MAROC 🇲🇦 (Tanger) : ils dissimulaient le haschich dans des planches en bois

Le modus operandi de ce réseau criminel consiste à évider les planches pour y dissimuler les savonnettes de cannabis, tout en procédant à leur ré-assemblage en les enduisant de produits chimiques pour éviter leur détection par la police cynotechnique.

Selon les premières estimations, la quantité des drogues saisies dans cet atelier serait de 2.1 tonnes de chira, alors que les opérations d’extraction des drogues depuis les planches de bois se poursuivent.

Lire

0000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s