AFGHANISTAN 🇦🇫 : plongĂ©e au cĹ“ur de la fabrique de la drogue

Quatre mois après la chute de Kaboul, les talibans n’ont toujours pas pris position sur un dossier brĂ»lant : la culture du pavot.

Car c’est un secret de polichinelle, l’insurrection islamiste a refait surface en s’appuyant sur les énormes revenus générés par le trafic d’opium et ses dérivés les plus nocifs. 

Lire

0000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s