FRANCE đŸ‡«đŸ‡· (Narconews) : les derniĂšres rĂ©gionales du 12 mars 2022

Franche-Comté

Dans un communiquĂ© paru ce vendredi, le commissariat de Belfort et la police judiciaire de Besançon annoncent avoir identifiĂ© un vaste rĂ©seau de drogue. Neuf personnes ont Ă©tĂ© interpellĂ©es, suspectĂ©es d’avoir Ă©coulĂ© d’importantes quantitĂ©s de drogue : deux laboratoires de conditionnement d’hĂ©roĂŻne ont mĂȘme Ă©tĂ© dĂ©couverts Ă  Belfort. Les forces de l’ordre ont ainsi saisi 6 kilos d’hĂ©roĂŻne, 43 kilos de produits de coupe, 800 grammes de cocaĂŻne, 600 cachets d’ecstasy. Les enquĂȘteurs ont Ă©galement retrouvĂ© 46 000 euros en espĂšce, deux armes Ă  feu.

PLUS

°°°°°°°°°°°°°

FINISTÈRE

Joli coup rĂ©alisĂ© par les gendarmes finistĂ©riens du groupe de lutte contre les stupĂ©fiants aprĂšs de longues semaines d’enquĂȘtes et de surveillance. Lundi 7 et mardi 8 mars 2022, sept personnes ont Ă©tĂ© interpellĂ©es Ă  Quimper, Douarnenez et Pluguffan pour trafic de stupĂ©fiants, association de malfaiteurs et blanchiment. Et pour certains, la liste s’allonge encore : menaces de mort, harcĂšlement sur mineur, refus d’accĂšs Ă  des tĂ©lĂ©phones portables.

PLUS

°°°°°°°°°°°°°

HAUTE-SAVOIE

Jeudi 10 mars, onze prĂ©venus, la plupart originaires de Sallanches, se sont retrouvĂ©s Ă  la barre du tribunal de Bonneville, pour un vaste trafic de stupĂ©fiants qui s’est dĂ©roulĂ© entre septembre 2020 et mars 2021, quartier de Vouilloux, Ă  Sallanches.

Les onze protagonistes ont tous Ă©tĂ© condamnĂ©s par le tribunal, Ă  des peines diverses, comprises entre trois mois et trois ans d’emprisonnement, selon leur implication dans le trafic.

PLUS

°°°°°°°°°°°°°

TARN

Sept des quatorze personnes arrĂȘtĂ©es, lundi dernier 7 mars Ă  Castres, pour dĂ©tention, usage et trafic de drogue (rĂ©sine de cannabis et cocaĂŻne), ont Ă©tĂ© prĂ©sentĂ©es, ce jeudi aprĂšs-midi 10 mars, devant le tribunal correctionnel, pour ĂȘtre jugĂ©es selon la procĂ©dure dite de comparution immĂ©diate.

Les prĂ©venus (dont le plus ĂągĂ© a 27 ans, tous connus de la justice et en Ă©tat de rĂ©cidive lĂ©gale pour la plupart) ayant rĂ©clamĂ© un dĂ©lai pour prĂ©parer leur defĂ©nse, le tribunal a dĂ©cidĂ© de les placer en dĂ©tention provisoire, en attendant la tenue d’une nouvelle audience fixĂ©e au 14 avril,  Ă  14 heures. Les mis en cause ont Ă©tĂ© incarcĂ©rĂ©s, chacun dans un Ă©tablissement pĂ©nitentiaire  diffĂ©rent, pour Ă©viter toute concertation : Carcassonne (11), Seysses (31), Perpignan (66), Montauban (82), Tarbes (65), Foix (09) et Rodez (12). Les sept autres suspects parties prenantes au dossier feront l’objet d’une convocation en justice ultĂ©rieure.

PLUS

°°°°°°°°°°°°°

GUYANE

L’affaire avait dĂ©frayĂ© la chronique il y a 1 an, le 13 mars 2021. Alicia Faye, une Bordelaise de 25 ans avait Ă©tĂ© retrouvĂ©e morte en Guyane, avec une balle dans la tĂȘte. Elle avait atterri quelques heures plus tĂŽt Ă  Cayenne. L’effroi et surtout l’Ă©tonnement chez ses parents qui n’avaient absolument rien vu venir. À l’heure actuelle, 10 personnes sont mises en examen d’aprĂšs le parquet qui indique, dans un communiquĂ© de presse, qu’Alicia Faye serait mĂȘlĂ©e Ă  un trafic de cocaĂŻne.

Une dispute Ă  l’origine de sa mort

« Un trafic d’ampleur« , prĂ©cise le procureur de Cayenne, entre la Guyane et la mĂ©tropole, via un intermĂ©diaire. Il aurait recrutĂ© Alicia Faye en Gironde « pour passer de l’argent mais aussi de la cocaĂŻne entre la mĂ©tropole et la Guyane« , indique le communiquĂ©. Mais cet intermĂ©diaire s’est visiblement brouillĂ© avec les tĂȘtes pensantes de ce rĂ©seau, Ă  propos d’une « somme d’argent » en lien avec le trafic. Alicia Faye aurait fait les frais de cette dispute.

PLUS

°°°°°°°°°°°°°

CÔTE-D’OR

Les forces de l’ordre ont arrĂȘtĂ© un trafic de 66 kilos de rĂ©sine de cannabis en CĂŽte-d’Or.  La marchandise circulait dans la remorque d’une camionnette en provenance d’Espagne : le vĂ©hicule a Ă©tĂ© interceptĂ© au sud du dĂ©partement, dans la nuit du lundi 7 mars au mardi 8 mars) Ă  hauteur de Seurre et Noiron-sous-Gevrey. 

Un trafic « suivi depuis de longues semaines »

2 personnes ont Ă©tĂ© dĂ©fĂ©rĂ©es ce vendredi devant le juge d’instruction Ă  Dijon, un homme de 53 ans de nationalitĂ© espagnole (le conducteur de la camionnette) et un dijonnais ĂągĂ© de 29 ans, qui conduisait un second vĂ©hicule du convoi. Le trafic Ă©tait « suivi depuis de longues semaines » se fĂ©licite la police judiciaire de Dijon, mobilisĂ©e depuis 2020 pour de nombreux troubles Ă  l’ordre public dans le quartier de Greuze.

SOURCE

000000

Une rĂ©flexion au sujet de « FRANCE đŸ‡«đŸ‡· (Narconews) : les derniĂšres rĂ©gionales du 12 mars 2022 »

  1. Ping : FRANCE đŸ‡«đŸ‡· (Dijon) : un jeune homme abattu | Aviseur International

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s