COLOMBIE 🇨🇴 (Bogota) : l’ambassade de France 🇫🇷, la valise diplomatique et la cocaĂŻne…

Le Quai d’Orsay

Selon un document rendu public par le FBI des trafiquants auraient mis en place un système pour exporter 2 kilos de cocaïne par semaine via la valise diplomatique francaise en Colombie. La France dément, les États-Unis se murent dans le silence.

Les photos Ă©changĂ©es par les trafiquants – Document du FBI

Au dĂ©tour d’un document rendu public la semaine dernière dans le cadre de l’enquĂŞte internationale Trojan Shield, un agent du FBI expliquait que des trafiquants avaient la possibilitĂ© d’exporter deux kilos de cocaĂŻne chaque semaine (probablement vers l’Australie) via des enveloppes scellĂ©es de la valise diplomatique de l’ambassade de France Ă  Bogota.

Trojan shield a consistĂ© Ă  distribuer près de 12.000 tĂ©lĂ©phones Ă  des groupes criminels, permettant des Ă©changes chiffrĂ©s. De nombreux exemples d’utilisation de ces tĂ©lĂ©phones pour organiser des trafics Ă©taient fournis dans ce document. Un seul Ă©voquait la complicitĂ© possible de personnels d’une ambassade, c’est Ă  dire, par rebond, d’un pays.

Voici le passage en question :

Le 23 mars 2020, l’utilisateur du JID 58f4a9, qui a Ă©tĂ© identifiĂ© par des messages An0m comme Ă©tant Baris Tukel, a demandĂ© Ă  l’utilisateur du JID cfdf8a, qui a Ă©tĂ© identifiĂ© comme Ă©tant Shane Geoffrey May, quel Ă©tait le prix de la cocaĂŻne en ce moment. Tukel a Ă©galement demandĂ© si May avait « cette adresse de building block » [DĂ©finition de building block]. May a rĂ©pondu que la cocaĂŻne se situait autour de 200.000 et a demandĂ© Ă  Tukel s’il avait des nouvelles. Tukel a Ă©crit : « Ok, j’ai un petit boulot qui est apparu pour le building block », « Il y a 2 kg placĂ©s dans des enveloppes diplomatiques françaises scellĂ©es en provenance de Bogotta [sic] » et « Ils ont dĂ©jĂ  reçu quelques colis ». Tukel a ajoutĂ© : « Le seul problème est que COL prend 50/4. Les partenaires, y compris toi, devront partager les 50 autres » (ce qui signifie que les distributeurs colombiens prennent 50 % des bĂ©nĂ©fices et que quatre autres personnes se partagent les 50 autres). Tukel a Ă©crit : « Ils peuvent le faire chaque semaine [sic] » (ce qui signifie que des colis de deux kilogrammes peuvent ĂŞtre envoyĂ©s chaque semaine). May a rĂ©pondu que c’Ă©tait une bonne idĂ©e et qu’il enverrait l’adresse sous peu. Tukel a ensuite envoyĂ© trois photos : deux des valises diplomatiques françaises et une de la cocaĂŻne disponible. Après avoir envoyĂ© la photo des paquets de cocaĂŻne, Tukel a Ă©crit : « Il y a des paquets en attente d’ĂŞtre envoyĂ©s par cette Ă©quipe. »

Pourquoi le FBI a-t-il choisi cet exemple pour l’intĂ©grer Ă  un document dont il savait qu’il ferait surface Ă  un moment ou un autre après la vague d’arrestation qui ne manquerait pas d’intervenir ? « Vous savez, les amabilitĂ©s entre services, ce n’est pas nouveau », explique un fin connaisseur de ce type de coups de pieds de l’âne. Étrangement, la France n’Ă©tait pas intĂ©grĂ©e dans le groupe de pays participants Ă  Trojan Shield. C’est d’autant plus intriguant que la gendarmerie française avait Ă©tĂ© un pivot dans le piratage de la messagerie Encrochat. Or la disparition de celle-ci a crĂ©Ă© une partie du vide qui a Ă©tĂ© mis Ă  profit par le FBI pour lancer l’opĂ©ration Trojan Shield.

lire plus

000000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s