FRANCE 🇫🇷 (Contrôle du trafic de stups à Vannes) : l’inquiétante escalade de la violence

Coups de feu, enlèvement, passage à tabac… Depuis le début de l’été, le pays de Vannes est le théâtre d’une escalade de violence sans précédent, qui témoigne de fortes rivalités pour le contrôle du trafic de stupéfiants.

« En clair, on observe différentes communautés ethniques qui veulent récupérer le marché des stupéfiants après le démantèlement de la fratrie Blanchedent ».

Les coups de boutoir de la justice auraient déstabilisé la pyramide érigée par ces derniers. Aujourd’hui, tous les moyens semblent bons pour prendre leur place.

Lire

0000

ESPAÑA 🇪🇸 : la policía española se incauta de 26 toneladas de cannabis destinadas a Francia

Policías españoles, en cooperación con sus pares franceses de el OFAST, interceptaron el fin de semana cerca de Granada (sur) un cargamento de 26 toneladas de cannabis que se dirigía a Francia, indicó este martes una fuente conocedora de la operación.

Siete personas fueron detenidas –cinco en España y dos en Francia– y se encuentran actualmente en detención preventiva.

Fuente y mas

0000

FRANCE 🇫🇷 (OFAST) : Stéphanie Cherbonnier aurait-elle fait des cachotteries à la Policía et à la Guardia civil d’Espagne ?

Par Marc Fievet – modifié à 22 h 30, le 7/09/2021

Le Parisien toujours bien informé nous apprend que nos meilleurs agents français de l’Ofast se seraient fait doublés par les meilleurs limiers d’Espagne dans la saisie de 26 tonnes de ‘chichon’ (cannabis sativa) en zone andalouse.

Mais ce n’est qu’une supposition, très mal prise par certains, alors que l’expression se faire doubler manquait de précisions. Qu’on se rassure, les policiers espagnols n’ont pas doublé les policiers de l’OFAST, ils ont intercepté le camion qui semblait prendre une direction non prévue au départ…Ce qui semble certain, c’est que policiers français et espagnols étaient bien rencardés sur ce transport.

Fichtre, si la Policía et la Guardia civil se mettent à taper tout ce qui passe, les consommateurs français, complices naturellement de la situation du trafic en France, vont devoir organiser des croisières Maritimes en mer d’Alboran pour pouvoir satisfaire leur passion pour le cannabis.

Les années décidément se suivent et ne se ressemblent pas et je ne manquerai pas de vous raconter , très prochainement, l’histoire d’une « guéguerre interservices » où l’on retrouvera les meilleurs éléments de la haute hiérarchie douanière et des opérationnels de la DNRED, tous ou presque tous, d’un courage total pour démontrer leur capacité à prendre la fuite devant les responsabilités.

0000