FRANCE 🇫🇷 (DNRED – CELTICS) : quand la DEA donnait l’info sur le ‘TRUDY’ qui n’en finit pas de dĂ©voiler ses secrets

Ce cargo battant pavillon du Liberia avait Ă©tĂ© interceptĂ© par les douanes françaises entre Calais et Dunkerque le 1er octobre dernier avec plus d’une tonne de cocaĂŻne Ă  bord. AutorisĂ© Ă  repartir avec un nouvel Ă©quipage, il avait Ă©tĂ© arraisonnĂ© le 26 octobre Ă  Rotterdam par les douanes nĂ©erlandaises, qui avaient trouvĂ© Ă  son bord, bien cachĂ©s, 529 kilos supplĂ©mentaires de cocaĂŻne.

Selon Le Parisien, les marins du « Trudy » sont auditionnĂ©s ce mois-ci pour dĂ©finir les responsabilitĂ©s de chacun. L’ADN de deux marins philippins a ainsi permis de prouver qu’ils avaient participĂ© Ă  la manipulation des ballots de cocaĂŻne. Dans la cabine de l’un d’eux, a Ă©tĂ© retrouvĂ© un tĂ©lĂ©phone, dont l’exploitation a permis la mise en Ă©vidence d’une conversation avec un certain « boss Â», probablement basĂ© au BrĂ©sil et impliquĂ© dans ce trafic de grande ampleur.

Selon le Parisien, dans une synthèse rĂ©digĂ©e le 30 dĂ©cembre dernier, les policiers s’étonnent d’un choix de navigation du vraquier : contrairement Ă  son habitude, le « Trudy » a traversĂ© les Ă®les du Cap-Vert au lieu de les contourner. Il croisait alors Ă  proximitĂ© de « La Rosa ». Ce yacht a Ă©tĂ© arraisonnĂ© mi-octobre par la marine sĂ©nĂ©galaise… avec deux tonnes de coke Ă  bord. Les pains de drogue saisis dans « La Rosa » « portaient des logos identiques Ă  certains de ceux dĂ©couverts sur le Trudy ». Il faut donc s’attendre Ă  d’autres rebondissements dans cette affaire aux ramifications toujours plus nombreuses.

M/Y « La ROSA »

LIRE

———————————————

EspĂ©rons seulement que les investigations aillent jusqu’au bout !

Pour MÉMOIRE, dans une opĂ©ration importante, les contacts communiquĂ©s Ă  l’Ă©poque par Marc Fievet Ă  Jean Paul Garcia, l’attachĂ© douanier en poste Ă  Madrid, n’avaient pas Ă©tĂ© exploitĂ©s.

DOUANE FRANCAISE (DNRED – Renseignements, Enquêtes et actions d’infiltration): retour sur l’infiltration dans l’organisation Locatelli

Ce transfèrement a Ă©tĂ© signalĂ© aux douanes françaises qui ont en outre Ă©tĂ© en mesure de suivre la marchandise grâce au tĂ©lex ouvert au nom de Rio Plata ldt (la compagnie off shore de Gibraltar parfaitement connue des douanes) qui se trouvait Ă  bord du Melor et qui a Ă©tĂ© transfĂ©rĂ© sur le ‘supplyer’ avec l’homme de confiance de Marroni (Alias de Locatelli).

Ainsi, par son intermédiaire, les douanes ont pu récupérer touts les éléments de contact ayant transités par ce télex (les factures avec la liste des numéros entrants et sortants ont été communiquées de la main à la main par Marc Fievet (NS 55 DNRED) à Jean Paul Garcia, attaché des douanes françaises en Espagne.

Les numéros contactés parleront: des échanges avec un télex dans le Var en France mais sur liste rouge…Et de nombreux échanges avec une grande banque de New York!


Sur ces 32 tonnes, 27 tonnes ont été saisies par les autorités canadiennes (Opération Cutknife II) et 5 tonnes par les autorités anglaises (Opération Schema).

000000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s