AFGHANISTAN 🇦🇫 (Kaboul) : les toxicomanes sont envoyĂ©s dans une « cure de dĂ©sintox Â»

C’est dans VICE

« On dirait un camp de concentration parce qu’ils rasent la tĂŞte des gens et leur font porter des pyjamas. »

Après avoir annoncé leur intention de sévir contre la vaste industrie de production d’opium en Afghanistan, les talibans portent à présent leur attention sur les nombreux toxicomanes appauvris du pays.

La semaine dernière, armĂ©s de fouets et de fusils, les talibans sont descendus dans l’une des zones de consommation de drogue les plus connues de Kaboul, sous un pont du quartier de Guzargah, et ont rassemblĂ© 150 personnes, dont beaucoup sont sans abri et dĂ©pendantes de l’hĂ©roĂŻne et de la mĂ©thamphĂ©tamine produites localement.  

Des journalistes de l’Associated Press ont immortalisĂ© l’action Ă  travers une sĂ©rie de photographies et d’interviews Ă©tonnantes. « Ce sont nos compatriotes, notre famille, et il y a de bonnes personnes en eux, a dĂ©clarĂ© un combattant taliban. Si Dieu le veut, les employĂ©s de l’hĂ´pital seront bons avec eux et les soigneront. Â»

Après avoir vu leurs affaires brĂ»ler dans un feu, les dĂ©tenus ont Ă©tĂ© transportĂ©s dans le plus grand centre de dĂ©sintoxication de la ville, l’hĂ´pital mĂ©dical Avicenna, oĂą ils ont Ă©tĂ© dĂ©shabillĂ©s, lavĂ©s et complètement rasĂ©s. 

Tout lire

000000

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s