FRANCE 🇫🇷 (Air cocaĂŻne) : la justice a tranchĂ©

Heureux hommes que les pilotes Bruno Odos et Pascal Fauret, respectivement âgĂ©s de 61 et 60 ans, qui après avoir Ă©tĂ© condamnĂ©s en première instance Ă  six ans de prison, le 5 avril 2019 et, contre lesquels lundi, l’avocat gĂ©nĂ©ral Pierre Cortes, par un raisonnement logique avait requis six ans de prison contre eux deux, ont donc Ă©tĂ© acquittĂ©s.

Ils sont sortis, sans un mot, du palais de justice d’Aix-en-Provence, totalement sonnĂ©s par ce verdict annonçant  la fin d’un cauchemar, qui avait dĂ©butĂ© en mars 2013 sur l’aĂ©roport de Punta Cana en RĂ©publique Dominicaine alors que 26 valises contenant 700 kilos de cocaĂŻne venaient d’ĂŞtre embarquĂ©es dans leur Falcon 50.

Souvenons nous pourtant de Marc Fievet, cet agent infiltrĂ© condamnĂ© lui, Ă  perpĂ©tuitĂ© puis Ă  20 ans en France, sans prise en compte de son temps de dĂ©tention passĂ©e en Espagne, Angleterre et Canada, qui aurait aimĂ© ĂŞtre jugĂ© par une cour d’assises spĂ©ciale d’appel, si les autoritĂ©s douanières ne lui avaient pas dĂ©conseillĂ© tout appel qui, d’après elles,  retarderait son Ă©largissement pour privilĂ©gier le recours en grâce prĂ©sidentiel.

La suite, on la connait, le Directeur gĂ©nĂ©ral de l’époque, un dĂ©nommĂ© François Auvigne refusa d’assumer les engagements pris par la Douane française et, somma le directeur de la DNRED Jean Puons de ne plus l’importuner avec cette affaire.

François Auvigne laissa pourrir délibérément Marc Fievet, 9 ans encore dans les meilleurs établissements pénitentiaires français.

Depuis sa sortie en 2005, Fievet se bat pour faire reconnaitre cette triste affaire juridico-administrative malgrĂ© le fait que le « Secret dĂ©fense » soit toujours appliquĂ© sur son dossier.

000000

Un tribunal francĂ©s absolviĂł este jueves a los dos pilotos del caso « Air cocaĂ­na », poniendo asĂ­ fin a ocho años de un enredo judicial que comenzĂł en RepĂşblica Dominicana con la incautaciĂłn de 700 kg de droga en un jet.

Bruno Odos y Pascal Fauret, de 61 y 60 años respectivamente, habían sido condenados en primera instancia a seis años de cárcel en abril de 2019. El lunes el fiscal general Pierre Cortes pidió seis años de prisión para los dos.

leer mas

000000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s