montre…

Par ailleurs, nous nous interrogeons : si un individu a Ă©tĂ© arrĂŞtĂ© parce qu’il a usurpĂ© une qualitĂ© de membre du consulat français Ă  Bogota, qui plus est pour organiser un trafic de drogue, il doit probablement exister des compte-rendus dans la presse… Nos recherches ne donnent rien dans la presse locale.

Le service de presse du ministère des affaires Ă©trangères Ă  qui nous avons demandĂ© de nous pointer un lien vers un tel article nous rĂ©pondra peut-ĂŞtre dans une centaine d’annĂ©es.

lire plus

000000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s